Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Montre Proxima par Johan Loekito

15 Juin 2010, 19:52pm

Publié par Grégory SANT

Designer : Johan Loekito

SamsungProxima1

SamsungProxima5

 

SamsungProxima2

SamsungProxima3

SamsungProxima4

SamsungProxima6

Source : tuvie.com

Voir les commentaires

Un hoverboard par Nils Guadagnin

15 Juin 2010, 19:47pm

Publié par Grégory SANT

Un jeune artiste tourangeau s'est mis en tête de créer de toute pièce un hoverboard identique, ou presque, à celui qu'emprunte Marty McFly dans le film Retour vers le futur II, de Robert Zemeckis. L'hoverboard, qui ne peut pas ne pas vous avoir fait rêver si vous étiez gamin lors de la sortie du film en 1989, c'est pour mémoire ce skate-board futuriste qui flotte au dessus du sol et permet de se déplacer rapidement... du moins tant qu'on ne passe pas au dessus de l'eau !

Un pur délire de geek ? Pas vraiment. Plutôt un délire d'artiste. « Je voulais réfléchir à la façon de présenter une sculpture dans une totale autonomie », nous explique Nils Guadagnin, son auteur, « tout en essayant de développer une sorte de confrontation entre les codes esthétiques associés à l'espace d'exposition où l'on présente de l'art contemporain et l'espace extérieur ». Et pour faire le pont, rien de tel qu'un objet aisément identifiable ayant, à sa façon, laissé une trace dans la culture moderne.

Hoverboard Nils Guadagnin



Une fois repu de considérations artistiques, le lecteur de Clubic sera logiquement tenté de savoir comment s'opère la lévitation. Nul voyage à bord d'une DeLorean ici, mais un couple d'électro-aimants placés à l'avant et à l'arrière de la planche, associés à un système de visée laser grâce auquel s'opère le maintien sur un axe vertical.

A date, il est donc hors de question de grimper sur l'hoverboard pour échapper à Griff Tannen. « Il serait peut-être réalisable de faire bouger la planche, au moins sur un axe donné », calcule Nils Guadagnin. « Après, ça n'est pas non plus vraiment ce que je recherche, moi je voulais surtout travailler sur la symbolique, sur cette transposition d'un élément fictif à la réalité ». Avis aux amateurs, donc.

Plus d'infos sur le site de White Office, le label cofondé par Nils Guadagnin, qui s'était déjà illustré, en 2008, en recréant à la façon du land art la fameuse langue des Rolling Stones sur 900 m2 de la pelouse du château de Chambord.

Source :

Voir les commentaires

Commander un ordinateur par la pensée

14 Juin 2010, 18:41pm

Publié par Grégory SANT

L'INRIA et l'INSERM ont mis au point le logiciel OpenVibe. Gratuit et ouvert, il crée une interface entre le cerveau et la machine. On pourra enfin diriger son PC en y pensant.

Lancé en 2005, le projet vient seulement d'être dévoilé au grand public. Le logiciel permet à son utilisateur d'envoyer des commandes à un ordinateur ou à une machine uniquement par la pensée.

Pour illustrer ces avancées, l'INRIA a dévoilé 4 applications déjà disponibles qui concernent la réalité virtuelle, la communication et les jeux vidéo.

exemple d'utilisation du logiciel openvibe, ici dans une application de type
 
Exemple d'utilisation du logiciel OpenVibe, ici dans une application de type handball ©  INRIA / INSERM
 
 

avec openvibe, on peut visiter un musée virtuel par la pensée

Une fois le logiciel calibré, les chercheurs sont capables de savoir si on active une capacité motrice du cerveau (bras ou jambes), si on compte des chiffres, ou si l'on porte son attention auditive à gauche ou à droite.

ici, pour visiter ce musée virtuel, on utilise le mouvement de ses pieds pour avancer, un mouvement de ses mains pour tourner à gauche ou à droite.

Une fois que l'utilisateur est rompu à l'exercice, il reproduit mentalement le mouvement des pieds et des mains, sans avoir à les bouger physiquement. Le logiciel interprète l'intention et avance dans le musée.

se prendre pour un jedi : plus rien n'est impossible
 
Se prendre pour un Jedi : plus rien n'est impossible ©  INRIA / INSERM
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coté jeu vidéo, on peut imaginer que le secteur s'appropriera rapidement ce type de technologie.

Pour le moment, si on peut soulever des vaisseaux spatiaux, c'est uniquement en imaginant un mouvement de sa main gauche ou droite.

En effet, les connaissances actuelles des scientifiques ne permettent pas de reconnaître la pensée "soulever ce vaisseau", trop précise.

Ils peuvent connaître la zone du cerveau qui est activée, et si cette zone concerne la partie gauche du corps ou la partie droite.

 

30% des utilisateurs arrivent instantanément et sans entraînement à contrôler un
 
30% des utilisateurs arrivent instantanément et sans entraînement à contrôler un objet virtuel par la pensée ©  INRIA / INSERM
 

 

Les limites actuelles ont été identifiées par les chercheurs : tout d'abord, on n'analyse pas encore assez finement la pensée humaine pour détecter clairement n'importe quel type d'action ou souhait.

Ensuite, il est très fatigant pour le sujet d'avoir son attention ainsi focalisée pendant une durée de plus de 10 minutes. Ce qui impose des navigations simplifiées et si possible peu répétitives.

En revanche, l'analyse peut être grandement améliorée en ajoutant des électrodes au casque, ou en passant plus de temps lors du calibrage du logiciel.

l'écran p300 speller qui permet de dicter des phrases par la pensée
 
L'écran P300 Speller qui permet de dicter des phrases par la pensée ©  INRIA / INSERM
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière application présentée : le P300 speller. C'est un tableau noir dont les lignes et colonnes s'illuminent selon un ordre pré-établi.

Pour dicter ses mots, lettre par lettre, on va compter jusqu'à 10 à chaque fois que la lettre que l'on souhaite ajouter est en surbrillance. En recoupant lignes et colonnes, le logiciel parvient à déterminer quelle lettre l'utilisateur souhaite sélectionner, et l'inscrit à l'écran.

Cette technique est une avancée intéressante pour les personnes handicapées, ou pour les patients en état végétatif, avec lesquels les chercheurs aimeraient bien parvenir à communiquer.

Source : journaldunet.com

 

 

Voir les commentaires

Montre Scuderia Ferrari One

14 Juin 2010, 18:35pm

Publié par Grégory SANT

La marque italienne au cheval cabré est un roi du merchandising après le parc d’attraction, la ligne de vêtement ou le téléphone Android (via Acer), voila que Ferrari lance une montre en collaboration avec l’horloger Suisse Cabestan.

Baptisée Scuderia Ferrari One,  saura plaire aux (riches) fans de la marque. Le châssis en titane accueille un moteur Calibre CAB EC 101 et 809 composants mécaniques assemblés à la main. Le reste est au delà de mes compétences en horlogerie mais en tout cas le design est très “racing”.

cabestan-ferrari-watch-03

cabestan-ferrari-watch-02

cabestan-ferrari-watch-01

Source : w3sh.com

Voir les commentaires

GPS pour piéton : TamTam Flash

13 Juin 2010, 19:05pm

Publié par Grégory SANT

cliquez pour agrandir
tamtam flash TamTam Flash Puts Direction On Any Flat Surface


Voilà un concept de GPS très ingénieux qui pourrait, pourquoi pas, envahir notre vie dans un avenir plus ou moins proche.

tamtam-flash-features-an-innovative-and-intuitive-way-of-navigation3

Le TamTam Flash, sorte de torche électrique qui est capable de diffuser une carte type Google Maps sur un mur, comme vous indiquer la direction par projection sur le sol.


Source : accesoweb.com

Voir les commentaires

Fresh Storage conserve sans mettre au frais

13 Juin 2010, 19:02pm

Publié par Grégory SANT

Conserver des fruits ou des légumes à l’air libre dans un endroit sec ou dans le bac d’un réfrigérateur ne les met pas à l’abri du pourrissement. Car il suffit d’un fruit qui s’abîme pour contaminer les autres. L’inventeur-designer sud-coréen Lee Dong Seok a découvert le moyen de conserver les fruits et légumes à l’abri du pourrissement. : le Fresh Storage. Ce « stockage fraîcheur » utilise la photocatalyse pour éliminer le gaz éthylène, qui accompagne le mûrissement du fruit mais accélère aussi son pourrissement et le phénomène de contagion.

Le meuble de rangement conçu par Lee Dong Seok est équipé de lampes UV, qui émettent des photons et d’un semi-conducteur en dioxyde de titane (TI02) qui détruit simultanément les molécules. C’est le même principe que celui utilisé pour les purificateurs d’air.

Et comme notre inventeur est aussi un designer, le Fresh Storage est aussi esthétique qu’efficace.

Source : innovation-pratique.com

Voir les commentaires

L'Exosquelette HULC

13 Juin 2010, 18:59pm

Publié par Grégory SANT

BlogBang Advertise

Berkeley Bionics Exosquelette HULC #1D’autres entreprises suivent le pas de la société Cyberdyne et de son exosquelette HAL.
C’est le cas de la société Berkeley Bionic et de son modèle d’exosquelette, le « Human Universal Load Carrier » (HULC – Transporteur de Charge Universel Humain).

L’exosquelette HAL de est plus sophistiqué et plus design que ce modèle HULC de Berkeley Bionics, mais l’exosquelette HULC est désormais disponible à la vente alors que HAL est seulement disponible à la location.

Le modèle HULC est entièrement dédié au port de charges lourdes allant jusqu’à 90 kg, sans effort, et augmente même l’endurance de son utilisateur en lui permettant également de réduire la consommation d’oxygène requise pour la marche de 5 à 15%.

Les domaines d’application de ce modèle d’ sont plutôt variés, comme par exemple l’utilisation par les personnels militaires, les ouvriers, les randonneurs…

Pas beaucoup plus de détails pour le moment, aucun prix n’est communiqué, pas plus que sa date de disponibilité.
Par contre il est possible de passer une pré-commande sur le site web de la société Berkley Bionics.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

Source : robotblog.fr

Voir les commentaires

Strand Craft 122 : Un super yacht + une super-car

13 Juin 2010, 18:55pm

Publié par Grégory SANT

 

The Strand Craft 122 coordinates beautifully with its accompanying supercarWith the optional booster, the Strand Craft 122 can reach over 50 knotsThe supercar docks securely with the yacht inside a built-in garage An open-top cabin hints and the luxurious decor that lies within The supercar's twin turbo V12 engine generates up to 880 horsepower
Source : gizmag.com

Voir les commentaires

Immeuble à Budapest par Zaha Hadid

12 Juin 2010, 19:29pm

Publié par Grégory SANT

















Voir les commentaires

FabTree : la maison 100% végétale

12 Juin 2010, 14:22pm

Publié par Grégory SANT

Dans le futur, les propriétaires d'une maison pourront peut-être la faire pousser au lieu de la construire. C'est en tout cas la vision de l'architecte Mitchell Joachim. Avec ses collègues, l'ingénieur environnemental Lara Greden et l'architecte Javier Arbona-Homar, tous anciens du MIT, il a entrepris la conception d'une maison non seulement écologique mais qui est elle-même un écosystème vivant. Ils l'ont appelé Fab Tree Hab.


La structure fondamentale de la maison serait réalisée en utilisant la technique du pleaching, par laquelle de jeunes arbres sont reliés entre eux de même que leurs branches sous la forme d'une arche, d'un treillage, ou d'une claie, puis forcés à conserver cette forme au cours des années.

Une fois la forme de base acquise, ce qui pourrait prendre quelques années sous des climats tropicaux et plusieurs décennies pour des sites plus tempérés, le "cultivateur de maison" tisserait une couche épaisse de vignes protectrices sur les murs extérieurs. Tous les trous pourraient être bouchés de terre et de plantes grimpantes pour produire des jardins miniatures. Sur les murs intérieurs, un mélange d'argile et de paille sous une couche finale d'argile lisse fournirait l'isolation et bloquerait l'humidité.

Sur les murs exposés au sud, les fenêtres faites de plastiques à base de soja absorberaient la chaleur en hiver ; les fenêtres du rez-de-chaussée du côté ombragé laisseraient passer des brises fraîches pendant les mois chauds. L'eau recueillie sur le toit s'écoulerait dans la maison à l'usage des occupants et des plantes ; les eaux usées seraient épurées dans un étang extérieur rempli de bactéries, de poissons et de plantes absorbant les déchets organiques. Un "arborisculpteur" de l'Orégon travaille actuellement sur des techniques de greffes destinées à faire pousser des meubles végétaux.

Pour le moment, Joachim travaille en Californie sur le projet MATscape d'une maison comportant environ pour moitié des matériaux recyclés et pour moitié des matériaux vivants, tels que de l'herbe, des plantes et de la terre. Mais Joachim et son équipe espèrent créer un jour une communauté Fab Tree Hab, pour créer des maisons qui non seulement ne dégraderaient pas l'écosystème environnant, mais s'intégreraient totalement avec lui. "Le designer guiderait uniquement la croissance des végétaux", dit-il, "la nature ferait le reste"

 

Source : yaronet.com

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>