Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #transport

Salon de l'Auto Genève 2014

17 Mars 2014, 17:57pm

Publié par Grégory SANT

A Genève, la marque au trident qui célèbre cette année son centenaire, a dévoilé un concept de coupé 2+2 baptisé Alfieri, en hommage à à l\'ingénieur de génie fondateur des “Officine Alfieri Maserati”, qui a de bonnes chances d’entrer en production avant trois ans. - DR

A Genève, la marque au trident qui célèbre cette année son centenaire, a dévoilé un concept de coupé 2+2 baptisé Alfieri, en hommage à à l'ingénieur de génie fondateur des “Officine Alfieri Maserati”, qui a de bonnes chances d’entrer en production avant trois ans. - DR

Le concept de coupé Maserati Alfieri promis à devenir un modèle de série

Pour le Salon de Genève de son centenaire Maserati s’offre deux bonnes nouvelles : la production des carrosseries de son nouveau SUV Levante débutera en 2015 dans l’usine turinoise de Mirafiori, a confirmé Sergio Marchionne l’administrateur délégué du groupe Fiat Chrysler, qui, dans le cadre de sa politique de réactivation des sites italiens , a décidé de faire de cette usine Fiat une des plates-formes de production de ses marques de luxe. Autre bonne nouvelle  : le prototype de coupé 2+2 Alfieri conçu par le Centro Stile turinois et dévoilé ce mercredi au Salon, devrait déboucher sur un modèle de production dont la fabrication pourrait être lancée avant trois ans. « Les plates-formes et les moteurs sont là, techniquement, la production pourrait démarrer dans 24 à 28 mois », a assuré Sergio Marchionne, alors que la marque au trident qualifie elle même l’Alfieri, réinterprétation moderne de l’A6 GCS 53 son premier modèle Grand Tourisme, de porte sur l’avenir de Maserati.Un avenir qui, depuis le lancement des Quattroporte et Ghibli l’an dernier se veut plus ambitieux. En un an, la marque bolognaise a vu ses ventes mondiales bondir de 150 %, à 15.400 automobiles (contre 6.200 en 2012). Elle reste néanmoins encore loin de son objectif : atteindre les 50.000 unités en 2015.

 

 

De Ferrari à Bugatti, l'offre s'enrichit

Combien ce nouveau modèle ? Attention, poser la question à Genève, produit parfois de bonnes surprises : A 13.950 euros, l’étonnant C4 Cactus s'annonce comme une affaire pour l'amateur de cross-over familial. Mais peut aussi causer un choc : un peu plus de 235.000 euros... mais pour une MacLaren 650S quand même. Voire un gros choc : 2,8 millions d'euros... hors taxes bien sûr, pour la Bugatti Veyron Rembrandt. Le prix de l'exclusivité décoiffante. Car ce modèle qui développe 1.200 ch et peut atteindre 409km/h ne sera produit qu'à trois exemplaires. Un peu trop haut dessus de vos moyens ? Opter pour la Lamborghini Huracan proposée à partir de 205.000 euros ou pour la California T, qui se veut l'entrée de gamme de Ferrari, à un peu plus de 200.000 euros. Ou encore, pour un budget équivalent, pour la Rolls Royce Ghost Serie II. Car, qu'il s'agisse de super cars ou de limousines - cette 84e édition du Salon de Genève en apporte une nouvelle preuve -, l'offre est riche et à l'avenant d'un segment du luxe dont l'avenir s'annonce bien. Les ventes des supersportives pourraient, en effet, croître de 14 % en Europe d'ici à 2018 pour atteindre 15.200 unités, selon les dernières statistiques d'IHS.

 

 

La progression du marché auto mondial freine, mais l’Asie reste moteur

Le marché auto mondial devrait à nouveau croître cette année, mais sa progression devrait se limiter 2% contre 3,9% l’an dernier. Ce qui porterait les ventes de véhicules à travers le monde à 88 millions d’unités, a annoncé ce mercredi l’Organisation internationale des constructeurs automobiles (OICA), qui tenait son habituel point presse annuel au Salon de l’automobile de Genève. Une fois encore l’Asie devrait servir de moteur. Car malgré la forte croissance des marchés asiatiques (hors Japon), le taux d’équipement des ménages n’y dépasse pas 67 voitures pour 1.000 habitants (contre 170 pour 1000 en moyenne dans le monde dont 531 en Europe et 647 en Amérique du Nord). Soit un niveau « qui reste bas, et donne l’ampleur du potentiel que représente ces marchés » a souligné Patrick Blain, président du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). La fabrication en revanche s’y développe à grande vitesse au point que l’Asie et le Moyen-Orient ont représenté l’an dernier 52% d’une production automobile mondiale, en progrès de 3,6% à 87,2 millions d’unités.

Source : lesechos.fr

Voir les commentaires

Mooville : des véhicules de livraison électriques

14 Mars 2014, 20:52pm

Publié par Grégory SANT

Muses, société spécialisée dans la conception et la fabrication de véhicules de livraisons urbaines à motorisation électrique, dont le siège emploie 26 personnes à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), a inauguré le 27 février sa chaîne de production/assemblage dans une unité industrielle située à Nompatélize (Vosges).

Muses entend prendre une part de marché significative sur le secteur de la livraison urbaine "propre", marché encore timidement pénétré par les énergies alternatives. En effet, les véhicules électriques sont représentés uniquement sur le segment des 2/4 m3. Muses compte enrichir ce marché et être présent sur tous les segments du 3 m3 au 8,5 m3. L'ambition de Muses est de devenir le spécialiste européen de la livraison urbaine électrique.

Les avantages des véhicules 'Mooville' sont nombreux.

Tout d'abord, il possède une autonomie de 80 à 90 km suivant le style de conduite. Ensuite, il reste possible d'accéder à la cabine par la droite ou par la gauche, le siège du conducteur étant central et pivotant. Ce dernier a une visibilité à 180° avec une ouverture vers le bas grâce au pare-brise panoramique. Le véhicule a accès aux parkings souterrains, la capacité de circuler sur tous types de routes (vitesse 90 km/heure) et avec ses 4 roues directrices détient une manœuvrabilité remarquable.

"Aujourd'hui, nous franchissons une nouvelle étape qui est le fruit de près de cinq années d'efforts," a déclaré Patrick Souhait, directeur général de Muses. "Nous avons comme ambition de commercialiser cette année 275 véhicules Mooville. Pour en assurer la production dans les conditions optimales de qualité, nous nous sommes associés aux équipes du site de Nompatéelize de Faurecia, dont le savoir-faire industriel et les compétences sur le métal sont reconnus. Tout l'enjeu est de remplacer les traditionnelles camionnettes de livraison à moteur, polluant nos centres-villes, par des véhicules plus vertueux, propulsés par des moteurs électriques, conçus pour être adaptés à la circulation et le stationnement urbain et enfin pour cohabiter de façon non agressive avec les citadins."

Muses a installé sur ce site la fabrication et l'assemblage de son châssis-cabine Mooville capable de porter des caisses de 3 à 8,5 m3 et adaptées au sec, au vrac, au froid.

Afin de rendre possible une production de qualité, Muses a déjà investi plus de 1,6 million d'euros sur le site dont le plus gros investissement est une ligne de traitement de surfaces

Source : enerzine.com

Voir les commentaires

Concept-car Peugeot XRC

14 Mars 2014, 20:46pm

Publié par Grégory SANT

Nostalgiques des années « buggy« , vous avez envie d’un peu d’évasion tout en gardant un certain esprit sportif ? Vous allez adorer cette excellente étude de style du jeune designer brésilien Tiago Aiello au style qui n’est pas sans rappeler les voitures télécommandées tous-terrains. Badgée du logo du constructeur français au lion et baptisé « Peugeot XRC ».

peugeot-xrc-concept-12

peugeot-xrc-concept-17

peugeot-xrc-concept-03

Source : supercharged.fr

Voir les commentaires

iCar d'Apple : il faudra encore attendre

8 Mars 2014, 18:27pm

Publié par Grégory SANT

iCar voiture apple                         À l'origine il y a un rêve, celui de Steve Jobs. Celui d'inventer la voiture du futur et d'y apposer le célèbre logo de la pomme qui a déjà révolutionné l'informatique, la musique et la téléphonie. Il suffit d'y voir l'excitation des observateurs quand la société a annoncé lundi le lancement d'une nouvelle technologie baptisée "CarPlay"... Et pourtant Apple n'a fait que présenter une interface qui permettra d'utiliser des fonctions de l'iPhone dans une voiture.

Ferrari, Volvo et Mercedes-Benz présenteront cette nouvelle technologie cette semaine lors du Salon automobile de Genève. La liste des constructeurs qui vont incorporer le nouveau système à leurs voitures comprend notamment Honda, BMW, Toyota, General Motors ou encore PSA Peugeot Citroën. Concrètement, les automobilistes pourront brancher leur iPhone dans leur véhicule et utiliser ensuite un écran tactile intégré à la voiture, à côté du tableau de bord. Ils pourront aussi s'ils le souhaitent avoir recours à l'assistant vocal Siri, en pressant simplement un bouton installé sur le volant. On est loin de la voiture du futur.

Sauf que de nombreux constructeurs ont déjà avancé leurs billes et relèguent Apple au dernier rang. Lors du Salon de Francfort organisé en septembre dernier, Mercedes a frappé un grand coup en présentant, une première mondiale sur une voiture de série, son système de conduite automatisée lors des embouteillages baptisé "Stop & Go Pilot". Avec cet assistant, plus besoin d'appuyer constamment sur l'accélérateur et le frein pendant les bouchons aux heures de pointe. Inutile même de tenir le volant. La voiture tourne toute seule et suit les virages. Elle est même capable de détecter un piéton qui passe brusquement ou un objet afin de s'arrêter en urgence.


Les constructeurs et Google n'ont pas attendu Apple

Dès 2010, Google avait mis au point un système de pilotage automatique baptisé "Google Car". En février dernier, explique Challenges, le responsable du projet chez le géant américain indiquait que Google souhaitait rendre accessible au grand public cette technologie d'ici 3 à 5 ans. Même si celle-ci fait appel à des composants plus pointus et coûte de ce fait bien plus cher que le système de Mercedes, la Google Car a en effet été conçue comme un concept-car.

Chez Nissan, on fait le pari d'une mise en circulation rapide des voitures autonomes, ou sans chauffeur. Le constructeur japonais, allié de Renault, s'est fixé pour objectif de commercialiser un premier véhicule de ce type dès 2020. Avant d'élargir cette technologie à "l'ensemble de la gamme de modèles". Et tous les constructeurs s'y sont mis: BMW, Audi (voir vidéo ci-dessous), Toyota, Volkswagen ou encore General Motors... Apple et son modeste "CarPlay" sont donc bien loin des spécialistes du secteur. Mais il ne faut pas réduire trop vite l'incursion du Californien.

 


Divertir les passagers des voitures du futur

L'avantage d'une voiture sans chauffeur, c'est avant tout la sécurité et la simplicité. Oubliés les stress du créneau ou encore les ennuyeuses traversées d'autoroutes, votre voiture s'en chargera elle-même. Mais ces évolutions technologiques, considérables, ouvrent un nouveau pan pour l'industrie automobile: comment occuper les passager pendant ce temps là? C'est maintenant qu'Apple intervient: consulter ses mails lorsque l'on file à 130 km/h, visionner un film dans les bouchons... La firme de Cupertino a tout ce qu'il faut pour améliorer l'expérience du voyage. Mais ce n'est pas vraiment ce qu'on imaginait au départ.

On prête à Apple l'envie de se frotter à l'automobile depuis 2011 et un entretien réalisé par Steve Jobs peu de temps avant sa mort. Il confiait alors au New York Times qu'il se serait attaqué à ce marché, s'il en avait eu encore l'énergie. Lors des audiences du grand procès entre Apple et Samsung de l'été 2012, des e-mails internes de l'Américain évoquaient la conception d'une voiture. Une association avec Volkswagen avait également été envisagée. Le constructeur allemand devait s'occuper de la conception et Apple de toute la partie connectivité et système d'exploitation. Des discussions ont même eu lieu avec différents cadres de l’entreprise sur ce projet, sans suite pour l'instant.

Aujourd'hui, c'est plutôt du côté de l'Italie qu'il faut se tourner. Ferrari et Apple ont amorcé une collaboration en mars 2013, dans le cadre du lancement du dernier bolide de la marque au cheval cabré. La particularité de cette voiture réside dans l'incrustation d'un iPad mini, ainsi que dans l'intégration de Siri, le logiciel de reconnaissance vocale, au sein du système multimédia de la voiture.

laferrari

laferrari

laferrari

Le moins voyant et le plus important, c'est que les liens entre les deux entreprises n'ont jamais été aussi forts. Le vice-président de la pomme, Eddy Cue, est même entré au conseil d'administration du constructeur italien. Ce n'est donc pas un hasard si Ferrari servira de fer de lance à la démonstration du logiciel CarPlay...

L'option Tesla pour vraiment se lancer

D'autres rumeurs prêtent également à un rapprochement entre Apple et Tesla. Si le San Francisco Chronicle s'était un peu avancé en évoquant une acquisition du constructeur de véhicules électriques, la proximité des deux entreprises est évidente. Tesla a souvent été comparé à son voisin californien et dispose d'un potentiel en or. La Model S dispose d'une autonomie très élevée, de plus de 500 kilomètres en une recharge, d'une excellente finition et d'accessoires high-tech à foison, dont un imposant écran tactile de 17 pouces sur le tableau de bord. On l'a même qualifiée de "Ferrari verte" à ses débuts en 2009, elle qui dispose d'un positionnement haut de gamme: comptez 61.700 euros pour l'acheter dans sa concession française.

Avec ses 160 milliards de dollars en cash, Apple pourrait évidemment s'offrir Tesla dont la valorisation culmine aujourd'hui à 23 milliards de dollars. Elon Musk, l'entrepreneur star à la tête de Tesla, a confirmé avoir eu des contacts avec Apple mais juge un rachat "très improbable". "Je ne vois actuellement pas de scénario qui permettrait d'améliorer cette probabilité", a-t-il répondu à ceux qui rêvent d'une association entre les deux. Mais il se laisse un peu de marge.

Au sujet de l’intégration de technologies iOS dans ses voitures, Elon Musk n'y est pas défavorable. Cela reste néanmoins "périphérique par rapport à l’objectif fondamental" du fabricant. Eh oui, chez Tesla on a l'ambition de produire une voiture électrique pour le marché de masse. Une façon de renvoyer Apple à ce qu'il sait faire: de l'électronique.

Source : huffingtonpost.fr

Voir les commentaires

Concept-car Renault Kwid

7 Mars 2014, 20:04pm

Publié par Grégory SANT

Renault KWID 2014 Renault Kwid, un concept car avec un drone compagnon

C’est lors du salon Auto Expo de New Delhi que Renault a présenté un concept car assez surprenant : une berline nommée KWID et proposé avec son drone compagnon.

Le Renault KWID a été conçu en Inde afin de séduire la population locale. La berline ressemble au Captur, mais avec des lignes et un design un peu plus futuriste pour séduire une clientèle jeune, d’ailleurs le drone semblera être l’atout marketing… Ce drone servira de compagnon de voyage, il sera capable de suivre la voiture, grâce à son GPS intégré, afin d’aider le conducteur et avoir une vision un peu plus lointaine de ce qui se passe sur la route. Il pourra servir de paparazzi en prenant des photos du paysage grâce au mode manuel qui permet de contrôler le drone avec une tablette.

Malheureusement qui dit « concept-car » dit qu’en l’état le véhicule ne sera jamais proposé à la vente, il permet de se rendre compte des avancées et des pistes d’évolution que souhaite prendre Renault. Après les ordinateurs de bord intelligents, des drones comme avertisseur de danger ?

Source : giiks.com

Voir les commentaires

Moto Lotus C-01 par Daniel Simon

5 Mars 2014, 19:49pm

Publié par Grégory SANT

81m80_004_26_02_14_10_36

 

81m80_001_26_02_14_10_36 81m80_002_26_02_14_10_36 81m80_003_26_02_14_10_36 81m80_005_26_02_14_10_36 81m80_006_26_02_14_10_36

Source : 81m80.it

Voir les commentaires

Eve Concept par Bandit9

5 Mars 2014, 19:37pm

Publié par Grégory SANT


La société chinoise de préparation Bandit9 est à l’origine de ce superbe custom sur une base Honda SS de 1967 (90 et 125 cc).
Pratiquement tout a été modifié pour livrer ce petit bijou qui fera fureur dans les rues mais aussi dans votre salon comme véritable oeuvre d’art.

Source : journal-du-design.fr

Voir les commentaires

Concept-car Michelin Twin-way par Marko Lukovic

12 Février 2014, 18:45pm

Publié par Grégory SANT

 

Voir les commentaires

Un hybride entre un Vespa et un Segway

12 Février 2014, 18:38pm

Publié par Grégory SANT

Vespa Inspired Segway Scooter 2 Cest lhistoire dun Vespa et dun Segway  C’est l’histoire d’un Vespa qui rencontre un Segway et tombent follement amoureux. 9 mois plus tard, le petit Zero Vespa Segway était né Cette version très spéciale du Segway est l’oeuvre de l’agence de design espagnol Bel & Bel. Le produit peut être personnalisé selon vos désirs (la couleur et même le logo) et il vous en coûtera quand même  2995€.

Pour finir, sachez que le Zero Vespa Segway peut aller jusqu’à 6km/h et possède une autonomie de 29km avant recharge.

  Vespa Inspired Segway Scooter 4 Cest lhistoire dun Vespa et dun Segway Vespa Inspired Segway Scooter 3 Cest lhistoire dun Vespa et dun Segway Vespa Inspired Segway Scooter 1 Cest lhistoire dun Vespa et dun Segway

Source : w3sh.com

Voir les commentaires

Skoda VisionC

5 Février 2014, 18:52pm

Publié par Grégory SANT

photo du concept car Skoda Vision C (2014) Salon de Genève 2014 Skoda Vision C : un coupé à cinq portes bientôt dans la gammeLe constructeur tchèque sort de sa réserve et propose une étude de style racée d'un coupé à cinq portes. Une silhouette élégante, assortie d'une identité esthétique revisitée, qui devrait franchir le cap de la série pour se placer au-dessus de l'Octavia.

Reconnu pour la démarche pragmatique de ses modèles, qui allient volume habitable, praticité et juste prix, Skoda oriente son concept Vision C vers le style et l’élégance pure. Ce coupé à cinq portes, reposant sur la plateforme MQB de l’Octavia, s’en distingue par un pavillon abaissé et des flancs nervurés.

La démarche s’inspire de celle de Volkswagen, avec la CC étroitement dérivée de la Passat. Et pour que la finesse du profil ne soit pas dénaturée, les projecteurs sont amincis et le bouclier est creusé juste en dessous. Cette identité devrait par la suite caractériser les modèles de la marque.
Source : largus.fr

Voir les commentaires