Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les tendances technologiques au SIMA

27 Février 2017, 18:58pm

Publié par Grégory SANT

Le Mondial des fournisseurs de l’agriculture et de l’élevage (SIMA) se tient depuis le 26 février et jusqu'au 2 mars à Paris. Pour l’occasion, sa Présidente Martine Dégremont nous liste les 4 tendances du salon. Et de l’agriculture donc… 

L’autonomie du tracteur, le tassement des sols, l’agriculture de précision ou encore le numérique… voici les quatre tendances du Mondial des fournisseurs de l’agriculture et de l’élevage – le SIMA – qui se déroule du 26 février au 2 mars à Paris Nord Villepinte. Le salon sera peuplé de 1770 exposants internationaux, tous fabricants de matériel agricole ou de service, et de 240 000 visiteurs internationaux (attendus). Sans oublier les tracteurs, drones et autres machines agricoles qui seront exposées.

Organisé tous les deux ans à Paris, le SIMA est un événement unique au monde, tient à préciser Martine Dégremont, sa Présidente. « Tous les deux ans, nous avons de très grandes innovations : premier robot de traite, premier tracteur à hydrogène, etc. », souligne Martine Dégremont. « J’ai toujours entendu dire que les grandes innovations commençaient par l’armée, passaient par l’agroéquipement et allaient ensuite dans l’automobile. L’agroéquipement est en avance depuis très longtemps dans les nouvelles technologies. Le tracteur autonome est arrivé il y a 6 ou 7 ans, la vision tête haute a commencé par les tracteurs. C’est vraiment un secteur innovant ! »

Et cette année, l’innovation pourrait se trouver parmi ces quatre grandes tendances que sont le tracteur autonome, l'agriculture de précision, le tassement des sols ou le numérique. De nombreux exemples pourraient être donnés pour ces tendances. La Présidente du SIMA en a sélectionné quelques-uns pour Industrie & Technologies.

L’innovation débute dans l’agriculture

Du côté de l’autonomie du tracteur, elle évoque les machines de Case IH et New Holland, centrées sur la robotisation des opérations culturales plutôt que la robotisation de l’engin lui-même. Celui de Case est particulièrement original : la cabine est absente, contrairement au tracteur présenté par New Holland. « L’autonomie est de plus en plus grande : on peut avoir en temps réel les éléments extérieurs. » En tassement des sols, les pneumaticiens ont réalisé des pneus révolutionnaires qui s’adaptent au sol sur lequel le tracteur est posé. C’est notamment le cas des produits Michelin. L'entreprise présentera son pneu évolutif 2 en 1 Michelin Evobib, ou encore Trelleborg avec sa pression de gonflage variable selon la charge.

« Aujourd’hui, quand vous êtes sur l’autoroute et que vous voyez un tracteur dans son champ, il travaille au centimètre près. Tout ce qui est GPS, cartographie est entièrement intégré dans l’agriculture. » C’est l’agriculture de précision. Et pour ce qui est du numérique, le SIMA accueillera un village de 15 start-up proposant des technologies révolutionnaires autour de la météo de précision, du partage de l’information, de la pulvérisation, de la santé du végétal et du suivi de la maladie, ou encore des robots agricoles. 

Source : industrie-techno.com

 

 

Commenter cet article