Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #transport

Concept-car Chevrolet Chaparral 2X pour Gran Turismo.

1 Décembre 2014, 19:28pm

Publié par Grégory SANT

2014-Chevrolet-Chaparral-2X-Vision-Gran-Turismo-2Chevrolet dévoile le concept Chaparral 2X pour Gran Turismo.

 

 2014-Chevrolet-Chaparral-2X-Vision-Gran-Turismo-3 2014-Chevrolet-Chaparral-2X-Vision-Gran-Turismo-4 2014-Chevrolet-Chaparral-2X-Vision-Gran-Turismo-5 2014-Chevrolet-Chaparral-2X-Vision-Gran-Turismo-6 2014-Chevrolet-Chaparral-2X-Vision-Gran-Turismo-7

Leave A Comment

Your email address will not be published.

 

Voir les commentaires

Motos et vélos électriques SURAIN

29 Novembre 2014, 18:20pm

Publié par Grégory SANT

Mblog.new.surainOriginaire de Mons, Benjamin SURAIN a 36 ans et est entrepreneur dans l’âme, à l’instar de son père et de son grand-père. Gradué en design de Saint-Luc Tournai, ce passionné de motos a déjà roulé pour pas mal de secteurs professionnels. Après l’imprimerie, la cosmétique, le centre de recherche de la céramique, la domotique ou encore l’électronique, il décide de lancer sa TPE, il y a 3 ans. L’objectif de SURAIN Motorcycles ; occuper la niche encore libre et prometteuse des motos électriques. Son 1er prototype sera prochainement sur nos routes. Il s’appelle EOL, conçu et assemblé à 100% en Wallonie picarde. Et 2 autres motos complèteront la gamme, toujours dès cette année.    

DSC_2965


Le premier prototype. Photo: MBe

Soutenu par la filiale énergie durable de l’IDETA, Wapinvest, Novallia et la Wallonie, SURAIN Motorcycles fait ses premiers tours de roues encourageants dans le Centre d’entreprises du PAE de Tournai-Ouest, Negundo 2. Benjamin SURAIN est à la fois le CEO, le designer, l’ingénieur, le testeur, le commercial et le porte-parole de sa startup. Il ambitionne bien sûr d’engager rapidement du personnel, persuadé des possibilités du marché des deux-roues électriques. A ce jour, quelque 17 millions de ces « e-scooters » circulent sur les routes du monde, mais principalement en Asie. Chez nous le potentiel de croissance est très élevé, ce qui explique l’implication dans ce secteur de grandes marques telles Peugeot, Yamaha, Smart et Mini. Benjamin SURAIN se distingue de la concurrence par une approche particulière. « A la différence de ces grands constructeurs qui adaptent la propulsion électrique sur une partie-cycle existante, nous misons quant à nous sur la conception et le développement d’un nouveau type de véhicule autour du combiné moteur et batterie. C’est une toute autre philosophie ».


front2

 Ressusciter un savoir-faire national

 Certains l’ont peut-être oublié mais notre pays, et la Wallonie en particulier, ont été mondialement connus dans le domaine de la construction de motos. Dans la première moitié du siècle dernier, elles s’appelaient Sarolea, La Mondiale, FN, Flandria ou encore Gillet et faisaient la fierté de notre industrie. L’ambition de Benjamin SURAIN est de se placer dans le sillage de ces illustres machines labélisées « made in Belgium ». A terme, il vise un public-cible féru de technologie innovante et d’exclusivité. Une fourchette de 12.000 à 14.000 € est envisagée pour une version scooter, équivalente à un 125 cc thermique, et il faudra monter au-delà des 19.000 € pour le modèle OI, qui existera en 2 versions de puissance.

Ce positionnement haut de gamme s’explique par les matériaux et technologies utilisés (aluminium employé en aéronautique, batteries Lithium nanophosphate, moteur Agni, …) et par une relation humaine particulière établie entre le client et l’entreprise. Benjamin SURAIN : « Il est clair que je souhaite développer la startup et donc créer de l’emploi. J’ai un premier collaborateur depuis peu et deux étudiants spécialisés en éco-conception vont nous rejoindre, en stage jusque fin juin. J’espère ensuite pouvoir leur donner une chance en les engageant dans l’aventure.  Je désire aussi responsabiliser mes collaborateurs en leur confiant l’intégralité du montage d’une machine. Autrement dit, chaque moto sera construite et assemblée manuellement dans nos ateliers, par une même personne qui restera l’employé de référence et de contact pour le client. Je tiens beaucoup à cette valorisation et implication du personnel. Seuls les roues, freins et batteries de nos motos sont importés de fournisseurs spécialisés. Tout le reste est géré en interne et donc certifié 100 % Wallonie picarde ».   


Un premier prototype accessible, adaptable et de haute technologie

En septembre dernier, SURAIN Motorcycles a présenté son prototype EOL (Electric Optimal Locomotion). La moto, réalisée en matériaux recyclables et durables, arbore un design à la fois futuriste et vintage. Une électronique embarquée intelligente est prévue sous forme d’un Smartphone à écran tactile pour la gestion des performances, de la batterie, de l’alarme et du GPS. Les batteries offrent une durée de vie inégalée, une puissance non négligeable et une grande autonomie (150 à 250 km) qui sera encore optimisée par un système de freinage régénératif digne d’une formule 1. La configuration du véhicule, doté d’une clé numérique unique, sera propre à chaque utilisateur et pourra être modifiée à distance par connexion internet. Comme le confirme son concepteur, le prototype en est presque à la phase de commercialisation. « Nous sommes actuellement dans la dernière phase d’assemblage avant l’homologation. EOL sera certifiée comme une mobylette de classe A et donc accessible aux conducteurs détenteurs du permis A3 ou d’un permis B depuis plus de 2 ans. Nous espérons une commercialisation fin avril-début mai pour un prix d’environ 4.000 € ».    

 

Source : unebriquedanslecentre.com

Voir les commentaires

Motiv : la micro-voiture par Yamaha

24 Novembre 2014, 19:45pm

Publié par Grégory SANT

Photo Yamaha Motiv par G.Murray.6 600x399 Yamaha Motiv : La future F1 des centres urbains... (galerie, vidéos)

Il y a une vingtaine d’années apparaissaient deux supercars devenues mythiques tant par leur rareté que par leurs performances, ces voitures s’appelaient Yamaha OX99-11 à moteur V12 issu de la F1 et McLaren F1 à moteur V12 BMW. D’un coté une supercar japonaise fabriquée par un motoriste de renom et de l’autre, certainement la plus désirable et la plus singulière des super sportives européennes créée par un génial ingénieur, Gordon Murray.  

Les années ont passé, Yamaha n’a pas produit d’autres autos, Gordon Murray s’est retiré du monde la F1 et de celui des voitures hautes performances pour travailler au développement d’une mini citadine techniquement au top, peu ou pas polluante et accessible financièrement. Ainsi sont nées les T25 (à moteur thermique) et T27 (à moteur électrique) bâties autour de la technologie iStream (fabrication modulaire sans soudure du chassis) et d’une carrosserie en plastique recyclé déformable qui associent facilité de montage mais aussi mélange des matériaux techniques. Au fil des années Gordon Murray et ses assistants ont développé et très longuement testé ces T25 et T27 pour normalement parvenir à un résultat optimal dans de nombreux domaines.
Il manquait néanmoins un constructeur pour motoriser et produire ces nouvelles mini citadines. Il y a quelques semaines, Gordon Murray Design annonçait qu’un constructeur avait signé un accord pour produire et commercialiser dans les prochaines années ces petites autos. Ces dernières vont s’attaquer à une voiture européenne qui sera renouvelée l’an prochain, la Smart ForTwo sans oublier un peu la Renault Twizy…

Ainsi au salon de Tokyo, nous avons découvert sur le stand Yamaha la voiture en version « stock ». Cette nouvelle mini citadine prend le nom de Motiv et sera proposée en deux versions comme prévu dans le projet de l’ingénieur britannique. Présentée au Japon, cette Yamaha Motiv se destine bien évidemment au marché local mais aussi au marché européen puisque les autos on été développées pour passer au mieux les tests de l’EuroNCAP.

Aussi longue qu’une Fortwo, mais moins large et moins haute, la Motiv devient en série une classique deux places et perd ses trois places ainsi que son volant central… Dommage, même les singularités anglaises disparaissent !
Comme la Smart, la Motiv est propulsée par un moteur situé à l’arrière sous le coffre que l’on annonce spacieux pour une voiture de ce gabarit. L’allure sympathique, le museau avenant mais le dessin de la ligne de profil et de la partie arrière ne sont pas sans nous rappeler ceux d’une certaine Bluecar… mais en version compactée !

 

La Motiv-e est propulsée par un petit moteur Zytek qui développe 15 kW en continu (20 ch) et 25 kW en pointe (34 ch). Ce bloc est alimenté par une batterie lithium-ion de dernière génération ce qui permet à ce petit bloc de revendiquer une Vmax de 105 km/h, d’abattre le 0 à 100 km/h en moins de 15 secondes et d’annoncer une théorique « normale » de 160 km. La batterie de Yamaha Motiv se recharge totalement en moins de trois heures sur une prise de courant domestique et en moins d’une heure avec un branchement de type chargeur rapide.

La Motiv à moteur est propulsée par un nouveau L3 1.0 L DOHC qui devrait développer entre 70 et 80 ch. Ce bloc moteur permettra à la petite Yam’ à 4 roues d’annoncer une Vmax d’environ 160-165 km/h et un 0 à 100 km/h plié en moins de 10 secondes. Ce moteur L3 sera associé à une boite de vitesse à double embrayage à 6 rapports. Les données de consommations ne sont pas confirmées mais on parle de 3.0 L/100 km. La Motiv est environ 100 kg moins lourde que la ForTwo.

Posée sur des roues en 15 pouces disposées au 4 coins de la carrosserie, la Motiv dispose de tout l’arsenal habituel en matière d’assistances électroniques avec ABS, ESP, TCS, AFU et la voiture pourrait bien proposer en option des équipements comme le freinage automatique ou le régulateur adaptatif.

L’habitacle de la citadine de Yamaha se veut simple, suffisant accueillant pour deux et hype puisque l’on retrouve un combiné porte instrument numérique, un système de navigation (avec gestion de la consommation et suivi des points de recharge pour la version électrique) et une connectivité simple mais dans l’air du temps.

 

Pas de prix pour l’instant mais Yamaha parle de 8.000 à 12.000£ maximum pour une Motiv-e full op. L’accord définitif de mise en production sera signé par le directoire de Yamaha avant la fin de l’année et la voiture devrait arriver sur les marchés du Japon et de l’Europe début 2016.  Pour découvrir l’ auto en vidéo, c’est par ici :

   

Il nous reste désormais à voir comment le projet et l’auto vont évoluer chez le constructeur durant les deux prochaines années car Gordon Murray l’a bien dit lors de la présentation à Tokyo, cette voiture n’est désormais plus sa voiture mais celle de Yamaha !

Source : blogautomobile.fr

 

Voir les commentaires

Porsche : un style identitaire

23 Novembre 2014, 18:41pm

Publié par Grégory SANT

Porsche explique en vidéo ce qui constitue l'ADN du design de ses modèles.

 

Il est primordial pour un constructeur automobile de posséder sa propre identité stylistique, de manière à ce que l'on reconnaisse ses véhicules au premier coup d’œil. Cela passe par des éléments de design communs à tous les modèles de la gamme, quitte parfois à risquer l'uniformité, le dosage étant crucial.

Le style est particulièrement important chez les marques de luxe et de sport, dont les véhicules n'ont pas vocation à être utilitaires mais performants et attirants. C'est notamment le cas pour Porsche, et le constructeur allemand nous explique à présent en vidéo ce qui fait l'ADN de son style depuis des décennies. Découvrez le film.

L'air de famille décomposé

La vidéo (en anglais) met visuellement en évidence les éléments caractéristiques du design Porsche sur toute la gamme actuelle de la marque. Un capot plat entre des ailes avant en relief, des lignes fuyantes donnant du dynamisme à la face avant comme au pavillon, ou encore des hanches larges soulignées par une partie arrière inclinée font ainsi partie des traits caractéristiques des autos dessinées à Weissach, du Boxster à la 918 Spyder en passant par le Cayenne ou, évidemment, la 911.

Source : sportauto.fr

Voir les commentaires

Audi A9

23 Novembre 2014, 18:34pm

Publié par Grégory SANT

Après le concept-car Prologue, les prochaines Audi haut de gamme reprendront le style de sa face avant.
Audi est venu à Los Angeles avec la version restylée de son Q3, mais aussi avec un nouveau concept-car baptisé Prologue, conçu pour donner de grosses indications quant au futur stylistique sur la marque. Et plus particulièrement, sur les modèles haut de gamme comme l'A8 et une éventuelle A9.

Le spécialiste de la palette graphique X-Tomi ne perd pas de temps, et extrapole déjà ses visions sur la base de ce concept-car. Avec cette nouvelle illustration, il imagine un grand coupe haut de gamme placé en face de la Mercedes Classe S Coupé.

On retrouve donc cette calandre extrêmement généreuse, et une poupe assez déroutante avec un grand feu arrière qui fait toute la largeur de l'auto.

Source : turbo.fr

Voir les commentaires

MINI CitySurfer : la trottinette électrique par BMW

22 Novembre 2014, 20:25pm

Publié par Grégory SANT

bmw-mini-citysurfer-concept-1

Présentée lors du salon de l’automobile à Los Angeles, la MINI CitySurfer est un concept de trottinette à assistance électrique conçue par la marque allemande BMW.

Equipée d’un moteur électrique caché dans le moyeu de la roue arrière qui se déclenche après quelques poussés du pied de la part du pilote, la MINI CitySurfer serait capable d’atteindre les 25 km/h pour une autonomie située entre 15 et 25 km grâce à une batterie au lithium-ion.

 

Se rechargeant via une prise de courant domestique, cet élégant et compact concept de trottinette serait capable de se replier pour venir se loger dans coffre d’une BMW MINI 3 ou encore être chargé dans un autobus ou à bord d’un train. Pour ce faire, sachez qu’il vous faudra tout de même soulever les 18 kg de matière qui la compose.

Reste désormais à connaître sa date de commercialisation accompagnée d’un prix puisqu’il ne s’agit pour le moment que d’un concept.

 
 

Source : journaldugeek.com
 

Voir les commentaires

Pariss : la sportive électrique à longue autonomie

22 Novembre 2014, 20:10pm

Publié par Grégory SANT

 

Ecomobilys roadster

Pariss Roadster

Le Mondial de l’automobile de Paris permet chaque année aux visiteurs de découvrir les nouveautés du secteur. Dans la gamme des voitures électriques, les grandes vedettes de l’édition 2012 du salon, le Français Ecomobilys a présenté un roadster du nom de Pariss, roulant entièrement à l’électricité.

Pariss

Pariss electrique

« Pariss », une sportive avec une autonomie de 200 km

Attendue sur le marché au mois de septembre de l’année prochaine, Pariss est une voiture sportive dotée d’un design très in. Ce roadster français est animé par deux moteurs à énergie électrique répartis sur chacun des essieux (avant et arrière). Équipée d’une transmission intégrale, ce véhicule développe une puissance de 100kw. Très nerveuse, mais également stable, elle passe de 0 à 100 km/h en cinq secondes. Le petit bijou d’Ecomobilys se démarque également du lot avec son autonomie atteignant les 200 km, contre 150 km pour certains modèles de sa classe. Les accumulateurs de fabrication française également retrouvent leur pleine capacité après cinq heures de charge sur une prise normale de 220 Volts.

Source : voitureelectrique.net

Voir les commentaires

Concept-car Subaru Viziv GT Vision Gran Turismo

21 Novembre 2014, 17:37pm

Publié par Grégory SANT

subaru-viziv-gt-vision-gran-turismo-01

Après Citroën, Mercedes, BMW, Volkswagen, Mitsubishi, Nissan ou encore Aston Martin et Toyota, c’est au tour de Subaru de lever le voile sur son concept Subaru Viziv GT Vision Gran Turismo dédié au fameux jeu de simulation du même nom.

subaru-viziv-gt-vision-gran-turismo-04

Dessinée par Tomoyuki Kato qui s’est inspiré d’un poisson, le katsuobushi (bonite séchée), une spécialité nippone qui serait la nourriture la plus solide sur terre et dont la découpe, spécifique, se rapproche du travail du designer façonnant sa maquette. Affichant un style agressif avec sa longue ligne de toit intégrant l’aileron arrière, le bête serait dotée d’une technologie hybride rechargeable revendiquant une puissance de près de 600 chevaux !

 

 

subaru-viziv-gt-vision-gran-turismo-02

Source : supercharged.fr

Voir les commentaires

Le MagLev japonais dépasse les 500km/h

21 Novembre 2014, 17:28pm

Publié par Grégory SANT

 

Maglev

En matière de transport en commun et d'innovation, les Japonais ont quelques années d'avance sur le reste du monde, le train à sustentation électromagnétique en est la preuve. Celui-ci est capable d'atteindre des vitesses extrêmement élevé. Aujourd'hui, le Pays du Soleil Levant teste son dernier modèle. 

La Central Japan Railway Company – l’équivalent japonais de notre SNCF – teste actuellement un nouveau train à lévitation électromagnétique pouvant évoluer à 500 km/h – là où notre TGV atteint péniblement les 320 km/h -.

Comme son nom l’indique, ce genre de train s’affranchit de la plupart des frottements en « flottant » au-dessus de son guide en aluminium – qui n’est ici pas techniquement un rail -. D’autres pays, comme la Chine par exemple, utilisent la technologie Maglev.

Les premiers passagers ont embarqué sur le circuit de test du train Shinkansen de la Préfecture Yamanashi. Selon la BBC, durant les huit jours de test, la Central Japan Railway Company fera voyager 2 400 passagers. Et d’ici 2027, si tout se déroule selon le planning, des trains de ce genre relieront Tokyo à Nagoya en seulement 40 minutes.


Voir les commentaires

Concept-car Trion Nemesis

17 Novembre 2014, 21:22pm

Publié par Grégory SANT

trion-nemesis-01

Reprenant le nom de la déesse grecque de la vengeance – un signe – la Trion Nemesis serait propulsée par un bloc d’un V8 de 9,0 litres biturbo associé à une boîte séquentielle à huit rapports développant une puissance de 2.027 chevaux pour un 0 à 96 km/h abattu en 2,8 secondes et une vitesse de pointe de 450 km/h. Exclusive, la belle ne sera produite qu’à 50 exemplaires … affaire à suivre de près !

trion-nemesis-04

trion-nemesis-05trion-nemesis-06

Source : supercharged.fr

Voir les commentaires