Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Netatmo June : le bracelet connecté qui vous protège des coups de soleil

29 Septembre 2014, 17:30pm

Publié par Grégory SANT

La société Netatmo s'est fait connaitre grâce à son excellente station météo pour smartphone, puis elle s'est lançée sur le segment des thermostats connectés. Elle revient aujourd'hui avec un accessoire singulier, le June. Ce n'est pas un bracelet santé, mais véritablement d'un bijou intelligent qui veut vous protéger des coups de soleil tout en étant agréable à porter.

Le premier bijou connecté

À première vue, le June ressemble à un véritable bijou et il est très difficile d'y voir là un objet technologique, et pourtant. Le June embarque une batterie, une puce Bluetooth 4.0 Low Energy et un capteur UVA/UVB. Dessiné par Camille Toupet, ce bracelet est disponible en trois coloris : or, platine et canon de fusil. Le constructeur Netatmo a également pensé à tout puisque le June pourra également vous suivre pendant les activités sportives grâce au bracelet en silicone fourni en plus du bracelet en cuir.

Netatmo June (4)

Netatmo June (10) Netatmo June (11)

Netatmo June (8) Netatmo June (9)

Malheureusement, le June a une fâcheuse tendance à se détacher du bracelet en silicone, pas forcément pendant l'effort, mais lorsque l'on retire sa veste par exemple. La fixation au bracelet en cuir est beaucoup plus sécurisante et le médaillon ne glisse pas. En revanche, la pince du June a tendance à abîmer le cuir. En pratique, on conseillera donc d'utiliser le bracelet en cuir et de ne plus retirer le June de celui-ci.

Malheureusement, le June a une fâcheuse tendance à se détacher du bracelet en silicone, pas forcément pendant l'effort, mais lorsque l'on retire sa veste par exemple. La fixation au bracelet en cuir est beaucoup plus sécurisante et le médaillon ne glisse pas. En revanche, la pince du June a tendance à abîmer le cuir. En pratique, on conseillera donc d'utiliser le bracelet en cuir et de ne plus retirer le June de celui-ci.

Netatmo June (7)

Le June ne dispose d'aucun bouton et d'aucune diode pour assurer son fonctionnement. Netatmo fournit un câble USB spécifique sur lequel vient se clipser le médaillon. Le câble permet alors la recharge par USB, mais il rend aussi le June détectable pour le jumelage. Pour cette étape, il faut donc connecter le June au câble USB puis se rendre dans les Réglages Bluetooth de son iPhone. Le June y fait alors son apparition et un tap suffit à le lier au smartphone. L'autonomie du June est d'environ un mois. Selon nos tests, après une semaine d'utilisation, la batterie est passée de 57 à 33 % ce qui correspond à l'autonomie annoncée par le fabricant.

Netatmo June (13)

L'application : le nerf de la guerre

Évidemment, le June n'est rien sans son application. Netatmo propose donc une application JUNE sur l'App Store. Elle est bien évidemment gratuite et ne pèse que 5,6 Mo. En revanche, elle nécessite iOS 7. Il faut donc veiller à avoir un périphérique iOS à jour.

Netatmo June (1) Netatmo June (2) Netatmo June (3) Netatmo June (4)

Netatmo June (5) Netatmo June (6) Netatmo June (7) Netatmo June (8)

Netatmo June (9) Netatmo June (10) Netatmo June (11)

Netatmo June (12) Netatmo June (13) Netatmo June (14)

Tout d'abord, l'application vous invite à créer un compte, une fois l'opération effectuée, elle va ensuite déterminer votre phototype qui est la sensibilité de votre peau à la lumière. Les questions sont simples : la couleur des yeux, la couleur des cheveux, la présence de tâches de rousseurs, la couleur de peau et la réaction de la peau face au soleil. Elle indique ensuite qu'il faut connecter le câble de charge au June pour pouvoir jumeler le bracelet en Bluetooth comme dit précédemment.

Netatmo June (15) Netatmo June (16)

Avec ou sans crème solaire

Netatmo June (25) Netatmo June (26) Netatmo June (23)

Les prévisions l'historique et les réglages

Le premier onglet de l'application indique l'indice UVI actuel, la dose de soleil emmagasiné depuis le début de la journée et les différentes protections requises : des lunettes de soleil et/ou un chapeau. L'onglet prévision indique l'indice UV de l'après-midi ou des ours suivants. Là aussi, l'application conseille une crème solaire avec un indice spécifique et des accessoires. Enfin, l'onglet historique retrace l'exposition au soleil durant toutes les journées précédentes.

Le dernier onglet est celui des préférences. Il permet de changer le nom du June, de désactiver les notifications, de consulter le niveau de la batterie, de changer de compte ou de modifier le phototype.

Netatmo June (17) Netatmo June (18) Netatmo June (20) Netatmo June (21)

Les notifications

Le June est connecté en permanence à l'iPhone ce qui permet à l'application d'envoyer des notifications au système en fonction des événements. Par exemple, si l'indice UV augmente, une notification propose à l'utilisateur d'augmenter sa protection. De plus, l'application envoie des notifications lorsque l'utilisateur atteint 30, 50 et 80 % de la dose journalière maximale de soleil.

Sur cette dernière notification, il est conseillé de se mettre à l'abri avant de prendre un coup de soleil.

En pratique

De par son design, le June s'adresse avant tout à un public féminin, un choix assumé par l'entreprise française. Le capteur UV joue plutôt bien son rôle, même s'il faut penser à bien le découvrir. Il indique le niveau d'UV en temps réel et prévient des modifications de l'intensité des rayons UV. Les conseils sont également bienvenues pour partir en weekend et permettront d'éviter l'oubli de la crème solaire. Nous n'avons pas pris de coup de soleil avec le June, mais le soleil ne s'est pas franchement montré ces derniers jours. Nous ne pourrons donc pas statuer sur ce point, mais les ingénieurs de Netatmo ont visiblement bien travaillé sur cette problématique avec une certaine marge d'erreur.

Netatmo June (1) Netatmo June (14)

Netatmo June (3) Netatmo June (2)

Il reste quelques petits bémols comme le câble propriétaire pour la recharge alors que le Micro-USB est désormais un standard, l'absence d'un voyant indiquant l'état de la batterie ou bien encore l'impossibilité au June de sauvegarder les données si l'iPhone n'est pas à proximité. En effet, le June est connecté en permanence à l'iPhone et si ce dernier est un peu trop loin, les données d'exposition au soleil ne sont plus envoyées. Le June n'envoie alors pas de notifications. Il conserve en revanche l'historique d'exposition de la journée et le synchronise une fois à portée de l'iPhone.

Source : macworld.fr

Voir les commentaires

Restaurant KINOYA par Jean de Lessard

29 Septembre 2014, 17:24pm

Publié par Grégory SANT

kinoya_restaurant_jean_de_lessard_02kinoya_restaurant_jean_de_lessard_01

kinoya_restaurant_jean_de_lessard_04kinoya_restaurant_jean_de_lessard_05

kinoya_restaurant_jean_de_lessard_03

Source : Mocoloco.com

Voir les commentaires

Mazda lance sa collection de meubles Mazda Design

29 Septembre 2014, 17:20pm

Publié par Grégory SANT

Mazda songe à une ligne d’accessoires griffésL’idée provient du chef du design chez Mazda, Ikuo Maeda, qui a reçu l’approbation du PDG de Mazda Masamichi Kogai. Baptisée Mazda Design, la collection offrirait une panoplie d’items tels que des meubles et des vêtements. Le premier produit à être offert serait une chaise au design futuriste en cuir.

La chaise KODO est fortement inspirée du langage visuel du même nom qui dicte le style des modèles Mazda récents. Présentée l’an dernier lors du Salone Internazionale del Mobile de Milan, la chaise simule la position de conduite d’une voiture de course.

Pour le moment, Mazda n’a pas confirmé la production de produits signés Mazda Design. Le constructeur japonais a néanmoins affirmé par le passé vouloir développer une image plus haut de gamme pour ses modèles afin de se démarquer des autres constructeurs nippons.

La collection d’accessoires la plus connue créée par un constructeur est assurément la collection Porsche Design. Cette dernière offre notamment des montres, des lunettes et des vêtements dont le prix élevé représente bien la marque Porsche.

Source : autogo.ca

Voir les commentaires

10 yachts présentés au Monaco Yacht Show

29 Septembre 2014, 17:13pm

Publié par Grégory SANT

Le Monaco Yacht Show a fermé ses portes hier mais ActuNautique était présent sur place et de nombreuses interviewes et photo reportages seront à découvrir dans les jours qui viennent.

En attendant, la rédaction a sélectionné pour vous 10 nouveautés parmi toutes celles dévoilées lors du salon, et vous propose de les découvrir, qui représentent les grandes tendances actuelles dans le domaines des yachts, des superyachts et de la grande plaisance.

RIVA 122 MYTHOS
Le plus grand yacht jamais construit par le chantier italien Riva. Une construction aluminium magnifiée par une superbe couleur "regal silver", pour un modèle dont le flybridge est parfaitement intégré au design. 37,50m de long - 7,60m de large - vitesse maxi : 28,50 noeuds - 6 passagers, 5 membres d'équipage

Riva 122 Mythos - photo : A. Cocchi

Riva 122 Mythos - photo : A. Cocchi

SOUTHERN WIND SHIPYARD FARFALLA 
Lancé en juin, Fafalla et le 3e exemplaire de la série des voiliers de 102 pieds du chantier Southern Wind, et le premier doté d'un salon panoramique, doté d'un vitrage à 270° signé Nauta Design. 31,80m - Largeur : 6,90m - 8 passagers, 4 membres d'équipage

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

FEADSHIP COMO
Lancé en début d'année pour Sir Neville Crichton, Como est un yacht de 46m signé par le cabinet d'architecture Dubois, l'intérieur étant lui dû à Redman Whiteley Dixon. Une silhouette très pure, et beaucoup de confort pour ce yacht qui renouvelle bien la productions du chantier néerlandais appartenant au groupe français LVMH - Longueur : 46,20m - Largeur : 9m - vitesse : 19 noeuds - 8 passagers, 8 membres d'équipage

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

OVERMARINE MANGUSTA 165 E
L'exemplaire présenté à Monaco était le 8e d'une série à succès pour le chantier Overmarine, mais la rédaction a craqué pour son aménagement un peu particulier, son propriétaire ayant opté pour 4 cabines invités plutot que 6 : résultat : de magnifiques espaces intérieurs, et toujours ce design extérieur à couper le souffle, renforcé par de nouveaux vitrages latéraux ! Longueur : 49,90m - largeur : 9,20m - vitesse maxi : 38 noeuds - 8 passagers - 6 membres d'équipage

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

ROYAL HUISMAN WISP
Son propriétaire souhaité un sloop très performant : Royal Huisman a oeuvré avec le cabinet d'architecture Hoek sur une carène exemplaire, quant au design extérieur, il est signé Rhoades Young Design. Longueur : 47,68m - largeur : 9,50m - tirant d'eau : 4,45m - déplacement : 235 tonnes

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

COUACH BELONGERS
Impossible de ne pas retenir Belongers dans notre sélection, le second yacht de 50m mis à l'eau par le chantier français Couach, qui se distingue par sa très belle ligne et son fly fermé, mais aussi par sa vitesse de près de 28 noeuds pour une unité de cette taille ! La rédaction a décidément craqué !

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

PERINI NAVI GRACE E
Comment ne pas imaginer que GRACE E, le plus long yacht lancé par le chantier italien dans sa gamme de grand voyageurs, ne soit pas l'une des offres les plus abouties sur ce segment de marché ? Signé Philippe Briand pour le design extérieur et Rémi Tessier pour l'intérieur, Grace E est doté de deux moteurs diesel-électriques ayant recours à des pods. Rayon d'action : 7500 milles ! Longueur : 73,30m - Largeur : 13,20m - vitesse maxi : 16,50 noeuds 

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

ADMIRAL YACHTS NONO
C'est en juillet que cet Imperio 37 du chantier italien a été mis à l'eau pour son propriétaire. Le style extérieur ne lasse pas de diviser mais la rédaction d'ActuNautique est plutôt séduite par ce modèle pouvant atteindre les 20 noeuds - Avec 10 invités, "s'il vous plaît !". 

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

SUNSEEKER BLUSH
Le premier modèle de 155 pieds du chantier britannique et le plus grand yacht qu'il ait jamais construit d'ailleurs ! Son propriétaire n'est autre qu'Eddie Jordan, le magnat de la Formule 1 et client fidèle du chantier. Longueur : 47,30m - Largeur : 9,30m - vitesse : 22 noeuds - 12 passagers, 11 membres d'équipage

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

CRN SARAMOUR
Une très belle unité de 61m du chantier CRN signée pour l'extérieur et l'intérieur par Francesco Paszkowski, sur laquelle le propriétaire dispose de son propre pont privé ! Longueur : 61,30m - Largeur : 10,20m - vitesse maxi : 15 noeuds

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

e Monaco Yacht Show a fermé ses portes hier mais ActuNautique était présent sur place et de nombreuses interviewes et photo reportages seront à découvrir dans les jours qui viennent.

En attendant, la rédaction a sélectionné pour vous 10 nouveautés parmi toutes celles dévoilées lors du salon, et vous propose de les découvrir, qui représentent les grandes tendances actuelles dans le domaines des yachts, des superyachts et de la grande plaisance.

RIVA 122 MYTHOS
Le plus grand yacht jamais construit par le chantier italien Riva. Une construction aluminium magnifiée par une superbe couleur "regal silver", pour un modèle dont le flybridge est parfaitement intégré au design. 37,50m de long - 7,60m de large - vitesse maxi : 28,50 noeuds - 6 passagers, 5 membres d'équipage

Riva 122 Mythos - photo : A. Cocchi

Riva 122 Mythos - photo : A. Cocchi

SOUTHERN WIND SHIPYARD FARFALLA 
Lancé en juin, Fafalla et le 3e exemplaire de la série des voiliers de 102 pieds du chantier Southern Wind, et le premier doté d'un salon panoramique, doté d'un vitrage à 270° signé Nauta Design. 31,80m - Largeur : 6,90m - 8 passagers, 4 membres d'équipage

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

FEADSHIP COMO
Lancé en début d'année pour Sir Neville Crichton, Como est un yacht de 46m signé par le cabinet d'architecture Dubois, l'intérieur étant lui dû à Redman Whiteley Dixon. Une silhouette très pure, et beaucoup de confort pour ce yacht qui renouvelle bien la productions du chantier néerlandais appartenant au groupe français LVMH - Longueur : 46,20m - Largeur : 9m - vitesse : 19 noeuds - 8 passagers, 8 membres d'équipage

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

OVERMARINE MANGUSTA 165 E
L'exemplaire présenté à Monaco était le 8e d'une série à succès pour le chantier Overmarine, mais la rédaction a craqué pour son aménagement un peu particulier, son propriétaire ayant opté pour 4 cabines invités plutot que 6 : résultat : de magnifiques espaces intérieurs, et toujours ce design extérieur à couper le souffle, renforcé par de nouveaux vitrages latéraux ! Longueur : 49,90m - largeur : 9,20m - vitesse maxi : 38 noeuds - 8 passagers - 6 membres d'équipage

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

ROYAL HUISMAN WISP
Son propriétaire souhaité un sloop très performant : Royal Huisman a oeuvré avec le cabinet d'architecture Hoek sur une carène exemplaire, quant au design extérieur, il est signé Rhoades Young Design. Longueur : 47,68m - largeur : 9,50m - tirant d'eau : 4,45m - déplacement : 235 tonnes

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

COUACH BELONGERS
Impossible de ne pas retenir Belongers dans notre sélection, le second yacht de 50m mis à l'eau par le chantier français Couach, qui se distingue par sa très belle ligne et son fly fermé, mais aussi par sa vitesse de près de 28 noeuds pour une unité de cette taille ! La rédaction a décidément craqué !

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

PERINI NAVI GRACE E
Comment ne pas imaginer que GRACE E, le plus long yacht lancé par le chantier italien dans sa gamme de grand voyageurs, ne soit pas l'une des offres les plus abouties sur ce segment de marché ? Signé Philippe Briand pour le design extérieur et Rémi Tessier pour l'intérieur, Grace E est doté de deux moteurs diesel-électriques ayant recours à des pods. Rayon d'action : 7500 milles ! Longueur : 73,30m - Largeur : 13,20m - vitesse maxi : 16,50 noeuds 

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

ADMIRAL YACHTS NONO
C'est en juillet que cet Imperio 37 du chantier italien a été mis à l'eau pour son propriétaire. Le style extérieur ne lasse pas de diviser mais la rédaction d'ActuNautique est plutôt séduite par ce modèle pouvant atteindre les 20 noeuds - Avec 10 invités, "s'il vous plaît !". 

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

SUNSEEKER BLUSH
Le premier modèle de 155 pieds du chantier britannique et le plus grand yacht qu'il ait jamais construit d'ailleurs ! Son propriétaire n'est autre qu'Eddie Jordan, le magnat de la Formule 1 et client fidèle du chantier. Longueur : 47,30m - Largeur : 9,30m - vitesse : 22 noeuds - 12 passagers, 11 membres d'équipage

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

CRN SARAMOUR
Une très belle unité de 61m du chantier CRN signée pour l'extérieur et l'intérieur par Francesco Paszkowski, sur laquelle le propriétaire dispose de son propre pont privé ! Longueur : 61,30m - Largeur : 10,20m - vitesse maxi : 15 noeuds

10 yachts de rêve présentés pour la première fois au Monaco Yacht Show

Source : actunautique.com

Voir les commentaires

Les drones de livraison de DHL ont débuté vendredi

28 Septembre 2014, 18:23pm

Publié par Grégory SANT

 

DHL

Il y a près d’un an, Amazon avait fait le buzz en dévoilant son projet Amazon Prime Air. Peu de temps après, UPS et DHL ont à leurs tours laissé comprendre qu’eux aussi entendaient utiliser des véhicules aériens sans pilotes afin de livrer des colis.

Et actuellement, alors qu’Amazon semble un peu à la traîne à cause de la réglementation américaine, c’est DHL qui passe aux choses sérieuses. En effet, la société postale va commencer à utiliser un appareil appelé « Paketcopter » afin de livrer des colis dans l’île de Juist, en Allemagne.

Selon un article de Reuters, DHL revendique qu’il est le premier acteur européen à se lancer dans la livraison de colis par drone. Et ces livraisons vont débuter dès ce vendredi.

Mais pour le moment, il semblerait qu’il s’agisse encore de tests. Néanmoins, ceux-ci seront certainement plus sérieux que la démonstration que DHL avait déjà réalisé plus tôt en livrant des médicaments par drone vers ses locaux, toujours en Allemagne.

Dans le cadre des nouveaux essais, le drone, qui sera en mesure de voler à 65 km/h, va approvisionner l’île en médicaments et en d’autres denrées dont la livraison peut être urgente. En tout cas, l’idée est de réduire l’isolement des endroits comme l’île de Juist. Le drone d’Amazon est capable d’emporter une charge de 1.2 kg.

Une première, mais uniquement en Europe

Le projet de DHL semble peut-être évoluer plus rapidement que celui d’Amazon, mais ne pensez pas que le service postal allemand est le premier dans le monde à utiliser des drones pour livrer des colis.

D’autres entreprises se sont lancées dans cette nouvelle activité, bien avant, en Chine et en Australie. A Dubaï, ce seraient même les services publics qui vont livrer des paquets avec des drones.

Source : smartdrones.fr

Voir les commentaires

UPS déploie ses services d'impression 3D sur 100 sites

28 Septembre 2014, 18:19pm

Publié par Grégory SANT

UPS déploie l’impression 3D dans 100 nouvelles boutiques aux USUPS, le  géant de la logistique, a décidé d’étendre son réseau de service d’impression 3D aux Etats Unis. Après une première période de test lancée l’année dernière sur 6 magasins, UPS a pu constater l’intérêt grandissant des professionnels pour ce service d’impression 3D. Les principaux clients sont les PME, les start-ups, les inventeurs et les artistes .

UPS s’allie donc avec Stratasys pour développer son réseau. Ce sont en effet des uPrint SE Plus qui vont équiper chacun des franchisés qui va proposer ce service (c’est déjà la machine qu’UPS avait sélectionné pour sa première phase de test). Selon UPS, proposer un service d’impression 3D dans son réseau permet à ses clients entrepreneurs et PME de transformer leurs idées en objets concrets, et rend donc facilement accessible cette technique de prototypage rapide à des gens qui n’en auraient pas les moyens. Et contrairement à des services comme Shapeways ou Sculpteo, le réseau est ici local et la promesse d’obtenir son objet dans des délais très courts peut être tenue.

 

 

Pour imprimer un objet, le client vient chez un franchisé proposant le service avec un modèle en 3D enregistré sur une clé USB. Le fichier est alors préparé par les équipes d’UPS puis l’impression est lancée sur la machine uPrint de Stratasys, qui utilise la technologie FDM (Fused Deposition Modeling).
Le service reste en phase de test, il ne sera présent que chez 100 franchisés sur un total de 4300 magasins que compte le réseau US de UPS. Ce qui fait que seuls 2,3% des franchisés US seront équipés de ce service à court terme…

Proposer des services d’impression 3D semble une stratégie commune à tous les grands logisticiens. Nous pouvons reparler ici de deux autres exemples avec La Poste en France, qui comme nous vous en parlions en juillet, a annoncé de façon identique une élargissement de son test de service d’impression 3D à de nouvelles agences de son réseau. Nous pouvons également reparler ici de la réflexion stratégique en cours à l’USPS (United States Postal Services), la poste américaine, dont l’inspection générale avait identifié comme piste stratégique la construction d’un réseau de micro-usines équipées de machines d’impression 3D. En effet, en produisant localement sur son réseau, cela lui permettrait de se concentrer sur la logistique du dernier kilomètre, qui est le coeur de métier des services de poste.

Une nouvelle infrastructure industrielle est peut être en train de naître, pour venir compléter le maillage d’usines que nous avons connu jusqu’à aujourd’hui. C’est une infrastructure plus locale et dispersée. Mais pour qu’elle devienne une réalité au delà du simple service de prototypage rapide comme c’est la cas aujourd’hui pour tous ces services, il faudra à la fois que les technologies évoluent fortement, et que ces services montent drastiquement en compétences logicielles et machines sur la fabrication additive.

Source : zesmallfactory.com

Voir les commentaires

Valise Orishiko par Naoki Kawamoto

28 Septembre 2014, 18:16pm

Publié par Grégory SANT

Voir les commentaires

Break

28 Septembre 2014, 18:11pm

Publié par Grégory SANT

Image

Imagerrdeliveryvan.jpg

Ferrari 456 Venice Station Wagon

Source : core77.com

Voir les commentaires

Le porte tétines Asleep par bbnove

26 Septembre 2014, 18:50pm

Publié par Grégory SANT

4e1591_ddc6377b824e351baa4690312b9e0744.jpg_srz_p_315_260_75_22_0.50_1.20_0

Un nouveau venu dans le monde de la puériculture, et en plus qui innove !
La start-up bbnove (http://www.bbnove.com) qui arrive avec une gamme courte et bien vue.

Starring today : le support de tétines « Asleep » qui se fixe au barreau du lit et constitue une réserve de tétines, accessible de jour comme de nuit !
Quand le bébé perd sa tétine n’est plus obligé de réveiller ses parents !
« Asleep » vient de recevoir un prix de l’innovation au salon BABYCOOL Paris : Le Prix des Parents et pour cause.

 

4e1591_37fc06ddbcae8e06b8833108597d3b05.jpg_srz_p_325_245_75_22_0.50_1.20_0Le design n’est pas complètement à la hauteur par rapport au design des deux autres produits, en particulier sur la sémantique un peu absente. Cela dit, ça reste une interprétation intéressante de l’innovation que l’on avait créée et lancée en 1997 pour la start-up BABY&CHILDREN sous la marque PINPON, lancée par le start-uper récidiviste Kadda SEHIMI, qui a ensuite lancé http://www.enfantetnature.fr/

 

 

BC Pingouin-

Source : capital-innovation.fr

Voir les commentaires

Concept-car Peugeot Quartz

26 Septembre 2014, 18:46pm

Publié par Grégory SANT

10636351_10152724422248584_7659754761525154463_o      Alors que le Mondial de l’Auto se profile à l’horizon, Peugeot dégaine Quartz, un concept de SUV sportif bien au style très agressif.

Berline en haut, SUV en bas, c’est ainsi que l’on pourrait résumer ce Quartz. Le style résolument dynamique flatte l’oeil au premier regard, comme taillé à la serpe dans un bloc de roche.

“Peugeot Quartz est un monolithe dans lequel sont taillés un SUV en partie basse et une berline en partie haute. Les lignes de style sont guidées par la fonction de chaque pièce. Quartz est époustouflant et efficient grâce au cintrage de la carrosserie et aux matériaux innovants” rapporte Matthias Hossann, responsable du style Peugeot Quartz.

10582859_10152724421738584_5051472523226417206_o

L’ouverture en élytre des portes antagonistes révèle l’aisance pour accéder à bord. En effet, la suppression du pied milieu est permise par l’emploi d’un nouveau procédé de fabrication. Quartz repose sur une plateforme EMP2 sur laquelle est rapportée une structure composite aux panneaux fixés par collage. Outre l’allègement, cette solution présente une excellente rigidité permettant de supprimer le renfort structurel par le pied milieu.

10700311_10152724424858584_7578524680382327247_o

La plastique du concept Quartz exige une motorisation exceptionnelle. Développant une puissance totale de 500ch, la chaîne de traction full-hybrid plug-in est composée d’un moteur thermique et de deux moteurs électriques. Le capot au bosselage évocateur abrite le moteur 1.6L THP 270 développé par Peugeot Sport. Couplé à une boîte de vitesses automatique à 6 rapports, ce 4-cylindres essence développe un couple de 330 Nm une puissance spécifique de près de 170ch/l, soit parmi les meilleures au monde. En complément, le train avant est motorisé par une machine électrique de 85 kW en prise directe. Celle-ci recharge la batterie de 400V en phase de décélération et assiste le moteur thermique sur les changements de rapport. Le train arrière accueille également une machine électrique de 85 kW pour la propulsion du véhicule et participe également à la recharge de la batterie.

Source : w3sh.com

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>