Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citroën C3 WRC

20 Septembre 2016, 18:28pm

Publié par Grégory SANT

Ce concept-car préfigure la future C3 WRC, qui défendra les couleurs de Citroën Racing dans le Championnat du monde des rallyes 2017. L'anglais Kris Meeke en sera le premier pilote officiel.

Elle porte le même nom, les mêmes optiques à double étage et le même toit à ton dissocié. Mais cette C3 WRC n'a rien d'autre en commun avec la nouvelle Citroën C3 de série : 380 ch, quatre roues motrices... et une allure qui ferait fuir une colonie de lions affamés !

En ville, la nouvelle Citroën C3 est une sage citadine à cinq portes, portée sur les rondeurs et la connectivité embarquée. Dans les spéciales de rallye, elle arbore un tout autre visage : celle d’une redoutable bête de compétition.

Il faut dire que la nouvelle réglementation du championnat du monde des rallyes, applicable dès 2017, autorise bien des facéties : voies très élargies, appui aérodynamique renforcé (notez l’immense aileron !), et une puissance portée de 300 à 380 ch. Une réglementation que la future C3 WRC respectera à la lettre… pour notre plus grand plaisir visuel.

5,5 cm plus large qu’une Citroën C3 de série (1,90 m), cette déclinaison WRC est aussi 16 cm plus longue (4,15 m). Ces dimensions concernent toutefois le concept-car visible au prochain Mondial de l’auto, qui différera légèrement de la C3 WRC officielle de compétition. A ce titre, il apparaît peu probable que les canules d’échappement intégrées au bouclier arrière ou la garde au sol quasi-nulle du bouclier avant subsistent en course…

A revoir. La Citroën C3 WRC poursuit ses tests sur asphalte (vidéo).

Citroën Racing contre DS Performance

Le choix de la C3 comme représentante du groupe PSA en rallye peut sembler étrange : aucune version sportive de la C3 de série n’est attendue, à l’inverse de la DS3 (championne du monde 2011/2012 aux mains d’un certain Sébastien Loeb) qui dispose d’une nouvelle version «Performance» de route.

Mais la récente marque DS a préféré s’engager en Formule E, championnat de monoplaces à moteur électrique. Sous la bannière Citroën Racing, c’est donc la nouvelle C3 qui a été choisie pour affronter les Volkswagen Polo, Hyundai i20 et Toyota Yaris WRC. Un mystère du service marketing qui influera peu sur le résultat du prochain rallye de Monte-Carlo (du 18 au 22 janvier 2017), où la C3 WRC fera ses tout premiers pas en compétition

Source : largus.fr

Commenter cet article