Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Notre futur vu par les français

17 Janvier 2017, 20:53pm

Publié par Grégory SANT

#Étude : Comment les Français imaginent-ils la technologie en 2062 ?

Arconic publie une étude sur les attentes des Français en matière de technologies d’ici 2062. Voitures volantes, impressions 3D et bâtiments recyclables sont quelques unes des innovations les plus attendues.

Il y a une trentaine, voire une vingtaine d’années, la culture science-fiction imaginait tous types d’innovations. S’il ne nous est pas encore possible de voyager dans le temps à la manière d’un Marty McFly, beaucoup de ces technologies, alors dépeintes comme gadgets futuristes, ont vu le jour ces dernières années. C’est le dessin animé de 1962, The Jetsons, de Hanna-Barbera, qui imaginait le monde dans un siècle, qui a déterminé le choix de l’année 2062 pour cette étude. Aujourd’hui, nos montres sont intelligentes. Nos voitures peuvent se piloter elles-mêmes. Il est possible d’imprimer chez soi des composants en 3D pour différents objets et appareils. Alors que peut-on bien attendre du futur ? Les Français ne sont pas à cours d’idée ! Ils en livrent plusieurs à Arconic, dans cette étude menée en Chine, en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux États- Unis auprès de plus de 5 000 répondants.

Si l’aviation et l’exploration spatiale ont marqué le XXème siècle, les attentes technologiques des Français pour le XXIème siècle ne sont pas en reste : pour 52% la voiture autonome sera « the next big thing ». Ils sont 44% à songer à l’avenir de la planète en plébiscitant des bâtiments et voitures recyclables. Enfin 40% des Français sont impatients de pouvoir tout imprimer en 3D, du meuble de salon aux pièces détachées d’un avion.

La mobilité, le cheval de bataille des Français

Réimaginée à plusieurs reprises au cours du siècle précédent, la voiture continue d’être un bijou technologique que les Français chérissent. Les intégrations successives du téléphone, du GPS et désormais de systèmes d’exploitations comme CarPlay ou Android Auto ont marqué des évolutions technologiques significatives dans l’industrie automobile. Qu’est-ce qui semble être la prochain tendance ? L’autonomie. Depuis plusieurs années déjà, différentes entreprises, notamment Alphabet via ses Google Cars, se sont lancées le pari fou de faire rouler nos voitures sans chauffeur. Pour 88% des Français, cette voiture autonome sera démocratisée d’ici 2062. Ils sont 22% à s’en réjouir alors que pour la majorité des sondés, 52%, l’évolution majeure la plus attendue est le fonctionnement avec de nouveaux carburants propres (déchets ménagers, eau etc.).

Coruscant_apartment_view

Mais plus qu’une voiture autonome, qui apparait aujourd’hui comme une évolution inévitable, c’est le concept de voiture volante qui séduit les Français ! 45% d’entre eux déclarent qu’ils seraient prêts à en acheter une si la technologie le permettait d’ici 2062.

Le thème du transport cristallise beaucoup des attentes technologiques des Français. Ainsi, près de la moitié des Français (49%) aimeraient pouvoir se déplacer en avion n’importe où dans le monde à un prix abordable. 28% souhaiteraient voir les temps de vol diminuer et voyager dans des appareils plus confortables et plus efficaces (23% d’entre eux).

Voyager dans l’espace

Voiture volante, avion… Les cieux attirent les Français. Et ils se voient même aller au delà ! 76% imaginent qu’il sera possible pour tout un chacun de voyager dans l’espace en 2062. Quelle destination choisir ? 33% semblent avoir été inspirés par Georges Méliès et décideraient d’aller vivre sur la lune. 31% des répondants sont eux audacieux en préfèreraient séjourner sur une planète qui reste à découvrir.

Pour une majorité de Français, la priorité de l’avancée technologique doit être l’amélioration de l’environnement (38%). Ils placent en seconde position l’amélioration du quotidien à la maison (35%). Si chaque jour de nouvelles techniques pour lutter contre la pollution voient le jour, 86% des Français sont convaincus que dans les cinquante prochaines années, des bâtiments « mangeurs de brouillard » et capables de lutter contre la pollution, sortiront de terre. Et vous, quels sont vos pronostics ?

Source : maddyness.com

Commenter cet article