Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #technologies

Papier peint à émission de lumière par Jonas Samson

14 Juin 2008, 18:46pm

Publié par Grégory SANT

Jonas Samson propose un papier peint qui habille le mur normalement mais qui en plus peut diffuser de la lumière permettant ainsi de révéler des formes nouvelles sur le papier. Le résultat est vraiment sympathique et cela donne une bonne occasion de mettre du papier peint à la maison.

 

papier peint lumière

Voir les commentaires

Une pile qui marche à l'eau à la vodka ou tout autre liquide

13 Juin 2008, 19:40pm

Publié par Grégory SANT

Déjà présentée à l’IFA de Berlin en septembre dernier, La pile NoPoPo (Non Pollution Power – Energie non polluante).Cette pile, inventée par les japonais d’Aqua Power Sytem fonctionne donc à l’eau, mais aussi à la vodka, au jus d’orange, à la salive, ou même à l’urine en cas d’urgence! Il suffit d’injecter le liquide dans la pile à l’aide de la pipette fournie avec, et la batterie fournira une intensité environ 500 mAh dans le cas d’une pile AAA.

 

La pile écolo ne contient bien sûr ni mercure, ni cadmium, ni aucune autre substance nocive pour l’environnement. C’est un un mélange de carbone et de magnésium qui réagit avec le liquide pour produire cette précieuse énergie.

La NoPoPo est capable de conserver sa charge pendant environ 10 ans! Mais elle ne peut se recharger que 5 fois seulement…


 par giiks Source : Dailymotion - Mimwim.fr

Voir les commentaires

Les matériaux inspirés de la nature

8 Juin 2008, 20:39pm

Publié par Grégory SANT


envoyé par inhost Source : Dailymotion

Voir les commentaires

Transformez une surface plane en surface interactive

5 Juin 2008, 19:20pm

Publié par Grégory SANT



Source : Dailymotion via tennuv92

Voir les commentaires

Le costume thermo-régulé

4 Juin 2008, 19:22pm

Publié par Grégory SANT


Un coup trop froid, un coup trop chaud. Il n'y a peut-être plus de saisons, mais avec ce costume, vous serez toujours à bonne température.
Bruno de Saint Hilaire est une PME qui fabrique des costumes pour homme depuis les années 70. Sa dernière innovation, c'est un costume baptisé Right Temp®. A première vue, rien de nouveau : un complet veston classique, bleu marine ou sable.

Des micro-capsules qui absorbent ou rejettent la chaleur

Mais au microscope, tout change. Des micro-capsules ont été greffées à l'intérieur des fibres. Elles contiennent un polymère à changement de phase, un matériau qui passe de la forme solide à la forme liquide aux alentours de 30°C. Lors de ce changement d'état, cette cire emprunte de l'énergie et donc de la chaleur au corps. Dès que la température de la peau dépasse les 32°C, on peut donc ressentir un effet rafraîchissant.

A l'inverse, lorsque la température de la peau descend sous les 30°C, la cire se solidifie et restitue de la chaleur. Résultat : le tissu régule les écarts de température.

"Le vêtement équipé de ce procédé agit comme un climatiseur" explique Vincent Duret, directeur de la Recherche & Développement chez Bruno Saint Hilaire. Lors de tests, des écarts de température de 5 à 6 °C avec des costumes normaux ont été mesurés. Dans un environnement extérieur à 0°C, la peau est par exemple à 16°C au contact d'un tissu classique, mais à 21°C avec le tissu Right Temp®.


 
Le tissu reste souple et léger

Les matériaux à changement de phase ne sont pas une nouveautés : la NASA a été la première à développer ce procédé avec son tissu Outlast®, utilisé pour les combinaisons des cosmonautes. Ils sont aussi présents dans les isolations murales et les combinaisons de ski.

Mais la performance de ce costume, c'est que les micro-capsules sont greffées au cœur même du tissu, grâce à un appareil appelé "Polelectron". Inventé par Avelana et Roudière, il crée une liaison chimique entre les fibres et les micro-capsules par électromagnétisme. Ainsi, le tissu reste souple et agréable au toucher.

Le costume conserve ses propriétés même après 40 lavages, et il est vendu au même prix que les autres : 450 euros.

Source : L'internaute

Voir les commentaires

L’aérogel sort du lot

24 Mai 2008, 21:39pm

Publié par Grégory SANT

Aerogel01 Voilà un matériaux étrange et fascinant. Crée au tout début des années 1930 mais connu du grand public depuis quelque temps seulement à l’occasion du lancement puis de la récupération de la sonde spatiale « Stardust », l’aérogel ou « blue smoke » bénéficie de quelques propriétés remarquables...


Contrairement à ce que son nom laisse à penser, ce matériau n’est pas (ou plus) un gel mais bien un solide composé de 99,8% d’air. Ce qui en fait le solide le plus léger au monde avec une densité record de 3 mg/cm³. Le presser légèrement ne laisse aucune marque, le presser plus fortement laisse un creux permanent. En le pressant fort, sa structure éparse s'écroule brutalement, il se brise alors comme du verre. Malgré cela, il est capable de supporter jusqu’à 2000 fois son poids et sa résistance à la chaleur est tout simplement stupéfiante. Sa couleur éparse et bleutée (d’où le petit nom de « blue smoke ») vient du fait que l’aérogel, composé quasiment que d’air, reflète la lumière de manière très particulière…

L’aérogel est obtenu en supprimant la composante liquide d’un gel de silice, mais cette dernière substance peut être différente, car il existe différents types d’aérogels. Celui-ci peut dorénavant être produit à partir du son (l’enveloppe du riz). Son coût de production va alors fondre de manière drastique rendant ce matériau de plus en plus accessible.

En devenant financièrement accessibles, les aérogels vont bientôt investir la sphère du design comme ils investissent tout doucement la sphère du bâtiment comme isolants. Nous trouverons rapidement des objets à base d’aérogels : du mobilier, des luminaires, des cloisons, des plafonds entre autres.

Pourquoi parler d’aérogels sur design-global.net me direz-vous ? Pour les mêmes raisons qui me font parler de Corian ou encore d’un matériau vieux comme le monde, le bois… Chaque matériau dispose de ses propres spécificités, qu’elle soient structurelles et objectives ou alors relatives et persceptives.

En design, un matériau est d’abord choisi pour répondre au mieux à une ou plusieurs fonctions ou contraintes. Parfois de nouveaux matériaux permettent d’envisager l’émergence d’objets totalement novateurs, de nouveaux scénarii, de nouvelles fonctions. Une chose est certaine, les aérogels n’ont pas fini de faire parler d’eux…

Aerogel02

Aerogel03 

Source : design-global.net

Voir les commentaires

FOUR HALOGENE

16 Mai 2008, 19:15pm

Publié par Grégory SANT

 
3 fois plus rapide qu'un four traditionnel
Avec une montée en température incroyablement rapide, ce FOUR HALOGENE est le champion toutes catégories de la cuisson.
Dorer, rôtir, griller ou cuire, avec lui tout est possible et mieux encore, les différentes grilles de cuisson surélèvent légèrement votre préparation pour des aliments savoureux et diététiques qui ne baignent pas dans leur graisse.
Economique, il commence instantanément la cuisson sans préchauffage et cuit sans odeur et sans fumée.

Astucieux, le grand bol en verre transparent de 7 litres permet de suivre la cuisson de votre poulet, vos grillades, vos poissons et légumes...




  • Marque: ELTA. 
  • Puissance halogène 1100 W.
  • Minuteur 60 minutes.
  • Température réglable de 65° à 250 °.
  • Dim. 29 x 27 x 30 cm.
  • Poids 4 kg.
  • Alim. 220 V.
  • Garantie fabricant 2 ans.

    Source : Sédao

Voir les commentaires

L'AHD une technologie d'arme non létale

16 Mai 2008, 19:12pm

Publié par Grégory SANT

 

Le système AHD (Acoustic Haling Device), qui utilise la technologie LRAD, permet aux forces armées de projeter un message sonore à environ 2 kilomètres en étant certain qu’il sera parfaitement intelligible et qu’il n’atteindra que la zone visée, contrairement aux sons naturels qui se propagent de façon sphérique autour de la source. Cette technologie, qui couple un générateur de son électrique avec des ondes électromagnétiques permet soit d’avertir en diffusant un message soit de nuire en émettant des sons dont le volume est douloureux. Des systèmes de sécurité combinant écoute à distance, caméras vidéos infrarouges et AHD sont en vente. Il existe plusieurs entreprises sur ce créneau.

Source : Agoravox.fr

Voir les commentaires

La pierre peut être enfin courbée !

2 Mai 2008, 19:21pm

Publié par Grégory SANT

La société Technocarbon vient de créer et breveter le CFS (Carbon Fibre Stone), un matériau composé de pierre naturelle renforcée de fibres de carbone.
Ce matériau est très résistant tout en offrant une grande souplesse.
La société allemande a créé une paire de ski démontrant toutes les qualités de ce matériau surprenant.













Par Antony Masson Source : blog.capital-innovation

Pour en savoir plus : http://www.technocarbon.de/

Voir les commentaires

La micro-encapsulation pour les vêtements

30 Avril 2008, 21:16pm

Publié par Grégory SANT

On connaissait les encres odorantes, les pastilles à frotter ou gratter pour faire la promotion d’un parfum dans les magazines, le papier auto-copiant sans carbone ou encore les encres thermosensibles. Derrière ces applications, du domaine de l’imprimerie, se cache une même technologie, celle de la micro-encapsulation, c’est à dire la capture d’une émulsion de substances liquides ou solides dans des bulles microscopiques de polymères. Ces capsules sont des barrières dont la perméabilité est contrôlée, permettant de diffuser les actifs qu’elles contiennent au bon moment, au bon endroit, spontanément ou sous un effet mécanique, chimique ou thermique.
On connaît moins les usages les plus récents de cette technologie dont on est loin d’avoir touché les limites.

Le domaine le plus actif semble être l’industrie du textile qui offre désormais des tissus imprégnés de solutions à tout faire ! Sachant que l’on peut emprisonner du parfum ou n’importe quelle odeur, des huiles végétales, minérales, essentielles, des cristaux liquides,  des vitamines, des insecticides, des bactéricides, et j’en passe, tout est permis! D’où l’apparition de produit tels que Lycra Legcare, les collants hydratants et énergisant de Dim ou la gamme de vêtements aminscissants proposée par Lytess. Ces premiers vêtements mettant en œuvre des cosmétotextiles sont pourtant sortis il y a 10 ans ! Et depuis ? Depuis, le marché semble s’étoffer, une croissance puissante qui excite nombre d’investisseurs, mais qui se cherche encore des débouchés et a besoin de se structurer.




























Enfin, La recherche continue sur le vêtement bien-être mais s’accélère sur les vêtements aux vertus thérapeutique : anti-douleurs, anti-oxydants, anti-inflammatoires ou diffusant carrément des anti-biotiques, autrement dit, les texticaments.

Par Pierre Vincent  Source : Capital Innovation

Voir les commentaires

<< < 10 20 30 40 50 60 61 > >>