Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #technologies-multimedia

Enceinet audio 360 par Samsung

26 Octobre 2015, 18:31pm

Publié par Grégory SANT

Samsung enrichit sa gamme audio avec une enceinte sans fil, à la fois innovante, performante et objet de déco, qui se fond dans tous les décors.
Une curiosité à découvrir au 107 Rivoli, à l’occasion de l’année de la Corée en France qui a débuté en septembre 2015.

PUBLICITÉ

Cette nouvelle enceinte Wi-Fi et Bluetooth diffuse un son de haute qualité et de manière homogène à 360°, et se singularise également par son design. Ses courbes et sa forme ovoïdale en font un objet de décoration intemporel, qui peut trouver sa place dans tout type d’intérieur. De couleur blanche ou noire, mise en élévation sur son pied Tripod ou pas, l’enceinte se pose et s’expose.
La compatibilité Wireless Audio System permet, en outre, de piloter l’enceinte Audio 360 avec l’application Multiroom.

A partir de 399 €, dans les magasins FNAC à partir du 19 octobre.
181 x 422 x 181 mm. Poids : 3.4 kg. Existe en blanc et noir, touché céramique.
Diffusion du son à 360°. S’utilise en Wifi ou Bluetooth. Peut être utilisée sur un trépied, vendu séparément.

En marge de l’exposition KOREA au musée des Arts Décoratifs de Paris, qui content et racontent la Corée à travers la mode, le graphisme et le design, la boutique du musée le 107 Rivoli présente des éditions limitées de la nouvelle enceinte de Samsung, signées des créateurs designers coréens Kwang-Ho Lee et June Lee.

Source : w3sh.com

Voir les commentaires

Serif : le nouveau téléviseur Samsung par les frères Bouroullec

21 Octobre 2015, 20:03pm

Publié par Grégory SANT

Samsung révèle en exclusivité au London Design Festival, qui se tient du 21 au 27 septembre 2015 à Londres, un nouveau concept de téléviseur réalisé en collaboration avec Ronan et Erwan Bouroullec. Mettant de côté l’obsession de finesse des écrans d’aujourd’hui, Samsung Serif propose un nouveau concept de téléviseur.

Conçu avant tout comme un élément de mobilier, Samsung Serif s’intègre naturellement aux intérieurs et s’adapte à modes de vie de ses acquéreurs. Son élégance s’accompagne bien sûr du savoir-faire technologique de Samsung.

Premier projet de nature technologique pour Ronan et Erwan Bouroullec, Samsung Serif est le fruit d’une collaboration initiée en 2012 par Yung-Je Kang, directeur du design des téléviseurs Samsung.

Tout au long du processus de conception et de développement, les frères Bouroullec se sont appuyés sur un grand nombre de dessins et de modélisations 3D, ainsi que sur une série de maquettes dans des matériaux tels que le bois et l’argile de modelage, ces dernières ayant constitué une étape décisive avant le passage aux prototypes avancés. Beaucoup de voies différentes ont été explorées avant d’arriver au concept final de Serif.

De face, le téléviseur se distingue par son cadre monochrome sobre et d’un seul tenant. De profil, il forme un «i» majuscule. Son corps mince s’évase aux extrémités et se transforme, en haut, en une surface plane pouvant faire office de petite étagère. En bas, cette forme lui assure une assise solide et une intégration parfaite à n’importe quel type de mobilier. Sa forme le rend extrêmement manipulable. Ses pieds amovibles lui ajoutent un supplément de mobilité et lui permettent d’être déplacé n’importe où, sans contrainte.

A l’arrière, un panneau en tissu rend la connectique invisible et permet ainsi au téléviseur de rester élégant sous tous les angles. Les motifs de ce cache s’apparentent à ceux de l’interface et sont assortis à la couleur du téléviseur. Samsung Serif est disponible en trois couleurs (blanc ivoire, bleu foncé et rouge) et trois formats (mini 24”, medium 32” et 40”).

Ronan et Erwan ont eu carte blanche pour développer le design du téléviseur. Ils ont aussi élaboré l’interface utilisateur, qu’ils ont dotée d’une nouvelle fonction baptisée «curtain mode». A la croisée du mode veille et de l’affichage normal, cette fonction diffuse une image abstraite, mouvante et silencieuse.

«Dès le départ, notre objectif était d’associer notre approche de l’objet et du meuble à la technologie de Samsung pour créer un objet qui puisse s’intégrer naturellement à différents environnements.

Nous avions le sentiment qu’au cours des dernières décennies, le design des écrans avait été beaucoup plus influencé par le progrès technologique que par nos propres cultures et modes de vie. Samsung Serif affiche des formes et des couleurs qui rompent volontairement avec les thèmes masculins habituels de taille d’écran et d’innovation technologique qui nourrissent traditionnellement l’univers des téléviseurs. Notre téléviseur se différencie en ce qu’il place l’art de vivre au cœur du sujet», a expliqué Erwan Bouroullec.

Pour sa part, Yung-Je Kang a souligné que «la technologie occupant une place de plus en plus importante dans nos vies, le design d’un produit est aujourd’hui une question aussi fondamentale que sa fonction. C’est pourquoi Samsung s’est efforcé de bousculer le marché du téléviseur, en se concentrant sur les modes de vie des utilisateurs et sur leurs émotions plutôt que sur les seules spécifications techniques et innovations technologiques. Ronan et Erwan Bouroullec ont joué un rôle déterminant dans cette réussite à travers le projet Samsung Serif. A tous les niveaux, ce téléviseur ne pouvait voir le jour que dans un esprit d’artisan. Il est le fruit d’une rencontre de passions entre Samsung et les Bouroullec».

Notons que le téléviseur Samsung Serif sera mis en vente chez certains détaillants au Royaume-Uni, en France, en Suède et au Danemark à compter du 2 novembre 2015, ainsi que sur www.seriftv.com.

Source : businessnews.com

Voir les commentaires

Beolab 90 par Bang & Olufsen

8 Octobre 2015, 18:25pm

Publié par Grégory SANT

Fêtant dignement ses 90 ans d’existence, la marque de produit audio d’exception Bang & Olufsen vient de présenter son dernier petit bijoux, et pas des moindres, la BeoLab 90, afin de rendre hommage à toutes ces années de tradition, d’innovation et de design intemporel.

Cette enceinte est à plus d’un titre, un bijou, de par ses qualités techniques mais également par son esthétisme. Jugez plutôt: un coffret en aluminium de plus de 65kg à l’allure totalement unique, enferme une multitude de hauts parleurs projetant le son dans toutes les directions.

Cette conception permet de diriger et contrôler l’amplitude et la direction des faisceaux sonores afin d’envoyer le son dans n’importe quel endroit de la pièce de façon très précise. D’un simple touche, vous passez d’une écoute bien défini vers un point spécifique, à un son envahissant toute la pièce, ou à l’écoute d’un bande son d’un film.

Pour obtenir le son le plus pur jamais produit par leurs enceintes, B&O a équipé son bijou de la nouvelle technologie « Active Room Compensation ». Celle-ci a pour but de neutraliser tous les effets parasites de la pièce, dû à sa configuration, à l’emplacement des meubles, et l’emplacement des enceintes. Tout ce qui peut perturber le son dans sa projection dans la pièce, est récupérer et neutralisé afin de vous offrir le son le plus fidèle et plus équilibré.

Comme à l’accoutumé, Bang&Olufsen frappe fort en sortant une enceinte totalement décalée et néanmoins sublime. Tout bijoux ayant un tarif d’exception, la BeoLab 90 sera vendue 34 995€ l’unité, et disponible à partir du 17 novembre, 2015, date des 90 ans de la marque emblématique.

Source : w3sh.com

Voir les commentaires

Concept iPhone 8

25 Septembre 2015, 17:06pm

Publié par Grégory SANT

Alors que les iPhone 6s et iPhone 6s Plus en sont encore au stade de la précommande, des rumeurs, non pas de la prochaine génération du smartphone, mais de la suivante commencent à poindre. Prévu en 2018, l’éventuel iPhone 8 pourrait disposer d’un écran OLED incurvé. L’information provient du site BusinessKorea qui s’est appuyé sur les dires de fournisseurs. Ceux-ci auraient suggéré à Apple d’exploiter ce type d’écran pour un prochain modèle. Au final, ils ont expliqué qu’Apple n’aurait pas été insensible à leur idée.

Il faut dire que le constructeur exploite déjà ce type d’écran fourni par LG et Samsung pour son Apple Watch. Or, le site coréen va plus loin en ajoutant que justement, LG compte remplacer ses lignes de production d’écrans LCD pour iPhone, par d’autres permettant de concevoir des écrans OLED. Qu’un industriel prenne cette décision est un bon indice de cette intention, d’autant plus qu’Apple dispose de plusieurs brevets décrivant des iPhone dotés de ce genre d’écran. En intégrant la technologie 3D Touch à ces écrans, cet iPhone, peut être incurvé, pourrait alors perdre ses boutons physiques.

Source : cnetfrance.fr

Voir les commentaires

Re-Phone : le téléphone modulaire

25 Septembre 2015, 16:47pm

Publié par Grégory SANT

Seeed n’est pas une boite très connue en France mais cela devrait changer très prochainement. Logique, car son dernier projet est en train de provoquer un véritable buzz planétaire.

Contrairement à ce que laisse entendre le titre de cet article, RePhone n’est pas vraiment un smartphone. Enfin si, mais pas complètement non plus. Difficile de faire moins clair, pas vrai ?

S’il fallait le présenter en quelques mots, on pourrait dire que ce projet se présente sous la forme d’un simple kit regroupant différents composants. Dans le lot, on trouve un processeur, un écran de 1,54 pouce, une nappe, une puce NFC, un GPS et même des capteurs de mouvements.

Un kit complet pour créer votre propre smartphone… ou plus si affinités

Pour commencer, il faudra connecter ces différentes pièces entre elles en vous appuyant sur des câbles spécifiques ou sur des soudures classiques. Lorsque ce sera fait, vous vous retrouverez avec un magnifique appareil capable de passer des appels ou d’envoyer des SMS. Magnifique !

Là, vous allez me dire que les fonctions semblent assez limitées et vous n’aurez pas complètement tort. Ceci étant, Seeed a prévu le coup et l’appareil sera compatible avec… IFTTT. Il sera donc possible de configurer des actions précises (et automatisées) en s’appuyant sur le service.

Comme un bonheur ne vient jamais seul, la boite a aussi prévu de lancer un SDK pensé pour les développeurs les plus chevronnés. Et attention car le RePhone sera en plus compatible avec Arduino et avec la Pebble Time.

Alors bien sûr, le RePhone n’a pas pour ambition à remplacer votre magnifique iPhone 6s flambant neuf, mais il sera possible de l’utiliser pour suivre le chien, par exemple, ou même pour être tenu au courant d’un changement de météo. En gros, cet appareil un peu bizarre va vous aider à rendre votre environnement plus intelligent et… plus connecté. Les bricoleurs apprécieront.

Et attention car tous ses composants seront en plus open source. N’importe qui pourra ainsi contribuer au projet et l’enrichir dans la foulée.

Notez pour finir que le RePhone n’est pas encore disponible dans le commerce. Seeed a préféré commencer par lancer une campagne sur KickStarter et elle marche plutôt bien puisque le constructeur a levé 77 428 dollars en l’espace de quelques heures.

Plutôt chouette, d’autant qu’il n’avait besoin que de 50 000 dollars pour mener à terme son projet.

Si vous voulez en savoir plus, le mieux c’est encore de vous rendre sur cette page. Notez pour finir que le prix de l’appareil dépendra essentiellement des modules que vous voulez. Le Core est ainsi proposé à… 12 dollars.

Source : presse-citron.net

Voir les commentaires

Soundbar Prava par Jorge Arbelo Cabrera

24 Septembre 2015, 19:51pm

Publié par Grégory SANT

Source : behance.net

Voir les commentaires

Luna Phone par Jorge Arbelo Cabrera

24 Septembre 2015, 19:42pm

Publié par Grégory SANT


  • Source : industrialdesignserved.com

Voir les commentaires

Scio : le scanner de composition d'aliment ou objet

15 Septembre 2015, 18:13pm

Publié par Grégory SANT

Vous vous êtes toujours demandé en quoi était fait votre t-shirt favori, ce que contenait tel ou tel plat ou encore la matière de votre canapé ? Vous pourrez bientôt le savoir grâce à SCIO, un mini scanner créé par une société israélienne.

La société israélienne Consumer Physics située à Hod Hasharon près de Tel-Aviv, a créé un mini-scanner destiné au grand public baptisé SCIO. Ce dispositif de poche permet d’analyser la structure moléculaire des objets, textiles et aliments qui nous entourent. Les informations obtenues par SCIO sont directement affichées sur le smartphone via l’application dédiée.

SCIO : un mini scanner pour analyser le monde qui nous entoure

Le scanner de poche SCIO utilise la technologie infrarouge pour scanner l’objet, l’aliment ou le textile, afin de faire réagir les molécules à la lumière. Les résultats de la réaction physique sont ensuite comparés avec toutes les données stockées sur internet, une base de données que les utilisateurs du système seront invités à alimenter de façon collaborative. Grâce à l’application dédiée, installée sur le smartphone, l’utilisateur du scanner pourra donc connaître la composition de son objet, son textile ou son aliment.

Concrètement, le mini-scanner SCIO sera capable de déterminer si un aliment est mûr ou non, il pourra également indiqué la teneur en sucre ou en gras de l’aliment, son taux d’humidité, etc. Pour le moment SCIO est capable d’analyser des aliments simples comme des légumes ou des fruits mais ne peut pas encore analyser de plats complexes comme des gratins, des civets, etc. En ce qui concerne les objets et les textiles, SCIO sera capable d’analyser leur composition, afin que l’utilisateur sache exactement de quoi est composé le produit.

Une campagne de financement participatif

Si le mini-scanner SCIO a pu voir le jour, c’est en grande partie grâce à la campagne de financement participatif que la société israélienne a lancé en 2014 et qui a mobilisé quelques 13 000 personnes qui ont participé à hauteur d’environ 200 dollars chacune.

SCIO est commercialisé depuis le mois d’août, et même s’il est destiné au grand public, le co-fondateur de la société entend bien séduire aussi les entreprises : « SCIO intéresse certaines multinationales qui y voient un intérêt pour un développement en interne ou pour certains de leurs clients, à savoir n’importe qui dans le commerce ou l’industrie qui a besoin de savoir si le produit qu’il a commandé a les propriétés attendues ». Ce petit dispositif va probablement séduire un grand nombre de personnes de plus en plus préoccupées par la composition de leurs aliments, vêtements ou objets du quotidien en général.

Source : presse-citron.net

Voir les commentaires

Apple dépose un brevet de pile à combustible

11 Septembre 2015, 20:05pm

Publié par Grégory SANT

Apple a mis au point un brevet de pile à combustible qui offrirait aux Mac une bien plus grande autonomie.

Un MacBook qui consomme peu d'énergie et qui offre une autonomie de plusieurs jours voire de plusieurs semaines, vous y croyez ? Ce type d'ordinateur autonome et respectueux de l'environnement pourrait bientôt voir le jour. C'est en tout cas ce que laisse penser le brevet d'Apple que le Bureau des brevets américains vient de publier sur son site. Le document mentionne un système de pile à combustible qui alimente un ordinateur portable.

La firme de Cupertino aurait donc trouvé une façon ingénieuse de faire fonctionner ce type de batterie sur un ordinateur portable. Les piles à combustible présentent un triple avantage : elles peuvent stocker une quantité importante d'énergie, n'occupent pas beaucoup d'espace et leur poids n'est pas beaucoup plus élevé qu'une batterie classique. Cette innovation est une grande prouesse car, comme l'indique le site américain, « il est extrêmement difficile de concevoir des systèmes à pile à combustible à hydrogène qui soient suffisamment portables et économiquement viables pour être utilisés dans des appareils électroniques ».

Les piles à combustible fonctionnent généralement à l'hydrogène mais Apple envisagerait d'utiliser d'autres composés chimiques tels que le silicate de sodium, le borohydrure de sodium ou l'hydrure de lithium, associé à de l'eau. Si ces piles offrent une plus grande autonomie que les batteries classiques, il est cependant nécessaire de les recharger de temps en temps. D'après le brevet, seule une partie de l'équipement devrait être remplacée.

Source : commentcamarche.net

Voir les commentaires

Les apps arrivent sur la télé avec Apple

10 Septembre 2015, 16:38pm

Publié par Grégory SANT

L'Apple TV, c'était jusqu'à alors un moyen pour la marque de distribuer du contenu (vidéo ou musique), que ce soit via iTunes ou via des partenariats (Hulu, Netflix, HBO).

Aujourd'hui, Apple ajoute ce qui manquait en effet à l'Apple TV ce dont disposent tous ses autres appareils, à savoir un App Store.

L'ambition ici est double : développer le service pour conserver les utilisateurs dans son écosystème jusque sur la télé, et générer de nouveaux partenariats, potentiellement lucratifs. Le voyage, le transport, l'hébergement sont des cibles évidentes, et on ne serait pas étonné de voir rapidement arriver une app amazon.

Pour arriver à ses fins, Apple doit convaincre simultanément utilisateurs et développeurs, car sans utilisateurs, point de développeurs, et sans applications, pas d'utilisateurs.

Pour les développeurs, Apple proposera un SDK de manière plutôt restrictive à partir du 11 septembre, histoire de proposer uniquement des applications de qualité pour les débuts de son TV OS. Un système d'exploitation qui ne devrait pas trop surprendre ceux qui ont l'habitude de travailler pour Apple, puisqu'il est basé sur iOS.

Il faudra avoir un œil sur la taille de l'App Store de TV OS, pour savoir si les développeurs sont ou nous convaincus de l'intérêt de cet énième support.


Côté utilisateur, le pari nous semble en revanche gagné : la commande vocale avec Siri semble très prometteuse, la télécommande tactile permet de conserver les habitudes acquises sur les iPhone et iPad, et l'interface présentée hier semble particulièrement fluide et réactive.

Pour parvenir à s'installer dans un maximum de salon, il fallait enfin à Apple un produit qui reste accessible : et à 150 dollars en prix d'appel, ce produit est sans doute plus pertinent qu'un téléviseur qui aurait été nettement plus onéreuse, à la fois à la vente et à la production.


Cette nouvelle Apple TV semble donc convaincante et complète l'écosystème d'Apple. Reste qu'en France, les boxes barrent le passage au boîtier à la pomme. A moins qu'à la manière de Google avec Android TV, Apple tisse des partenariats avec les opérateurs pour proposer son Apple TV comme boîtier TV.

Source : clubic.com

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>