Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Microsoft se lance dans le stockage sur ADN

2 Mai 2016, 18:44pm

Publié par Grégory SANT

Microsoft a acheté 10 millions de brins d’ADN synthétiques à l’entreprise Twist Bioscience dans l’idée de repenser la manière de stocker des informations, notamment pour mettre au point les data centers de demain. Les besoins en volume de stockage promettent d’être gargantuesques avec l’essor du Cloud, de l’internet des objets, des réseaux sociaux, du web, des plateformes vidéos et de la réalité virtuelle, il est donc nécessaire d’investir dans la recherche pour trouver sans cesse le moyen de stocker toujours plus, dans toujours moins de place.

Microsoft a acheté 10 millions de brins d’ADN synthétiques

Microsoft semble croire que l’avenir du stockage de données est peut-être dans notre ADN, il est vrai que chacune de nos cellules contient des milliards d’informations, il n’est donc pas déraisonnable d’imaginer que l’ADN synthétique puisse servir de support de stockage un jour.

Il ne s’agit pas d’un hoax, mais d’une possible nouvelle opportunité pour optimiser le stockage de données. Emily M. Leproust, la PDG de Twist Bioscience très enthousiaste suite à cette collaboration a déclaré : « Notre plate-forme de synthèse d’ADN à base de silicium offre le moyen d’accélérer considérablement la capacité d’écrire l’ADN à un niveau de coût permettant de stocker des données. Nous sommes ravis de travailler avec Microsoft, et les chercheurs de l’Université de Washington, pour relever le défi croissant du stockage des données numériques ».

Deux arguments ont été avancés par Twist Bioscience pour démontrer le potentiel de l’ADN comme support de stockage. D’une part, un seul gramme d’ADN serait capable de stocker mille milliards de gigaoctets de données ! On est loin des disques les plus performants du moment qui plafonnent à 5 téraoctets de données… De plus, on sait tous que même les meilleurs supports de stockage ont une durée de vie relativement courte, alors qu’un brin d’ADN peut résister plus de 2000 ans !

L’ADN est donc le candidat idéal pour conserver des informations durablement et dans peu d’espace. Il reste toutefois un problème de taille que Microsoft devra résoudre : comment naviguer au sein de ses fichiers dans un brin d’ADN ? Pour l’instant il n’existe pas de lecteur, mais il ne fait aucun doute qu’une entreprise y parviendra un jour, une révolution est sans doute déjà en marche dans le domaine des datas.

Source : presse-citron.net

Voir les commentaires

Les chinois lancent un véhicule électrique autonome Leeco Lesee

2 Mai 2016, 18:37pm

Publié par Grégory SANT

La voiture électrique est actuellement la préoccupation numéro un chez de nombreux constructeurs automobiles. La voiture autonome, elle, bien que plus jeune, fait aussi l'objet de recherches poussées (et très largement financées). Toutes les grandes marques s'y sont mises, et l'on voit régulièrement de nouveaux acteurs rejoindre le marché. C'est au tour du chinois LeEco, et de dévoiler sa LeEco LeSee.

Si le nom de LeEco ne vous dit rien, peut-être connaissez-vous davantage LeTV (son ancien nom), présenté, à juste titre, comme le Netflix chinois. Le groupe du milliardaire Jia Yueting joue lui aussi la carte de la diversification. Après avoir grandement investi dans le constructeur automobile Faraday Future, voici donc le géant qui dévoile sa propre vision de la voiture électrique, la LeEco LeSee (prononcez « Lissi »).

Capable aussi « d’évoluer seule », de manière autonome donc, cette voiture sera aussi modulable, ses fauteuils s’ajustant totalement aux passagers et à leurs besoins. Sans être pour l’heure totalement autonome, Jia Yuetling avait profité de l’annonce officielle pour faire la démonstration du parking en autonome. Exactement ce que propose Tesla Motors.

Et la comparaison avec Tesla Motors et sa berline Model S ne s’arrête pas là. Le gabarit est sensiblement le même. La LeEco LeSee affiche cependant un modernisme plus prononcé, notamment avec son toit en verre englobant pare-brise et lunette arrière et son habitacle ultra minimaliste, et ultra connecté. Côté performances, la LeEco LeSee affiche tout de même une vitesse maximale de 210 km/h.

Source : ubergizmo.com

Voir les commentaires

L'oeil connecté par Apple

2 Mai 2016, 18:34pm

Publié par Grégory SANT

Ces dernières semaines ont été l’occasion de découvrir des lentilles de contact connectées, comme chez Samsung ou encore Sony. Mais le concept présenté par Google, et dont le brevet a été récemment déposé, va encore plus loin : il s’agit d’un appareil à injecter directement dans l’oeil de l’utilisateur. L’appareil en question remplacerait donc le cristallin de l’oeil, et pourrait notamment être utilisé pour corriger un problème de vue, ou pour des usages encore plus complexes.

Car plus qu’un simple cristallin de remplacement, l’appareil est un véritable ordinateur doté de capteurs, d’un espace de stockage, de connexions sans fil et même d’une batterie. Cette dernière soulève d’ailleurs un certain nombre de questions quant à la manière dont elle pourrait être rechargée. Difficile en effet de s’imaginer brancher son oeil à une prise USB durant plusieurs heures, mais le brevet décrit une technologie à base d’« antenne récupératrice d’énergie », sans pour autant détailler ce dont il s’agit.

L’oeil connecté de Google pourrait donc fournir un certain nombre d’informations à son utilisateur, de la même manière de ce que permettent les Google Glass à l’heure actuelle. Il semble néanmoins radical de se faire injecter un ordinateur directement dans l’oeil, à l’heure où les lentilles connectées pourraient fournir un service similaire sans passer par une opération qui peut encore être lourde, d'autant que Google avait également déposé un brevet pour cette technologie.

Source : tomsguide.fr

Voir les commentaires

Quand le bois devient tranparent

29 Avril 2016, 17:19pm

Publié par Grégory SANT

Si je vous dis "bois transparent". Les termes semblent antinomiques. Et pourtant un architecte, élu jeune innovateur français de l'année 2016 par un célèbre magazine américain, est parvenu à créer un bois translucide, résistant à l'eau et beaucoup plus rigide que le bois classique. Une découverte qui pourrait révolutionner le bâtiment.

Source : yahoo.fr

Voir les commentaires

Le restaurant au Chäserrug par le cabinet d’architecte Herzog & de Meuron.

29 Avril 2016, 17:15pm

Publié par Grégory SANT

A plus de 2000 mètres d’altitude sur le sommet du Chäserrug se situe un restaurant imaginé par le cabinet d’architecte Herzog & de Meuron. Cet établissement à l’intérieur boisé offre à ses clients une vue imprenable sur la montagne suisse et ses magnifiques sommets.

Source : fubiz.net

Voir les commentaires

Model E, l'électrique par Ford

29 Avril 2016, 17:13pm

Publié par Grégory SANT

Ce véhicule devrait s'appeler Model E, Ford a récemment déposé la marque. Sa production devrait commencer en 2019 dans une nouvelle usine dont le constructeur a récemment annoncé la construction au Mexique.

À ce jour, la seule voiture électrique du constructeur est la Ford Focus Electric, dont il a annoncé le renouvellement au mois de mars au salon international de la téléphonie mobile (MWC). Avec une autonomie maximale de 100 miles ou de 160 km, ce modèle n'est qu'un véhicule d'appoint. Selon des études de marché, les consommateurs américains fixent le seuil à 200 miles, soit 320 km.

Ford : nouvelle Focus électrique et Sync 3 au MWC ?

Ford a récemment annoncé qu'il investirait 4,5 milliards de dollars pour l'« électrification » de ses voitures d'ici 2020. Des véhicules « électrifiés » sont des véhicules 100% électriques, mais aussi des modèles hybrides et hybrides rechargeables. 40% des modèles de la marque bénéficieront de telles motorisations d'ici la fin de la décennie.

Voir les commentaires

Orbotix lance Sphero 2.0

29 Avril 2016, 17:09pm

Publié par Grégory SANT

Orbotix vient d’annoncer la sortie de la V2 de sa désormais célèbre boule intelligente pour smartphones disponible depuis la fin de l’année dernière en France. Sphero dans sa version 2.0 sera destinée à un public plus jeune, son hardware va être revu et son soft sera mis à jour sous Android et iOS.

Le robot Sphero est une boule connectée via Bluetooth à un smartphone ou tablette que l’on contrôle à partir d’applis dédiées en inclinant et touchant son appareil. Nous l’avions d’ailleurs testée au mois de juin. Lancée en 2010 par la société Orbotix, la sphère intelligente était déjà orientée vers le divertissement. La version 2.0 le sera d’autant plus puisqu’elle vise clairement un

Les nouveautés du Sphero 2.0 se situeront au niveau de son déplacement qui sera plus naturel car moins saccadé, et de ses composants : plus de LEDs (neuf, exactement) pour une boule encore plus luminescente, un moteur plus puissant aussi, pour un gain de vitesse de plus de deux fois par rapport à la version précédente, soit 2,13 mètres par seconde contre 1 m/s actuellement.

L’appli de pilotage a été entièrement revue et mise à jour. Orbotix a imaginé un processus d’apprentissage du pilotage. Pour apprendre à contrôler le Sphero 2.0, l’utilisateur débloquera des niveaux et des fonctionnalités au fur et à mesure. Espérons que ce ne soit pas trop frustrant au début…

Sphero 2.0 sera livré avec deux rampes qui permettront de créer des parcours d’obstacles ainsi qu’une enveloppe en polymère baptisée Nubby comportant des picots pour améliorer l’adhérence de la boule sur les terrains accidentés.

Une édition spéciale sera vendue exclusivement sur l’Apple Store et présentera le Sphero avec une coque extérieure transparente.

Le nouveau Sphero sera disponible le 31 août et proposé à 129,99 $. Pour ceux qui seraient intéressés par le Sphero 1.0, sachez qu’il y aura une baisse de son prix et sera vendu à 109,99 $. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site traduit en français gosphero.com/fr/.

Source : humanoides.fr

Voir les commentaires

La plus grande imprimante 3D industrielle par Voxeljet

28 Avril 2016, 17:40pm

Publié par Grégory SANT

C’est aux Etats-Unis que la société allemande Voxeljet a décidé d’installer son imprimante 3D industrielle taille XXL, la VX4000.En 2013 Voxeljet avait déjà lancé une imprimante 3D grand format capable d’imprimer des meubles en bois. Cette fois, la société s’attaque au marché de l’industrie Américaine avec l’une des imprimantes 3D industrielle les plus grandes au monde.Le nouveau système d’impression 3D grande échelle est installé dans le Michigan, une façon de montrer l’importance croissante de la société pour le marché industriel américain.L’imprimante 3D géante VX4000 dispose d’un volume d’impression de 4000 x 2000 x 1000 mm qui en fait une imprimante 3D idéale pour fabriquer de grands moules de sable.Le moulage en sable utilise un matériau réfractaire en forme de très petits grains...

Source : additiverse.com

Voir les commentaires

La ruée vers la voiture autonome

28 Avril 2016, 17:34pm

Publié par Grégory SANT

La Google Car a parcouru 4 millions de kilomètres en 6 ans - Crédit : Google.

La Coalition de la voiture autonome pour des rues plus sûres, tel est le nom du lobby lancé par les grands tenants de l'auto sans pilote, dont Google et Uber, mais à l’exception notable de Tesla.


Pour que l'industrie de la voiture autonome prenne son envol, encore faut-il que les infrastructures et la loi le permettent. C'est la raison pour laquelle plusieurs acteurs précurseurs dans ce domaine ont décidé d'allier leurs forces dans le cadre d'un lobby. Google, qui a 4 millions des kilomètres sans pilote au compteur, Uber, qui mise sur les autos autonomes, Lyft, Ford et Volvo créent la Coalition de la voiture autonome pour des rues plus sûres.

La mission principale sera de la « Self-Driving Coalition for Safer Streets », de son nom original, sera ainsi de « collaborer avec les parlementaires, les régulateurs et l'opinion publique pour promouvoir la sécurité et les avantages des véhicules sans conducteur ». L'organisation, qui pourrait accueillir d'autres promoteurs de l'autonome, est pilotée par David Strickland, ex-dirigeant de l'autorité américaine de la sécurité routière.

Presque tout reste à définir


De premières recommandations seront formulées aux États et entreprises au mois de juillet. Par exemple, comme le rappelle Reuters, la Californie interdit les véhicules autonomes sans volant, alors que dans sa vison, Google s'oppose à la présence d'un volant. En solution intermédiaires, les constructeurs imaginent déjà un dispositif rétractable (voir Volvo Concept 26) en phase autonome, laissant la place à l'info-divertissement.

Début mars, le concept Shiwa présentait son interprétation de la voiture sans conducteur, sans volant, mais surtout sans fenêtres ! Un mois plus tard, Ford faisait rouler une Mondeo autonome la nuit, sans phares. Si ce modèle n'en a théoriquement pas besoin pour circuler, éclairer la route rassurerait au moins les passagers.

Source : clubic.com

Voir les commentaires

AI-CD β devient directeur artistique

28 Avril 2016, 17:32pm

Publié par Grégory SANT

L’intelligence artificielle AI-CD β vient d’être promue directeur artistique de l’agence de McCann Japon. Serait-ce le signe d’une nouvelle ère pour les robots ?

Les machines occupent de plus en plus de postes autrefois réservés aux humains. L’Homme s’est résigné à voir remplacer ses semblables dans les usines mais ne s’attend pas toujours à rencontrer des robots à la réception d’un hôtel, dans la restauration ou encore en médecine et plus particulièrement en chirurgie. Pourtant, si l’on en croit certaines études, cette tendance va se confirmer dans les cinq ans à venir. La toute récente nomination d’un robot en tant que directeur artistique de l’agence de marketing McCann Japon semble aller dans ce sens.

Cette intelligence artificielle nommée AI-CD β a été directement créé par l’agence. Cet employé pas comme les autres est programmé pour proposer de nouvelles directions créatives pour les publicités. Il travaillera directement avec des clients. Grâce à la quantité impressionnante de données et à sa connaissance hors norme des précédentes campagnes, le robot saura trouver les slogans les plus appropriés à chaque produit. Et pourra ensuite apprendre du résultat de son travail pour continuer à s’améliorer.

AI-CD β est également traité comme un salarié à part entière et un vrai membre de l’équipe. En témoigne, par exemple, sa participation à la cérémonie d’accueil des nouveaux employés de l’entreprise le 1er avril dernier.

Source : atelier.net

Voir les commentaires