Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Beansight : la prospective 2.0

10 Avril 2011, 18:03pm

Publié par Grégory SANT

Vous avez peut être déjà entendu parler de Beansight, nous avions notamment évoqué cette startup parmi les projets retenus pour le programme de l’accélérateur Le Camping. Le principe de Beansight est assez simple : il s’agit de vous permettre de prédire l’avenir. L’idée paraît assez farfelue présentée de la sorte mais le concept est plutôt original. En fait Beansight est un site communautaire qui permet à chacun de poster ses prédictions et aux membres du site de voter pour ou contre. A terme, les prédictions les plus « cotées » sont mises en avant et ce procédé s’équilibrant de lui-même il est donc possible de connaître le futur – selon les utilisateurs de Beansight – avant sa réalisation.

C’est un peu comme si Madame Irma faisait du crowdsourcing de sa vision de l’avenir. Théoriquement avec un nombre assez important, les données et avis récoltés peuvent donner quelque chose d’assez concluant. Concrètement, il faut attendre d’avoir un nombre assez important d’utilisateurs pour voir si le procédé est validé et les résultats aboutissants.

“Mais à quoi ça sert ?”. A chaque fois que j’ai eu l’occasion de rencontrer les fondateurs ça été une question assez récurrente que tout le monde leur posait. En fait, à part essayer de prédire l’avenir ça ne sert pas à grand chose vu de cet angle. Ceci dit, la motivation principale est que a priori c’est juste « amusant » et peut être même challengeant de voir qui avait tort ou qui avait raison.

D’ailleurs la plateforme inclus un espace « experts » qui présente l’ensemble des utilisateurs ayant eu le plus de prédictions vérifiées. Et puisque les thèmes traités ne sont absolument pas restreints vos prédictions peuvent aussi bien concerner les prochaines IPO de la Valley, les futurs candidats à la présidentielle que le gagnant du dernier championnat de foot ou encore les nominés de Secret Story. Tout dépend de vos penchants culturels. Après c’est à la communauté de décider si vous aviez tort ou raison, si l’événement se réalise par la suite vous gagnez en crédibilité et notoriété.
Très bien, me direz vous, mais on ne comprend toujours pas ce que ça peut nous apporter, qu’est ce qui nous poussera à emmètre des prédictions?  C’est simple, je crois que ce sont les mêmes raisons qui vous ont poussé à tweetter la première fois et à vouloir avoir plein de followers et être listé comme “spécialiste du web 2.0″ ou autre.

Je dirais même mieux, ce service a des chances d’avoir un avenir bien plus florissant que Twitter si la promesse des prédictions est tenue. Le modèle de monétisation me paraissant plus évident que sur du miccro-blogging pur et dur. Sans aller jusqu’à du service de data mining avec des méthodes très élaborées, les informations récoltées dans la base de donnée de Beansight et l’évolution des algorithmes utilisés n’auront probablement aucun mal à être valorisées financièrement.

Un excès d’optimisme de croire que cette jeune startup française pourrait atteindre un tel succès sur le web ? Peut être bien. Mais si la plateforme arrive à attirer un nombre significatif d’utilisateurs, et s’imposer autant en France qu’à l’international (surtout à l’international), le résultat ne pourra être qu’intéressant. C’est du moins mon opinion, ou plutôt ma prédiction, que j’ai retrouvé aussi sur Beansight (Forcément!). Vous pourrez voter pour ou contre cet avis d’ailleurs – pour vous connecter à la beta privée le code d’accès est TCFR.

Source : techcrunch.com

Commenter cet article