Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gruau lance un véhicule utilitaire électrique de 3,5 tonnes

8 Mai 2017, 18:23pm

Publié par Grégory SANT

Le mayennais, leader européen de la carrosserie sur utilitaires, a développé un fourgon multi-usages qui pourrait vite s'imposer sur ce marché naissant.

L'essayer, c'est l'adopter. Le carrossier Gruau en est convaincu : son utilitaire 3,5 tonnes totalement électrique a tous les atouts pour séduire. Construit sur la base d'un Fiat Ducato, l'Électron II - c'est son nom - est probablement, à ce jour, le projet le plus abouti sur le marché.

« L'objectif est d'offrir un vrai véhicule électrique avec le même niveau de qualité que ce qu'offre un constructeur », précise Patrick Gruau, PDG du groupe mayennais qui aménage et transforme des véhicules utilitaires sur mesure depuis plus de 125 ans.

Ce nouvel utilitaire électrique, l'un des tout premiers dans sa catégorie, a nécessité plus d'un an et demi de recherches. « L'Électron I nous a beaucoup appris, souligne Rémy Richard, responsable études et développement. Pour cette raison, nous avons souhaité poursuivre avec Fiat. Gruau a élaboré le cahier des charges et pris en main l'architecture mécanique et électrique. »

Atteindre 20 % du marché

La chaîne de traction mise en place par Gruau peut être installée « en lieu et place de n'importe quel moteur thermique ». Elle pourrait séduire d'autres constructeurs, d'autant que l'utilitaire conserve tous les éléments de confort d'origine. Seule la climatisation automatique, trop gourmande en énergie, est remplacée par une climatisation manuelle.

Commercialisé à partir de 59 000 €, l'Électron II développe l'équivalent de 130 CV (90 kilowatts). Il est équipé de cinq packs de batterie, tous fixés au châssis, dont l'un, très imposant, occupe la place du réservoir. Sous le capot, outre un chargeur embarqué, un boîtier contrôleur transforme l'énergie électrique de la batterie vers le moteur (et vice-versa).

« À côté du tableau de bord, le boîtier additionnel, conçu par Gruau, regroupe les informations : puissance consommée et restituée, jauge batterie, autonomie restante », précise Tristan Massot, ingénieur systèmes mécaniques.

La production a été lancée fin 2016 et l'Électron II commence à être livré depuis décembre. « Ce n'est pas un véhicule qui s'achète sur catalogue. On le fait essayer à tous les clients qui l'attendaient et on accompagne l'introduction de l'électrique dans leur flotte », reprend Patrick Gruau. Véhicules frigorifiques, de messagerie, funéraires, transport de personnes, bennes : ce 3,5 t électrique peut répondre à tous les usages.

À l'heure d'une prise de conscience écologique et de la mise en place de mesures d'interdiction à l'encontre de véhicules trop polluants, « beaucoup d'entreprises souhaitent avoir 5 ou 10 % de leur flotte qui soit propre ». C'est l'objectif de Gruau de les accompagner.

« On estime à 5 000 véhicules le marché de l'utilitaire électrique en France. Si l'on atteint 20 % du marché, c'est déjà bien », indique Patrick Buchard, direct

Commenter cet article