Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #transport

L'automobile 3.0

8 Avril 2016, 18:38pm

Publié par Grégory SANT

Un vent nouveau souffle sur la production automobile grâce à plusieurs initiatives suivant les principes de l'open source. De nouveaux acteurs viennent bousculer l'ordre établi en s'appuyant sur des communautés d'internautes pour réinventer les processus de conception et de fabrication des véhicules. Des citadines et des utilitaires modulaires livrés en kit que l'on peut assembler en quelques heures, un coupé sportif alimenté par une pile à hydrogène et disponible sous la forme d'un abonnement mensuel, un buggy conçu et fabriqué de A à Z par des internautes, des véhicules imprimés en 3D, ou encore, un bolide de course conçu comme un Lego et consommant moins qu'une Smart, la nouvelle génération de véhicules open source et communautaires se révèle particulièrement innovante. Coup de projecteur sur les voitures 3.0.

Tabby EVO OSVehicle : voiture en kit Open Source


La start-up italienne avait fait sensation en dévoilant en janvier 2014 la première voiture en kit open source Urban Tabby. Pour son nouveau modèle Tabby EVO, OSVehicle déclare avoir amélioré son concept et sa plateforme logicielle en prenant en compte les commentaires de sa communauté forte de 15 000 membres.

Comme son aîné, le véhicule vendu en kit sur Internet peut être monté en moins d'une heure à l'aide de plans téléchargeables gratuitement sur le site du fabricant. Le package se compose d'un châssis nu 2 ou 4 places, d'un moteur (électrique, hybride ou essence), de sièges, de quatre roues, d'un volant, et des pièces de montage nécessaires.

Ce véhicule étonnant est proposé en kit à partir de 5 000 euros.

France Craft Pixel X, Pixel Y et Pixel T : citadines, utilitaires et pickups sur mesure !


Fruit de huit années de développement, les véhicules modulaires de France Craft se déclinent en trois versions : citadine, utilitaire et taxi.

De la carrosserie, à l'habitacle, en passant par la motorisation (hybride ou électrique), les équipements et les accessoires, tous les éléments des véhicules peuvent être personnalisés en fonction des besoins.

4

Riversimple Rasa : coupé à hydrogène sous abonnement


Encore au stade de prototype, la Rasa est un petit coupé 2 places fonctionnant à l'aide d'une pile à combustible qui alimente quatre moteurs dissimulés dans les roues.


Ultralégère (580 kg), elle peut rouler sur une distance de 480 km avec un plein de seulement 1,5 kg d'hydrogène. Malgré ses airs de coupé sportif des années 60, sa vitesse se révèle limitée à seulement 100 km/h.

Destinée à être produite en série d'ici 2018, ce modèle basé sur une plate-forme open source sera disponible sous la forme d'un abonnement mensuel incluant l'entretien, l'assurance et même l'hydrogène.

Local Motors Rally Fighter : Buggy communautaire


Local Motors s'est fait connaître en 2009 en présentant le premier véhicule conçu sur le principe de l'open source et du crowdsourcing (financement participatif).

Basé en Arizona, le jeune constructeur a fait appel à une communauté de passionnés (designers, ingénieurs auto...) pour présenter différents projets d'études sur son site Internet. Design, motorisation, habitacle, équipements, chaque élément qui compose le spectaculaire Rally Fighter a été soumis au fur et à mesure aux votes des internautes avant d'être validé.

Les heureux acquéreurs et souvent cocréateurs du bolide produit à 2000 exemplaires sont tenus de participer à son assemblage dans des mini-usines. Son prix : environ 50 000 dollars.

Source : clubic.com

France Craft Pixel X, Pixel Y et Pixel T : citadines, utilitaires et pickups sur mesureFruit de huit années de développement, les véhicules modulaires de France Craft se déclinent en trois versions : citadine, utilitaire et taxi.

Voir les commentaires

Tesla Roadster

6 Avril 2016, 17:22pm

Publié par Grégory SANT

Maintenant que Tesla semble bien lancé avec la Model 3, on a hâte de découvrir une remplaçante de la sportive Roadster.

Tesla vient de faire sensation en dévoilant la Model 3, ce modèle compact déjà ouvert aux commandes dont la production débutera au plus tôt à la fin de l'année prochaine.

Et le succès commercial semble déjà au rendez-vous pour cette nouveauté qui s'annonce plus abordable que jamais. De quoi permettre à Tesla de lancer enfin une remplaçante au Roadster, cette sportive qui lançait Tesla au début du siècle ?

Rien n'est moins sûr, mais Theophilus Chin tente de l'imaginer en s'inspirant du style des autres modèles de la gamme Tesla. Ca manquerait peut-être un peu de piquant, comme ça…

Source : turbo.fr

Voir les commentaires

Peugeot et Expliseat s'associé pour des sièges d'avion ultralight

5 Avril 2016, 19:13pm

Publié par Grégory SANT

Sur le salon "Aircraft Interiors Expo" de Hambourg, Peugeot dévoilera une nouvelle génération de sièges... pour avion.

Le Peugeot Design Lab continue de se diversifier. Après avoir conçu notamment un piano, un sofa ou encore un hélicoptère, le centre de style de la marque au lion s'attaque cette fois aux avions. Il s'est en effet associé à Expliseat, spécialiste des sièges d’avions ultralégers pour passagers, afin de concevoir une nouvelle génération de sièges : le Titanium Seat NEO (photo).

Dévoilé ce 5 avril en Allemagne

"Ce projet mené avec Expliseat représente l’opportunité de réunir les meilleures pratiques de deux mondes industriels. La technicité des ingénieurs de l’aéronautique, traduite par un siège d’avion ultra léger composé de titane et de carbone, et l’expertise des ergonomes et selliers de l’automobile ont permis de concevoir un produit qu’aucune des deux équipes n’aurait pu réaliser seule", a expliqué Cathal Loughnane, responsable du Peugeot Design Lab.

Pouvant accueillir de deux à quatre passagers, le Titanium Seat NEO profite ainsi de places individualisées (et non d'une banquette), de soutiens latéraux (lombaires, de bassin et de cuisse), de mousses améliorant le confort et d'une tablette agrandie. Il sera dévoilé ce mardi 5 avril 2016 au salon "Aircraft Interiors Expo" de Hambourg, en Allemagne, annonce le constructeur français.

Source : autoplus.fr

Voir les commentaires

Des F1 autonomes pour la saison 2016-2017

5 Avril 2016, 19:10pm

Publié par Grégory SANT

On en parle depuis quelques mois : le monde de la F1 se verra bientôt garni de courses de bolides robotisés. Les organisateurs de « Roborace » viennent de dévoiler les premiers designs.Ces engins devraient concourir dès la saison 2016-2017, avant chaque course de Formule E. Les équipes au nombre de 10, ne sont pas encore annoncées. Elles s’affronteront avec un modèle identique, mais devront développer un algorithme supérieur à celui des autres pour sortir vainqueur.

Dernière actualité en date, un premier design a été dévoilé par le « vehicule designer » Daniel Simon sur son site internet. Les images envoient du lourd : l’absence de pilote donne une forme plus aérodynamique au bolide. Pourtant, aucune information sur sa vitesse n’a encore été divulguée.

Source : journaldugeek.com

Voir les commentaires

Concept Honda CB160e par James Stumpf

31 Mars 2016, 17:52pm

Publié par Grégory SANT

Voici un joli concept par James Stumpf pour une version électrique de la Honda cb160. On imagine que les ingénieurs de Honda y jetteront un oeil pour s’en inspirer!

Source : blogdecodesign.fr

Voir les commentaires

Des trous dans les ailes pour améliorer les performances des avions

31 Mars 2016, 17:48pm

Publié par Grégory SANT


A340-300. Illustration: Techno-science.net/JYB

Les effets des couches limites jouent un rôle très important dans la détermination de la traînée d'un avion. Des chercheurs financés par l'UE ont développé une technologie pour le forage de trous d'aspiration dans les principaux composants qui produisent la traînée des avions, comme les bords d'attaque des ailes et les empennages horizontaux, qui devraient entraîner d'importantes économies d'énergie.

Un moyen efficace de réduire la traînée due au frottement superficiel d'un avion est de maintenir une condition appelée flux laminaire dans laquelle l'air glisse sur les surfaces de l'avion sans devenir turbulent. Les petites imperfections de surface ou les perturbations peuvent toutefois gâcher le flux laminaire. De nombreuses expériences en laboratoire et des tests en soufflerie ont démontré qu'une telle condition peut être réalisée d'une autre manière: l'aspiration peut retarder la transition de la couche limite du flux d'air d'un flux luminaire en flux turbulent.

Dans le projet CLEANSKY-LBD (Adaptation of a generic wind tunnel model for attachment line transition measurements), les chercheurs ont réussi à développer un système de forage laser qui produit 400 minuscules trous par seconde d'un diamètre entre 50 et 100 ?m.

À l'aide d'un laser puissant à base de fibres, l'équipe a obtenu des trous sans bavures, qui augmentent le frottement et la chaleur non désirés. Elle a également surmonté des obstacles liés à la stratégie de forage et au système de fixation, garantissant un forage rapide et une distribution homogène dans un panneau de deux mètres de long. La peau d'aspiration perforée était intégrée dans un modèle de soufflerie avec des inserts interchangeables.

La trainée de frottement de la peau représente presque 50 % de la trainée totale d'un avion. La technologie CLEANSKY-LBD contribue grandement aux objectifs ambitieux du programme Clean Sky de réduction de la consommation de combustible et des émissions de dioxyde de carbone liées. La production réussie d'inserts pour les tests de soufflerie peuvent réduire les coûts et le temps de commercialisation de la technologie des trous d'aspiration.

Source : techno-science.net

Voir les commentaires

Moto CX500 Streamline aluminium par Dimitri Bez

29 Mars 2016, 20:32pm

Publié par Grégory SANT

Dimitri Bez, jeune designer français ayant fondé son propre studio du côté de Besançon, découvert il y a quelques mois pour son projet de Moto Honda CB 1100, il revient pour un nouveau modèle de deux-roues baptisé CX500 Streamline.

« Pur dans les formes et la matière. C’est l’idée que c’est fait Dimitri Bez pour le design de la CX500. Inspiré du design streamline, les lignes sont aérodynamiques, dans le sens du mouvement, de simples arêtes dessinent les volumes, tant sur l’échappement que le réservoir. Dans la même mouvance que le design de la CB1100, la CX500 Streamline tire un style rétro futuriste, dont le contraste intrigue.«

Un style cafe racer tout aluminium minimaliste qui semble séduire de plus en plus de personnes, inspirations passées et applications modernes, les stries et rainures insufflent le mouvement.

Jantes pleines et échappement imposants, viennent souligner les choix stylistiques du designer, et vous qu’en pensez-vous ? Si des experts passent dans le coin, nous sommes preneurs de vos remarques, style, mécanique, critiques…

Style et philosophie du designer : « Le rôle du designer est de rendre l’ objet nécessaire dans son environnement. C’est un designer qui tend à remettre en question les concepts, afin de les confronter à notre monde contemporain en perpétuel changement. Poussé par cette motivation, il imaginera notamment le poêle à bois « Wilson » qui sera récompensé lors du concours design Invicta (2012), et le projet de véhicule solaire « Sun » qui recevra un prix lors du concours Argus

(2010).«

Source : blog-espritdesign.com

Voir les commentaires

Un navire à alimentation électrique hybride

29 Mars 2016, 20:21pm

Publié par Grégory SANT

Dans le cadre d’un contrat majeur, Saft, leader mondial de la conception et de la fabrication de batteries de haute technologie pour l’industrie, fournira à Rolls Royce Marine un système batteries lithium-ion Seanergy® pour applications marines.

Ce système équipera l’OV Bøkfjord, un navire hybride polyvalent à la pointe de l’innovation en cours de construction au Danemark pour le compte de Kystverket, l’administration norvégienne en charge du littoral.

Il s’agit du deuxième plus important contrat signé par Saft fin 2015 pour le marché de la marine. Le système de batteries haute énergie embarqué à bord de l’OV Bøkfjord permettra à l’agence norvégienne Kystverket de remplir ses objectifs climatiques et environnementaux ambitieux, de réduire les opérations de maintenance et de réaliser des économies de carburant pouvant atteindre 25 %.

Actuellement en construction par les chantiers navals danois Hvide, ce navire de servitude polyvalent sera équipé d’un système d’alimentation électrique hybride développé par Rolls Royce, constitué de générateurs diesel et d’un système de batteries Li-ion SLFP (Super Phosphate de Fer™) de Saft intégré au système de gestion de l’énergie et d’automatisation.

Le système de batteries jouera un rôle essentiel pour répondre aux pics de demande en puissance, par exemple lorsque le navire utilise son système de positionnement dynamique (DPS). Outre la possibilité d’utiliser le navire sur un seul moteur diesel, le système de batteries sera capable de lisser les pointes et les creux de consommation pour que le moteur puisse également fonctionner à son niveau de rendement maximum. Cette flexibilité se traduira par une baisse de la consommation de carburant pouvant atteindre 25 %, à laquelle s’ajouteront des économies opérationnelles liées à la maintenance réduite des générateurs.

Le système de batteries développé par Saft a également été conçu pour assurer l’alimentation en électricité d’appoint nécessaire en cas d’amarrage nocturne, sans nécessité de raccorder l’OV Bøkfjord au quai par un câble.

Pour que l’OV Bøkfjord puisse être achevé dans les délais prévus et réceptionné par son client au cours de l’été 2016, Saft a pris les dispositions nécessaires et livrera le système de batteries en mai prochain, soit quatre mois seulement après la réception de la commande (certification par le cabinet DNV GL incluse). Le système batteries avec refroidissement par air affichera une capacité de stockage d’énergie de 857 kWh, une tension nominale de 647 V et une tension maximale de 745 V.

« Grâce à la signature de ce contrat avec Rolls Royce Marine pour le navire polyvalent OV Bøkfjord, le système batteries Li-ion SLFP de Saft s’impose comme la technologie de choix pour les opérations critiques qui caractérisent les environnements marins les plus difficiles », a déclaré Jayesh Vir, responsable Grands comptes de Saft pour le marché marine. « Ce contrat démontre également la capacité de Saft à garantir des livraisons rapides de ses systèmes batteries, même lorsque le calendrier de construction s’avère très serré. »

Le système mis au point par Rolls Royce repose sur la technologie lithium-ion (Li-ion) SLFP (Super Phosphate de Fer™) dont Saft a déposé le brevet, technologie certifiée par le Bureau Veritas début 2015. Une prochaine certification par Lloyds Register et DNV GL devrait prochainement être obtenue.

La technologie lithium-ion SLFP conjugue les avantages suivants : "haute efficacité, longue durée de vie, grande capacité de cyclage, charge rapide et puissance élevée. En outre, sa conception modulaire permet d’adapter les systèmes de batteries au plus près des exigences de puissance et de tension des clients."

Comparée à d’autres chimies Li-ion, la technologie SLFP est particulièrement bien adaptée aux applications marines civiles grâce à des performances fiables dans une large plage de température, une tolérance électrique et mécanique élevée dans des conditions d’utilisation critiques, ainsi qu’un haut niveau de sécurité intrinsèque.

Source : enerzine.com

Voir les commentaires

Concept-car Quantino : une voiture électrique basse tension

23 Mars 2016, 19:51pm

Publié par Grégory SANT

La voiture électrique développée par l’entreprise Nanoflowcell, la Quantino, a obtenu l’homologation lui permettant de rouler sur les routes européennes. Présentée comme concept-car lors de l'édition 2015 du Salon international de l'automobile de Genève, la Quantino est le deuxième véhicule doté de la technologie Nanoflowcell à être officiellement habilité à rouler sur les routes européennes. Cette homologation sera suivie de tests en condition réelles et devrait aboutir à la fabrication en série de la voiture.

Selon ses constructeurs, la Quantino constitue une réponse crédible aux besoins en carburants alternatifs sur le long terme. Comme la Quant-E, le véhicule de recherche Quantino embarque une technologie de stockage d'énergie par batteries à flux développée par Nanoflowcell. Les "batteries à flux" sont en réalité la combinaison d'une pile à combustible et d'un accumulateur électrochimique, développées dans les années 1970 par la Nasa pour ses vaisseaux spatiaux, surnommée "batterie à l'eau salée".

La technologie Flow Cell fonctionne à partir de deux liquides ioniques, l’un chargé positivement et l’autre chargé négativement, dont on remplit deux réservoirs séparés dans la voiture, de la même manière qu’on le fait actuellement avec des hydrocarbures. Ces liquides chargés en sels métalliques alimentent en continu une batterie Redox assurant la génération d’électricité.

Cette batterie contient deux réservoirs qui vont accueillir chacun l’un des liquides et qui sont séparés par une membrane semi-perméable. Celle-ci laisse passer les protons de manière à pouvoir créer un courant électrique. Le système aurait une capacité massique (énergie stockée rapportée au poids) 5 fois supérieure aux batteries lithium-ion actuellement utilisées dans les véhicules électriques.

Contrairement à la Quant-E, la Quantino a en outre un système embarqué basse tension particulièrement adapté à sa battterie à flux. Sa propulsion électrique est alimentée par une tension nominale de seulement 48 V, délivre une puissance totale de 80 kW (108 ch).

Selon ses constructeurs, la Quantino a une autonomie théorique de plus de 1 000 kilomètres en conditions de conduite normales, grâce à deux réservoirs de 175 litres chacun. Enfin, précise Nanoflowcell, les fluides ioniques non polluants pour l'environnement et non toxiques sont peu coûteux à produire.

Source: rtflash.fr

Voir les commentaires

Dirigeable Airlander

22 Mars 2016, 20:31pm

Publié par Grégory SANT

C'est un communiqué en forme de faire-part : "Hybrid Air Vehicles est heureux d'annoncer la fin de l'assemblage du Airlander". L'aéronef aux mensurations hors normes a été présenté pour le première fois, lundi 21 mars. Avec ses 92 mètres de long, il dépasse largement les 73 mètres de l'A380 et les 71 du B787. L'assemblage du Airlander 10 a été achevé "dans les temps et dans le budget", précise la société britannique.

Le dirigeable va désormais entrer dans une phase de tests au sol. Lorsqu'elle sera terminée et que l'aéronef sera prêt, débutera un vaste programme d'essais en vol de 200 heures, puis une série d'essais et de démonstrations avec des clients potentiels.

Lire aussi notre analyse Pourquoi le dirigeable va réaliser un retour gagnant

"Je suis extrêmement impatient de voler sur Airlander et je suis sûr que ce premier vol sera un grand succès", se réjouit David Burns, le pilote d'essai en chef. Pour le moment, Hybrid Air Vehicles ne précise pas de date pour ce premier vol mais affirme qu'il sera effectué depuis Cardington, près de Bedford en Angleterre.

En 2012, le programme Hybrid Air Vehicles était associé à Northrop Grumman pour développer un dirigeable militaire (vous pouvez vor cette version voler dans la vidéo ci-dessous).

En 2013, Hybrid Air Vehicles a lancé une campagne de financement afin de rapatrier le projet abandonné et en faire un appareil de transport baptisé Airlander 10. Parmi les donateurs, un certain Bruce Dickinson, chanteur du groupe Iron Maiden et grand fan d'aéronautique.

Source : usinenouvelle.com

Voir les commentaires