Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Eco-conception : Sophia Antipolis aura son Ecodesign Center

24 Février 2009, 20:01pm

Publié par Grégory SANT

 
L’Ecodesign Center de Sophia Antipolis, qui sera inauguré au début de l’été, est né dans le cadre des projets Interplast visant l’élaboration d’alternatives aux plastiques d’origine pétrolière. Fruit d’un partenariat franco-italien, la structure remplira des missions de formation et d’information et sera dotée d’un bureau d’études chargé du développement de produits à faibles impacts environnementaux dans les secteurs de l’électronique, des énergies renouvelables, du bâtiment, du nautisme, de l’aéronautique et de l’ameublement.
Avec l’ambition de devenir un centre européen de référence en matière de conception industrielle éco-compatible et d’éco-conception, l’Ecodesign Center de Sophia Antipolis sera inauguré au début de l’été. Fruit d’un partenariat franco-italien, l’idée de ce centre est née dans le cadre des projets Interplast du programme Alcotra (Alpes Latines COpération TRAnsfrontalières).
Fonctionnant sur une « structure en réseau », le dispositif a la vocation de de s’ouvrir à d’autres partenaires, notamment en Allemagne, Angleterre, Espagne (Barcelone), mais aussi dans les pays du Maghreb avec le Maroc, l’Algérie et la Tunisie.

L’avenir de la plasturgie
« L’objectif d’Interplast était de préparer l’avenir de la plasturgie par l’élaboration d’alternatives aux plastiques d’origine pétrolière » explique Jean-Claude Giannotta, directeur du Carma (Centre d’animation régional sur les matériaux avancés), un des partenaires du projet. Ainsi, Interplast 1 a travaillé sur des plastiques à base végétale (maïs, blé ou encore amidon de pommes de terre) tandis qu’Interplast 2, lancé en novembre dernier, se penche sur le recyclage, avec la récupération et la valorisation des déchets. Avec l’ouverture de l’Ecodesign center, les partenaires du projet veulent s’ouvrir à d’autres filières comme le BTP, l’aéronautique, l’agroalimentaire ou encore l’ameublement.

Un centre d’information, de formation et de conseil

« Pour contrer la tendance à la délocalisation, il faut développer des matériaux à haute valeur ajoutée. La solution passe par des innovations respectueuses de l’environnement, notamment dans les domaines du médical, de l’électronique et du bâtiment. » Pour favoriser cette démarche, l’Ecodesign Center assurera des missions d’information (showroom et médiathèque) et de formation aux différentes méthodologies d’éco-conception. Le centre sera également doté d’un bureau d’études chargé du développement de produits à faibles impacts environnementaux dans les secteurs de l’électronique, des énergies renouvelables, du bâtiment, du nautisme, de l’aéronautique et de l’ameublement.

Source : innovationlejournal.fr
Commenter cet article