Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Open Mirror : le miroir de salle-de-bain musical

30 Décembre 2014, 20:39pm

Publié par Grégory SANT

Open Mirror

Envie d’écouter de la musique dans la salle de bain ? De la contrôler même avec les mains mouillées ? Avec Open Mirror, vous allez pouvoir écouter votre musique favorite en faisant votre toilette, car il s’agit d’un miroir qui abrite un système audio mural. Miroir mon beau miroir, dis-moi qui écoute la meilleure musique ?

 

Comment marche ce miroir musical ?

Le système audio Open Mirror comporte un adaptateur intégré 30PIN, Lightning ou Micro USB, selon le modèle, qui vous permet d’y brancher directement votre téléphone ou ipod et de le recharger.

Miroir chaine hifi Open mirror

Système audio mural avec reconnaissance des mouvements Open Mirror

Un geste de la main suffit pour jouer votre musique favorite

Ce qui est génial avec Open Mirror, c’est que vous contrôlez la musique par vos mouvements. Déplacez votre main de droite à gauche et vice-versa pour avancer ou reculer, maintenez votre main à gauche pour jouer ou arrêter, maintenez votre main au centre ou à droite pour augmenter ou diminuer le volume…

Open Mirror - miroir système audio pilotable par geste de la main

Miroir ovoide système audio à reconnaissance de mouvement Open Mirror

 

Un petit bijou de design et de technologie pour les amoureux de la musique

Prix : 549 euros

Source : leblogdeco.fr

Voir les commentaires

Checkrobin : le site de covoiturage dédié au transport de colis

30 Décembre 2014, 20:33pm

Publié par Grégory SANT

Si vous êtes un Mozart du volant, devenez covoitureur-livreur en Autriche, l'autre pays du covoiturage.
Hannes Jagerhofer, un entrepreneur autrichien, a décidé de concurrencer les services de livraison de colis en lançant checkrobin.com, un site de covoiturage un peu particulier, puisqu'il est dédié au transport de colis. Ce concept de « colis-voiturage » (ou « Mitfahrgelegenheit für Pakete », comme on dit là-bas) émerge un peu partout dans le monde, notamment en France avec Colis-Voiturage.fr. Son principe est le même que celui du covoiturage classique, à ceci près que les voyageurs sont remplacés par des paquets à livrer. En Autriche, le site cartonne tellement que les PME de transport craignent pour leur avenir et dénoncent une concurrence déloyale. Si vous maîtrisez l'allemand parlé avec l'accent de Carinthie, alors ce service est fait pour vous !

Source : soonsoonsoon.com

Voir les commentaires

AddThis a analysé le comportement des utilisateurs des réseaux sociaux

30 Décembre 2014, 20:29pm

Publié par Grégory SANT

Facebook, Twitter, les tendances des réseaux dans le monde

AddThis a tenté de faire le bilan de l’année 2014 sur les médias sociaux dans le monde. Des disparités apparaissent mais pas toujours où l’on s’y attend.

Après avoir analysé plus de 14 millions de sites web, AddThis a essayé de déterminer quelles étaient les grandes tendances des réseaux sociaux cette année. L’infographie réalisée tend alors à montrer de nouvelles disparités selon les zones géographiques.

Très schématiquement, avec le seul prisme des réseaux sociaux, on aurait d’un côté des pays en déclin et des pays en pleine effervescence. Ainsi, Chine, Roumanie et Vietnam connaissent les hausses les plus importantes de partages. Pour le Vietnam cela s’explique principalement par la montée en puissance de la plateforme Ketnooi. Pour le reste, les raisons peuvent apparaître un peu floues. À l’inverse, l’Égypte, le Pakistan et le Japon voient les partages sur les réseaux sociaux ralentir fortement.

Les analystes de AddThis expliquent la baisse du partage en Égypte par les récents événements qui ont déstabilisé le pays. Leur analyse peut sembler paradoxale : alors même que les populations sont en proie à une forte agitation (la répression post-coup d’État et le procès de l’ex-dirigeant ont ainsi pu soulever de fortes réactions notamment chez les étudiants), les réseaux sociaux ne suivent pas le mouvement.

Enfin, si l’on regarde de près les événements qui ont agité les réseaux sociaux cette année, on peut être surpris de constater que ce sont les faits les plus graves qui ont le plus fait parler. Délaissant les lol cats et autres sujets anecdotiques, l’actualité politique mondiale retient bien plus l’attention des internautes et ceci sur tout le globe. Ebola a été l’événement le plus discuté devant le référendum sur l’indépendance de l’Ecosse et bien plus que la sortie du nouvel iPhone. Loin de leur caractère éphémère ou d’un manque de fiabilité les réseaux sociaux seraient-ils devenus sérieux ?

Source : atelier.net

Voir les commentaires

"Affilia Lignting" : une gamme de luminaires en impression 3D

29 Décembre 2014, 18:34pm

Publié par Grégory SANT

afillia-lightings-01

Tirant son nom du monde de la botanique, focus sur « Afillia Lighting », une jolie collection de luminaires réalisés en bois pour la base et en impression 3D pour le corps par le designer italien Alessandro Zambelli.

afillia-lightings-02afillia-lightings-04

Source : trendsnow.net

Voir les commentaires

Cicret Bracelet : l'écran qui s'affiche sur votre poignet

29 Décembre 2014, 18:32pm

Publié par Grégory SANT

CICRET – APP & BRACELETTransformer enfin votre avant bras en tablette avec une appli qui transmettra les images de votre portable à un petit bracelet qui s’occupera ensuite de projeter votre écran sur votre peau.

Source : zeutch.com

Voir les commentaires

Les motifs innatendus de l'artiste chinois Zhang Bojun

29 Décembre 2014, 18:25pm

Publié par Grégory SANT

L’artiste chinois Zhang Bojun a travaillé pendant près de sept ans pour finaliser ce projet inattendu. En photographiant des rassemblements de personnes vues du ciel, l’artiste a réussi à constituer une incroyable série de visuels où la multitude de gens forme des motifs de tissus tels que tartan, rayures et pied de poule. Un projet insolite à découvrir en images.

 

Source : fubiz.net

Voir les commentaires

L'hotel du futur sera personnalisable

27 Décembre 2014, 20:06pm

Publié par Grégory SANT

http://www.lyonne.fr/photoSRC/bqViVeldaWelbKxCPNWs_pusXXdNGltxXD4uu1iw_sR0IkLcazbGupnwlQUaVQo_pWI48f0HY_sxYvETMFwM2diAkJo-_/1887215.jpegAvec l'apparition des nouvelles technologies et l'éclosion de nouveaux concepts, le monde de l'hôtellerie évolue pour s'adapter aux usages récents des consommateurs. Le point avec Mark Watkins, PDG de Coach Omnium, un cabinet de consulting spécialisé dans le tourisme et l'hôtellerie.

Avec l'utilisation des nouvelles technologies, on parle ces dernières années d'hôtels "connectés", d'automatisation des services. Est-ce une tendance durable ?

L'hôtellerie présentait un retard dans ce domaine, mais elle est en train de se rattraper et c'est une bonne chose. Aujourd'hui, neuf voyageurs sur dix emportent leur ordinateur portable, tablette ou smartphone à l'hôtel, il est donc indispensable que les hôteliers proposent au minimum un service gratuit d'accès à internet ou de Wi-Fi à haut débit. On voit aussi l'apparition des nouvelles technologies via la domotique (informatisation de l'éclairage ou sonorisation des chambres par exemple) ou l'automatisation des services. Même si certains aspects peuvent paraître gadget, cela apporte un agrément au client, une source d'étonnement et c'est positif. L'hôtellerie a eu du mal à innover pendant trente ans, c'était une belle endormie et elle est en train de se réveiller.

 

Quelles sont les dernières tendances en termes d'aménagements, de décors ?

Aujourd'hui, l'attention est portée notamment sur la salle de bain, qui doit être soignée et où le client doit se sentir comme chez lui. Elles se modernisent et s'ouvrent sur l'espace à vivre avec des cloisons en verre par exemple, que l'on peut rendre opaques avec des stores quand l'on souhaite préserver son intimité.

 

Vous identifiez les services de bien-être comme une tendance de fond. Quelles sont les nouveautés dans ce domaine ?

Nombreux sont les hôtels à posséder un spa, mais ils sont finalement peu fréquentés. La nouveauté c'est la notion de bien-être jusque dans la chambre, avec par exemple l'installation de douches ludiques, avec des fonctions relaxantes ou dynamisantes. Et surtout l'attention portée à la qualité du lit, la pièce maîtresse de la chambre, qui doit être aussi confortable pour y dormir, que pour y consulter ses mails, regarder la télé ou travailler. L'esprit cocooning, les ambiances cosy sont plébiscités, à l'image des boutique-hôtels qui se sont multipliés ces dernières années.

L'hôtellerie économique est-elle engagée elle aussi dans l'innovation ?

Ce secteur n'avait pas bougé depuis la création des hôtels Formule 1 en 1985, mais le concept de l'hôtellerie à bas prix est en train de renaître avec l'apparition récente d'enseignes comme Eklo, Yotel ou Moxy - né de l'association du groupe Marriott et d'Ikea - qui proposent un bon rapport qualité-prix. Mais, il est encore trop tôt pour savoir si ce modèle va fonctionner, il faut attendre quelques années.

A quoi ressemblera l'hôtel du futur ?

Le temps des hôtels uniformisés est terminé. A l'avenir, l'hôtel sera personnalisable, la chambre du futur sera modulable et permettra de changer le décor avec des meubles escamotables, ou de modifier à son gré la couleur des murs grâce aux cristaux liquides par exemple. La domotique sera partie prenante du dispositif. Mais, le contact humain entre l'hôtelier et le client doit être maintenu, un hôtel entièrement automatisé n'est pas envisageable. Le voyageur a besoin d'être accueilli et rassuré.

Source : lyonne.fr

Voir les commentaires

Nouvelle Mégane 4

27 Décembre 2014, 20:01pm

Publié par Grégory SANT

 

La Renault Mégane troisième du nom a beau toujours dominer la catégorie des compactes, elle se prépare doucement à laisser sa place à un tout nouveau modèle. Auto Express nous dévoile quelques informations sur cette future Mégane 4.  


A la base attendue pour 2014, il se pourrait bien que la nouvelle Renault Mégane prenne de l’avance et soit dévoilée au prochain salon de Francfort en septembre. C’est en tout cas ce que prédisent nos confrères d’Auto Express. La nouvelle Peugeot 308 étant annoncée au même moment, il se peut que la marque au losange ait décidé de ne pas laisser la moindre avance à son concurrent. De plus, la nouvelle Golf est fraichement arrivée sur le segment avec de nombreux atouts et doit également pousser Renault à remettre à jour son calendrier.

Selon Anthony Lo, patron du design extérieur, il n’y a pas volonté à « changer la Mégane de manière radicale« . Le but est plutôt de faire « la même en mieux, sans qu’elle ne soit plus grande« . Ainsi, la Mégane 4 devrait rester aux alentours de 4,30 m de long et, chose qui rassurera les plus sportifs, elle conservera ses deux carrosseries distinctes : cinq portes et coupé trois portes. Cette dernière servira bien sûr de base à la nouvelle version sportive RS.

Elle bénéficiera de nouvelles motorisations, notamment en essence, avec en entrée de gamme le bloc trois cylindres 0.9 TCe 90 inauguré par la Clio 4. Un nouveau 1.2 TCe 120 devrait également faire son apparition, en remplacement de l’actuel 1.2 TCe 115. Ce moteur sera associé à la transmission double embrayage EDC.

La prochaine Mégane RS devrait d’ailleurs suivre la même tendance que sa petite soeur Clio RS, en étant obligatoirement associée à cette boîte EDC. Enfin, il se pourrait que la future compacte de l’allié Nissan reprenne de nombreux éléments techniques de cette Mégane 4. Rendez-vous en septembre prochain au salon de Francfort pour découvrir cette prometteuse compacte.

Source : autonews.fr

Voir les commentaires

Nouvelle Chevrolet Camaro

27 Décembre 2014, 19:57pm

Publié par Grégory SANT

Après la Mustang, ce sera bientôt au tour de la Camaro de changer de peau.

Ford vient tout juste de renouveler sa « pony car » avec une toute nouvelle mouture. En face d'elle, les Chevrolet Camaro et autres Dodge Challenger commencent à prendre sérieusement de la bouteille.

Chez Chevrolet, une nouvelle Camaro doit être présentée à la fin de l'année prochaine. Et comme la Mustang, cette Camaro doit faire un grand bond en avant sur le plan de la technologie.

Les spéculations vont évidemment bon train quant à son style, voilà une nouvelle illustration pour tenter de deviner les lignes de cette prochaine Camaro. Sur cette proposition, le changement est quand même moins important que sur la dernière Mustang.

Source : turbo.fr

Voir les commentaires

La Nasa imagine d'envoyer des dirigeables dans l'atmosphère de Vénus

26 Décembre 2014, 19:41pm

Publié par Grégory SANT

Des panneaux solaire installés à la surface de ballons dirigeables voguant dans les hautes couches de l'atmosphère de Vénus recevraient en moyenne une énergie près de deux fois et demie supérieure à celle reçue sur Terre. Des colons y disposeraient donc de plus de puissance électrique que sur Mars. © Nasa Langley Research Center

La Nasa envisage de coloniser Vénus avec des dirigeables

Des cellules solaires à haut rendement issues du spatial

Des cellules solaires à haut rendement issues du spatial

Philae, l’atterrisseur de Rosetta, a eu du mal à capter suffisamment de lumière solaire. La dernière génération de cellules photovoltaïques utilisées dans le spatial lui aurait permis de faire mieux... Une chronique Futura-Sciences à découvrir sur EDF Pulse.

Dale Arney et Chris Jones travaillent pour la Nasa au célèbre Langley Research Center, le plus ancien des centres de recherche de l'agence spatiale américaine. On y conduit des recherches essentiellement dans le domaine de l’aéronautique et c’est dans ce centre que l'aérodynamique du module lunaire avait été testée. Ces deux hommes sont à l’origine des concepts de la mission Havoc (High Altitude Venus Operational Concept). Il s’agirait, rien de moins, que d’envoyer une mission habitée sur Vénus dont les membres se contenteraient d’explorer la planète en restant dans des dirigeables flottant à 50 km d’altitude dans son atmosphère. À terme, des colonies pourraient y être établies, elles aussi portées par des ballons emplis d’hélium.

L’idée fait rêver et elle a un petit parfum de Star Wars, saga où la Cité des Nuages flotte sur la planète Bespin. On a toutefois un peu de mal à en voir l’intérêt puisque toutes les études scientifiques que pourraient faire des êtres humains à bord de dirigeables semblent pouvoir être réalisées depuis l’espace par des sondes robotisées (comme Venus Express), y compris des expériences dans les hautes couches de l’atmosphère de Vénus.

 

 

Un niveau de radiation comparable à celui de la Terre

Plus généralement, on ne voit pas pourquoi il serait intéressant et même désirable d’envoyer une mission habité à destination de Vénus. C’est un monde infernal à la surface marquée par un volcanisme actif et où la température est de l’ordre de 500 °C et les pressions de l’ordre de 92 atmosphères. Mêmes les sondes des missions russes Venera 13 et Venera 14 n’ont pas pu résister longtemps à de telles conditions et elles ont rendu l’âme peu de temps après avoir envoyé quelques clichés de la surface de la planète. Il n’y a aucun espoir de trouver des traces de vie sur Vénus et encore moins d’éventuels fossiles datant d’une période ancienne où elle était peut-être habitable avant que l’effet de serre ne s’emballe. Mars au moins semble prometteuse pour l’exobiologie et sa surface est colonisable.

Certes, comme le font justement remarquer Arney et Chris Jones, le flux de rayons cosmiques est comparable à celui que l’on trouve au Canada à une hauteur de 50 km dans l’atmosphère de Vénus alors que sur Mars avec des doses de radiations de l’ordre de 0,67 millisievert par jour, il est 40 fois plus important que sur Terre. La pression atmosphérique à cette altitude est similaire à celle de notre planète et les températures sont de l’ordre de 75 °C. De plus, Vénus est plus proche de la Terre que celle-ci de Mars. Il serait donc plus facile d’envoyer une mission habitée en direction de Vénus et les conditions de vie dans des dirigeables seraient aussi bien plus clémentes que sur la Planète rouge. Enfin, la puissance du rayonnement solaire est 2,4 fois plus élevée que sur Terre alors que sur Mars, elle est plus faible, avec seulement 40 % de sa valeur. La production d'électricité solaire pour les colons seraient facilitée.

On peut donc défendre l’idée qu’avant d’envoyer une mission habitée sur Mars et de tenter d’y établir une colonie, il serait plus avantageux d’effectuer plusieurs tests en essayant d’abord de coloniser Vénus.

Source : futura-sciences.com

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>