Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #architectures innovantes

The Shard : la plus haute tour d'Europe se trouve à Londres

2 Février 2013, 20:34pm

Publié par Grégory SANT

the shard en images

Le plus haut gratte-ciel d'Europe, The Shard, se trouve à Londres et culmine à plus de 310 mètres. Il est désormais accessible au public, qui peut admirer la capitale anglaise à partir d'un point de vue inédit. Voici les images. © Karen Roeen plein coeur de londres
"The Shard" signifie en français "l'éclat" ou "l'esquille", un nom qui évoque sa structure réfléchissante. La tour, dont la construction s'est achevée pour les JO de 2012, est située entre la gare de London Bridge et le King's College. La City est en face, de l'autre côté de la Tamise.
vue sur covent garden
Encore plus à l'ouest, c'est Covent Garden puis Bloomsbury que l'on voit au loin. Plus éloigné encore, on peut observer le quartier animé de Soho. sur le belvédère
Une fois en haut, au 70e étage, les visiteurs peuvent contempler un panorama de Londres sur 360°.  a disposition : le téléscope interactif
Pour les profanes qui ne connaissent pas du tout la capitale anglaise, il est possible d'en apprendre davantage sur les principaux bâtiments de de la ville que l'on peut voir de haut.
a l'intérieur
Les grands espaces vitrés qui accueillent les visiteurs permettent de déambuler bien au chaud, tout en profitant du paysage.   
 vue... des toilettes
Grande classe, les architectes ont pensé aux touristes qui auraient besoin de passer un peu de temps aux lieux d'aisance... Même ici, la vue est remarquable.
aperçu sur les derniers mètres de la tour
Lorsqu'on lève la tête, les derniers mètres du bâtiment en contre-plongée offrent une vue digne d'un film de Stanley Kubrick.
le quartier redessiné
La tour fait dorénavant partie du patrimoine architectural de Londres. Son allure moderne et sa stature imposante redéfinissent le paysage urbain de manière très agréable.   Source : linternaute.com

Voir les commentaires

Chapelle et centre cultuel à Kyoto par les architectes Bakoko

21 Janvier 2013, 22:11pm

Publié par Grégory SANT

En 2012, l'Université Doshisha lance un concours pour construire une nouvelle chapelle et un centre de Culture Chrétienne situés sur des sites adjacents sur lau campus de Kyoto.
Les architectes BAKOKO, en collaboration avec les ingénieurs en environnement, ont proposé de relier les deux nouvelles installations avec une passerelle. La notion de continuité est réalisé par un extrudée en forme de huit.

 

C'est une construction où la structure, la forme et la fonction sont moulées dans un ensemble singulier. Notre intention est de ne pas d'attirer l'attention à la forme du bâtiment.

 

Source : evolo.us

Voir les commentaires

Tour Séoul à Jinan Shandong Terry Farrell & Partners

8 Janvier 2013, 19:03pm

Publié par Grégory SANT

e terry farrell breaks ground on evergrande tower in china

Une tour va surgir du sol du quartier central des affaires de jinan shandong. la « tour de Séoul, » conçu par la société britannique Terry farrell & Partners, deviendra le deuxième plus grand gratte-ciel de Chine à 560 mètres, juste après la shanghai tour.
Elle contiendra des appartements, bureaux, espaces de divertissement et magasins pour les résidences privées et le grand public, avec une vue sur la ville. Elle est estimée à environ 25 milliards yuans (environ 4 milliards USD).
Dirigé par Sir Terry Farrell, Farrells est un cabinet d'architectes internationalement reconnus et comprend des designers urbains avec des bureaux à Londres, Édimbourg et Hong Kong. La société est réputée pour son expertise en architecture, urbanisme, régénération et planification. Farrells est axé sur la conception des architecturres innovantes avec excellence à tous les niveaux. Source :designboom.com

Voir les commentaires

DrawDEL s'inspire de la nature

1 Janvier 2013, 19:31pm

Publié par Grégory SANT

DrawDEL Strands designed by Nikita Troufanov and Gonzalo Padilla is an experiment in the oscillation of materiality—layering information sets and shifting focus, materialized as part drawing part model.

In this hybridized 2d and 3d presentation neither mode of communication can stand without the other. It is an artifact to push the modality of fabrication not only for presentation but for its use as a design tool. 

Taking inspiration from tree morphology, the designed system merges, splits, twists and weaves, behaving like roots of a tree. Conceived as a linear system, Strands is a dynamic piece that experiences transition and transformation as it emerges from the drawing and moves through space: from thick and massive to thin and delicate, the project is a play between scale, mass, and the void around it. To obtain the desired effect, Strands was fabricated by vacuum forming the major elements and combining them with more delicate 3d printed pieces. The line drawing was laser cut into acrylic so that the light below would move through the image, projecting the colors onto the volumetric elements.

DrawDEL conçu par Nikita Troufanov et Gonzalo Padilla est une expérience de l'oscillation de la matérialité, superposition des catégories d'informations et de réorientation, matérialisées par le dessin.

 

Dans cette présentation hybride 2d et 3d, l'artefact pousse la modalité de fabrication non seulement pour la présentation, mais aussi pour son utilisation comme outil de conception.

 

S'inspirant de la morphologie de l'arbre, le système de conception fusionne, se divise, se tord et tisse, pour se comporter comme des racines d'un arbre.

Source :  evolo.us

Voir les commentaires

Phoenix tower par Bjarke Ingels Group

31 Décembre 2012, 19:30pm

Publié par Grégory SANT

Bjarke Ingels Group a imaginé cette tour de 130m de hauteur pour la ville de Phoenix dans l’Arizona. Ce projet, commissionné par Novawest, a été pensé afin de permettre aux touristes de se rendre dans un endroit unique pour leur permettre de profiter du paysage. Plus d’images dans la suite.

 

 

 

 

 

 

Source : fubiz.net

Voir les commentaires

Global Centre : le plus grand édifice du monde

30 Décembre 2012, 18:15pm

Publié par Grégory SANT

link

Devenue la référence de l'ébouriffant essor économique du sud-ouest de la Chine, l'ambitieuse métropole de Chengdu projettera bientôt sa nouvelle puissance dans un édifice de toutes les démesures, dont le chantier avance à grands pas.

Baptisé "Global centre", ce parallélépipède de 100 mètres de haut, pour un côté de 500 x 400 mètres, est déjà présenté comme "le plus grand bâtiment du monde d'un seul tenant".

Sa façade extérieure est aujourd'hui pratiquement achevée et une armée d'ouvriers besogne à l'intérieur de l'espace où tiendraient vingt opéras de Sydney, selon les édiles de Chengdu, mégalopole de 14 millions d'habitants.

Construit par le promoteur local China exhibition and travel group (ETG), ce complexe monumental contiendra une plage artificielle dotée de gigantesques toboggans, bordant une mer d'eau douce, sous une immense verrière.

Le "Global centre" entend être achevé avant le forum international du magazine américain Fortune, prévu à Chengdu du 6 au 8 juin 2013. Un événement qu'inaugurera vraisemblablement le nouveau numéro un chinois, Xi Jinping, en présence de patrons de multinationales des quatre coins de la planète.

L'édifice propose une surface totale de 1,7 million de m2 --quand à Washington, le Pentagone en offre 600.000--, dont 400.000 m2 destinés aux magasins d'articles haut de gamme.

Il regroupera des surfaces de bureaux, des salles de conférence, un complexe universitaire, deux centres commerciaux, deux hôtels cinq étoiles, un cinéma Imax, un "village méditerranéen", une patinoire et un bateau pirate, selon une liste non exhaustive.

 

La structure est surmontée d'un toit dont les lignes courbes évoquent la forme d'une vague, pour des habitants résidant à des milliers de kilomètres de tout rivage maritime.

"C'est une ville de l'Océan faite par l'homme", décrit de façon imagée Liu Xun, une guide commentant la maquette exposée à l'extérieur. Concernant les hôtels, "il y aura 1.000 chambres et toutes les fenêtres donneront sur la mer", assure-t-elle.

Le "Global centre" promet de faire oublier l'épais couvercle de pollution qui recouvre la plupart du temps Chengdu. "Nous avons emprunté une technique japonaise. Vingt-quatre heures sur 24 il y aura un soleil artificiel qui permettra aussi d'assurer une bonne température", s'enflamme Mme Liu.

Une station de métro, baptisée "Parc océanique", desservira le site.

L'attraction centrale sera ce "bord de mer" composé d'une plage de sable couvrant plus de 5.000 m2, d'une descente de rafting et d'un espace de promenade où 6.000 "touristes", assis sous les parasols, pourront déguster des fruits de mer. Cela en contemplant les plus grosses vagues du monde jamais générées en intérieur, selon les promoteurs.

En guise d'horizon trônera un écran à diodes électroluminescentes, long de 150 mètres, là aussi présenté comme le plus grand jamais installé. On y verra se lever et se coucher le soleil, bercé par les brises marines.

En face du "Global centre" se dressera un autre bâtiment immense, le "Centre des arts contemporains de Chengdu", oeuvre de l'architecte anglo-irakienne Zaha Hadid, la première femme à s'être vu décerner le prestigieux prix Pritzker. Il comprendra un théâtre, un opéra et un musée.

Sur la vaste esplanade séparant les deux édifices, que les responsables locaux comparent sans modestie aux pyramides d'Egypte, une fontaine musicale géante projettera de l'eau jusqu'à une altitude de 60 mètres.

Le "Global centre" est l'épicentre du bouleversement planifié de Chengdu, théâtre d'une effervescence urbanistique à faire tourner la tête. Dopée par une croissance économique à deux chiffres, la mégapole prévoit de passer de deux à dix lignes de métro d'ici 2020, de construire un second aéroport et de s'imposer comme la nouvelle Silicon Valley mondiale.

Source : linternaute.com

Le "Global centre", futur plus grand bâtiment du monde, en construction à Chengdu, le 12 décembre 2012 (Photo Sebastien Blanc/AFP)
                     
Le chantier du "Global centre" de Chengdu vu de l'intérieur du bâtiment, le 12 décembre 2012 (Photo Sebastien Blanc/AFP)
                     
Maquette du "Global centre", présenté comme "le plus grand bâtiment du monde d'un seul tenant", le 12 décembre 2012 à Chengdu (Photo Sebastien Blanc/AFP)
           

Voir les commentaires

Philippe Starck imagine un immeuble "Nuage" à Montpellier

30 Décembre 2012, 18:11pm

Publié par Grégory SANT

De très nombreuses grandes signatures ont déjà livré des bâtiments assez conceptuels à Montpellier. Un nouveau nom va venir allonger la liste : Philippe Starck s'est laissé convaincre par le promoteur Roxim pour concevoir un immeuble transparent, le "Nuage". Installé entre le parc Georges Charpak (ex-parc Marianne) et l'avenue Raymond Dugrand, le bâtiment sera conçu selon "un nouveau concept conciliant le club de sport traditionnel et les nouvelles attentes des urbains", déclare Carole Pigeon, directrice du pôle Sport & Détente chez Roxim.



Et l'immeuble se distingue effectivement par son enveloppe extérieure constituée d'une membrane transparente en ETFE (éthylène tétrafluoroéthylène) qui formera une bulle légèrement mouvante autour de la structure en dur. Une particularité architecturale déjà expérimentée en Allemagne sur le stade "Allianz Arena" de Munich et sur le complexe sportif aquatique "Cube d'eau" à Pékin. L'ETFE est un polymère semi-cristallin, utilisé comme alternative au verre, tout en étant moins dense (1,7 contre 2,5). Résistant mécaniquement et chimiquement, il transmet efficacement la lumière. Le composé a notamment été utilisé dans la réalisation des serres-dômes de l'Eden Project. Ses propriétés thermiques et acoustiques sont également de bon niveau, le tout à un coût équivalent au "tiers d'une façade en verre", annonce Stefano Robotti, architecte en chef du projet auprès de Philippe Starck. Une jeune architecte montpelliéraine, Christine Destenay, interviendra également sur le projet.

"Transparence, légèreté et suspension"

De l'air pulsé fera bouger la membrane transparente qui laissera apercevoir l'intérieur du bâtiment. Marc Pigeon, président de Roxim, souligne : "Les maîtres-mots du projet ont été transparence, légèreté et suspension". De nuit, des images seront également projetées sur la façade, afin de jouer sur cet effet de transparence. L'immeuble s'élèvera sur quatre niveaux plus un rez-de-chaussée pour 3.000 m² au total. Chaque étage constituera un village fait de petites maisons ou de boîtes : le rez-de-chaussée accueillera un restaurant et des commerces tendances dans de petits espaces de 10 à 20 m². Le premier étage sera, lui, consacré à la santé, avec un diététicien, des médecins du sport, des kinésithérapeutes et des sages-femmes. Le niveau 2 hébergera le village aquatique avec piscine et zone de bien-être avec sauna, plus une micro-crèche pour accueillir des enfants de 2 mois à 3 ans. Enfin, les étages 3 et 4 recevront les équipements sportifs.

L'opération, d'un coût de 10 M€, devrait générer à terme une soixantaine d'emplois. Les travaux devraient débuter au mois de mars 2013 pour une livraison en septembre 2014.

Source : maisonapart.com

Nuage
 
Starck - Roxim ©

Voir les commentaires

L'île artificielle Solar Drop par Vincent Callebaut

11 Décembre 2012, 19:20pm

Publié par Grégory SANT

Solar Drop

Le projet "Solar Drop" est l'un des derniers projets sortis de l'imagination fertile et sans limite de l'architecte Vincent Callebaut. On lui devait déjà "Hydrogenase", une ferme biologique autosuffisante, "Dragonfly", une ferme bionique à Manhattan ou encore un village aux allures de récif corallien, il signe aujourd'hui un projet futuriste de complexe de soins et de détente implanté sur une île artificielle d'un hectare posée au bout d'une jetée de 500 mètres, face à Abu Dhabi, dans le golfe persique. Comme toujours avec l'architecte belge, la contrainte environnementale n'a pas été oubliée : le bâtiment de verre et d'acier, sorte d'oasis tropicale, est équipé de 7.500 m² de panneaux solaires et de 2.500 m² de plantations qui absorbent l'humidité de l'air et rafraîchissent l'ensemble par évapotranspiration.


Solar Drop
Entre tradition et innovation


Côté design, Vincent Callebaut nous explique : "Architecturalement, la coupole d'inspiration arabe est ciselée en acier et en verre transparent ou muni de panneaux photovoltaïques. Il s'agit d'une réinterprétation en langage contemporain qui conjugue efficacité énergétique et climatique. Les charges sont reprises au centre pour libérer les façades ouvrant sur l'extérieur". La double coupole est à la fois recouverte de végétation, ce qui apporte de l'inertie thermique ainsi que des zones d'ombrage à l'intérieur de la structure, et utilisée pour apporter 50 % de l'énergie totale grâce aux cellules solaires. Le programme s'articule autour de trois "pétales" qui abritent chacun une activité : piscine sportive, piscine loisir et activités de soins corporels (hammam, sauna, etc.). Ces trois ailes suspendues sont reliées au centre par une agora aquatique.


Solar Drop Solar Drop
"Le projet a été commandité par un client privé, qui a invité notre cabinet sur une compétition. Nous avons été contacté pour la spécificité de l'agence sur les bâtiments à énergie positive", poursuit Vincent Callebaut. "S'étendant sur 15.000 m², il consiste à réhabiliter une jetée en béton construite dans les années 1960. Le client souhaitait réaliser une 'Majlis' privé pour le loisir de sa famille et de ses amis". En architecture arabe, la majlis est une pièce réservée à la réunion et aux divertissements. Sur le pourtour de la structure se trouvent des maisons individuelles sur pilotis ceinturées par un récif corallien artificiel qui permettra, à terme, de développer de véritables jardins aquatiques. Encore une fois, l'impact environnemental a été étudié, "comme toutes les boucles des flux d'eau, afin de minimiser les rejets et les déchets", précise le concepteur.


Solar Drop
"Solar Drop" a été soumis au client en 2012 et une suite devrait lui être donnée. "D'autant que nous travaillons avec le même client sur un autre projet, 'Kings Forest', des résidences de vacances au Maroc", conclut Vincent Callebaut.

Solar Drop

Source : batiactu.com

Voir les commentaires

Musée d'Histoire Naturelle de Copenhagen par Kengi Kuma & Associates

4 Décembre 2012, 18:53pm

Publié par Grégory SANT

Les équipes de Kengo Kuma & Associates ont récemment proposé leur projet de création du musée d’histoire naturel de Copenhague. Renommé par les équipes japonaises « Garden of Natural History », cette proposition a le mérite d’impressionner et de donner envie de voir un tel projet prendre vie.

 

Source : fubiz.net

Voir les commentaires

Le nouveau siège d'Apple à Cupertino

29 Novembre 2012, 18:05pm

Publié par Grégory SANT

La ville de Cupertino vient de publier les derniers plans du futur campus d’Apple. Ce projet sobrement appelé Apple Campus 2 prend actuellement du retard en raison de son impact environnemental, la livraison prévue à la base dans le courant de l’année 2015 a finalement été reportée à la mi-2016.

Si Apple n’a fait que modifier légèrement le projet en déplaçant l’amphithéâtre plus loin de la route et en ajoutant davantage de places de parking, il est toujours intéressant de (re)découvrir de petits détails sur ce fabuleux futur siège : à commencer par le bâtiment principal de 260 000 m2 qui pourra accueillir près de 12 000 employés, le restaurant sur place, le centre de fitness de 9 300 m2 et donc l’amphithéâtre de 11 150 m2 qui pourra accueillir lui environ 1 000 personnes (idéal pour les traditionnelles keynotes ?).

apple campus 2 pic7 La ville de Cupertino publie les dernières images du futur siège mondial d’Apple

Et comme si cela ne suffisait pas, deux autres bâtiments dédiés aux bureaux et à la recherche seront construits dans un second temps. Ces nouveaux bâtiments de chacun 27 900 m2 pourront accueillir près de 2 200 autres employés.

En outre, la firme de Cupertino va mettre en place de nombreux panneaux solaires et de piles à combustible sur son campus, dans le but d’utiliser 100% d’énergie renouvelable et de proposer près de 300 stations de recharge de véhicules électriques (d’autres seront sans doute ajoutées par la suite).

http://www.presse-citron.net/wordpress_prod/wp-content/uploads/apple-campus-2-pic9.pnghttp://www.presse-citron.net/wordpress_prod/wp-content/uploads/apple-campus-2-pic8.pnghttp://www.presse-citron.net/wordpress_prod/wp-content/uploads/apple-campus-2-pic3.pnghttp://www.presse-citron.net/wordpress_prod/wp-content/uploads/apple-campus-2-pic1.pnghttp://www.presse-citron.net/wordpress_prod/wp-content/uploads/apple-campus-2-pic4.png

Source : presse-citron.net

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>