Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #technologies

Un détecteur d'émotions pour la PS3 ?

10 Septembre 2009, 21:27pm

Publié par Grégory SANT

Une demande de brevet récemment déposée par la filiale américaine de Sony révèle que le fabricant japonais envisage de doter sa console de salon, la Playstation 3, d'un module lui permettant de détecter les émotions de l'utilisateur. Pour ce faire, il s'appuierait sur une webcam, ainsi que sur un micro. La première serait chargée de repérer les expressions du visage du joueur, un peu à la façon du mode « détection de sourire » que proposent certains appareils photo de Sony, tandis que le second permettrait d'analyser l'intonation de la voix, ainsi que les éventuels rires, cris d'angoisse ou soupirs d'ennui.

Impossible, pour l'instant, de deviner quel usage compte faire Sony de cette technologie. Le fabricant indique toutefois que cette dernière n'a pas vocation à rester cantonnée à l'univers du jeu vidéo : elle pourrait également servir lorsque l'utilisateur regarde un film ou un programme TV. Reste à voir quelles pourraient être les applications concrètes d'une telle technologie dans les domaines du jeu, de la mesure d'audience, ou de la publicité...

Sopny brevet détecteur d émotions
Par Alexandre Laurent
Source : clubic.com

Voir les commentaires

Des canoës en béton

9 Septembre 2009, 19:02pm

Publié par Grégory SANT

Pendant un an, une centaine d’étudiants en génie civil, qu’ils soient en IUT ou en écoles d’ingénieurs, ont travaillé afin de trouver la formulation idéale pour concevoir une embarcation en béton capable de flotter sans se briser.  «Au-delà de sa dimension ludique, le challenge permet ainsi à ces étudiants, futurs cadres du BTP, de mettre en pratique leurs savoirs théoriques autour d’un projet concret et de valoriser leurs compétences au niveau national», indique l’IUT de Cergy-Pontoise. Les embarcations doivent peser un poids maximum de 200 kilos, et leur longueur doit être comprise entre 3 et 5 mètres, pour une largeur allant de 0,7 à 1 mètre. Une fois mises à l’eau, elles seront en compétition pour une course de slalom, suivie d’un parcours en ligne droite.
canoë béton canoë béton
Si l’invention du premier «bateau-ciment» par le Français Joseph Louis Lambot remonte à 1848, c’est dans les années 1970, que les canoës de béton prennent l’eau pour la première compétition, organisée aux Etats-Unis. Depuis, près de 200 universités américaines participent chaque année à l’événement, et ce type de compétition s’est exporté dans de nombreux pays tels que la France depuis l’an 2000, le Canada, l’Allemagne, le Japon ou encore l’Afrique du Sud.
Source : batiactu.net

Voir les commentaires

Un laser embarqué sur un boeing YAL-1

9 Septembre 2009, 18:38pm

Publié par Grégory SANT


Le 30 août dernier, aux alentours de la base de Kirtland (Nouveau Mexique), Boeing et l'US Air Force ont réussi à acquérir puis à détruire un véhicule au sol, à partir d'un C-130H équipé d'ATL. Ce test était plus difficile à réaliser que celui du 26 janvier, en raison des conditions de vol par rapport à un radar au sol.Un laser embarqué sur un C130-H détruit un véhicule Selon M. Greg Hyslop, vice-président de la firme et manager général de Boeing missile defense systems, cette étape démontre que les armes à énergie dirigée vont transformer l'espace de bataille et sauver des vies en donnant aux combattants une capacité d'engagement hyperprécise à la vitesse de la lumière, tout en réduisant les dommages collatéraux. Il a ajouté qu'avec cette expérimentation, l'équipe qui développe l'ATL, avait gagné une place de premier rang dans l'histoire de l'armement. Un laser embarqué sur un C130-H détruit un véhicule Effectivement, ceci constitue une avancée majeure dans l'histoire de l'armement, qui préfigure, mais pas à court ou moyen terme, une "révolution" dans l'art de la guerre. Les lasers sont précis et peuvent délivrer leur puissance de manière presque instantanée à très grande distance. Lorsque les techniques nécessaires (stabilisation, poursuite, détection, etc.) seront pleinement opérationnelles, pour un coût acceptable, la destruction de mobiles sera plus facile qu'avec des projectiles, ayant un temps de vol et une précision moindre. Les pays qui maîtriseront les premiers ces types d'armes électromagnétiques auront un avantage indéniable sur les autres, au XXIème siècle.  Photos : US Air Force
Source : youtube.com  paperblog.fr

Voir les commentaires

Les réseaux intelligents révolutionnent l'électricité

8 Septembre 2009, 19:47pm

Publié par Grégory SANT



Par Grégoire Allix -

L
a révolution de l'électricité est en marche. Les réseaux électriques intelligents, ou "smart grids", s'apprêtent à bouleverser notre manière de produire, de distribuer et de consommer l'énergie. L'enjeu écologique est triple : les smart grids sont le sésame pour réduire la consommation globale d'électricité, limiter le recours aux centrales les plus polluantes et intégrer des millions de sources d'énergies renouvelables (...)

"L'apport des énergies renouvelables est d'autant plus crucial qu'une nouvelle source de consommation massive se profile : la voiture électrique"
, ajoute M. Blanchard. Le chargement quotidien de millions de batteries risque de multiplier les pics. Le smart grid permettra, non seulement, d'amortir cette consommation, mais aussi d' utiliser les voitures électriques pour relever le défi du stockage de l'électricité. En clair, le gestionnaire du réseau pourra à tout moment inverser le flux et puiser dans les batteries branchées une partie du courant nécessaire au passage d'un pic (...)

Source : lemonde.fr

Voir les commentaires

Virtual Gravity : un nouvel interface numérique

4 Septembre 2009, 20:51pm

Publié par Grégory SANT

Projet de l’étudiant Silke Hilsing, Virtual Gravity est une expérience unique visant à comparer la popularité de certains termes. Sur son interface numérique, celui-ci introduit 2 mots que les supports à contrepoids vont plus ou moins balancer, dans une ambiance et un mécanisme original digne des créations de Mark Coleran. À découvrir en vidéo dans la suite de l’article. (via)

virtualgravity

 

virtualgravity2


Source : geekandhype.com

Voir les commentaires

Sculptures dynamiques de Theo Jansen-suite

31 Août 2009, 21:16pm

Publié par Grégory SANT

The jansen


Source : youtube.com yatzer.com

Voir les commentaires

Des batteries imprimables !

31 Août 2009, 21:01pm

Publié par Grégory SANT

Epaisseur : moins de un millimètre. Poids : moins de un gramme. Cette batterie ultrafine, réalisée à l'Institut Fraunhofer, a une autre particularité : elle se fabrique à l'aide de techniques d'impression, peu coûteuses. De quoi alimenter des cartes à puces, voire des cartes postales... Sa durée de vie, en revanche, est courte.

L'électronique imprimable est la spécialité du laboratoire de Reinhard Baumann, au sein du centre de recherche sur les nanosystèmes électroniques (Enas, pour Elektronische Nanosysteme), situé à Chemnitz (Allemagne) et qui dépend de l'Institut Fraunhofer.

Avec les puces RFID, les techniques d'impression et l'électronique souple ont montré toute l'étendue de leurs possibilités. Au laboratoire, les voies explorées sont parfois étonnantes, comme celle de l'écran souple, voire élastique, ou les vêtements générateurs d'électricité.

En revanche, les progrès restaient limités pour le stockage de l'électricité, les batteries étant toujours nettement plus volumineuses. Reinhard Baumann vient de franchir un pas important avec une batterie imprimable et réellement fonctionnelle, au point qu'un modèle industrialisable est prévu pour la fin de cette année.

Possibilités limitées mais prometteuses

Les chercheurs allemands la réalisent par une technique semblable à celle utilisée pour les T-shirts personnalisés. Une presse applique une encre conductrice sur un masque reposant sur le substrat. Le procédé est très peu coûteux et propice à une production en grandes quantités.

Cette batterie extrêmement fine (moins de un millimètre) est composée de plusieurs couches, dont une anode en zinc et une cathode en manganèse. Le modèle réalisé, d'environ six centimètres sur deux et pesant moins de un gramme, fournit une tension de 1,5 volt. Le communiqué – succinct – du centre de recherche allemand précise que plusieurs éléments peuvent être connectés en série pour obtenir 3, 4,5 ou 6 volts. L'ampérage n'est pas indiqué.

Quelle que soit l'intensité fournie, les applications de cette batterie miniature resteront limitées puisque, par nature, sa durée de vie est réduite. Les deux surfaces métalliques, de zinc et de manganèse, en effet, se désagrègent au fil de l'utilisation...

L'équipe lui a déjà trouvé une application possible : les cartes de vœux dont l'électronique de bord joue une musique quand on les ouvre.

 

Quelques centimètres carrés pour une épaisseur inférieure au millimètre : cette batterie peut se glisser dans de multiples dispositifs et préfigure des appareils miniatures et autonomes. © Enas

Source : futura-sciences.com

Voir les commentaires

Quand le béton se fait écran

4 Août 2009, 20:36pm

Publié par Grégory SANT

Intégrer des fibres optiques dans le béton de manière à ce que l’affichage affleure à sa surface, telle est l’idée de ce prototype réalisé par des étudiants travaillant pour l’Innovation Lab (vidéo).

Source : internetactu.net

Voir les commentaires

Big Dog un "chien" robot militaire

4 Août 2009, 20:29pm

Publié par Grégory SANT

Voir les commentaires

le poisson robot

2 Août 2009, 20:44pm

Publié par Grégory SANT

Voir les commentaires