Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Renault Talisman Estate RS

3 Septembre 2015, 20:04pm

Publié par Grégory SANT

Après la Talisman RS virtuelle, voilà le break Talisman RS virtuel.

Depuis que Renault a présenté sa berline Talisman, les spéculations vont bon train au sujet d'une éventuelle version RS. Il n'y a pour l'instant rien d'officiel et la rentabilité même d'une version sportive de la remplaçante de la Laguna paraît compliquée.

Mais après la berline, X-Tomi repart à la charge en prenant cette fois pour base la version Estate de la Talisman. Le spécialiste de la retouche virtuelle y applique le même traitement que sur sa précédente Talisman RS, mais en version break.

Ne reste plus qu'à espérer que Renault se décide pour de bon à développer une version sportive de son auto. Par exemple, pour battre l'Audi S4 ?


Actus et Tests auto sur Turbo.fr : Design : Renault Talisman Estate RS http://www.turbo.fr/actualite-automobile/777940-design-renault-talisman-estate-rs/#ixzz3khiC4UX9

Source : turbo.fr

Voir les commentaires

Concept-car Peugeot Fractal

3 Septembre 2015, 20:02pm

Publié par Grégory SANT

Après la voiture électrique aux sons électroniques, on vous présente aujourd'hui un autre modèle qui devrait intéresser les férus de technologie. À l'occasion du salon automobile de Francfort, le géant automobile Peugeot dévoilera son nouveau concept-car baptisé Fractal.

Si cette présentation devait dévoiler les lignes de cette voiture très attendue, les photos et vidéos montrant la bête ont finalement été diffusés avant cet évènement. Toutefois, ce qui nous intéresse dans cette voiture n'est pas son aspect extérieur, mais plutôt son sound design qui révolutionne totalement l'idée que nous nous faisions jusqu'alors de la conduite en musique. En effet, la Fractal dispose d'une identité sonore extérieure et intérieure dont le développement a été réalisé en collaboration avec Amon Tobin. Le producteur, qui sortait d'ailleurs un EP en début d'année, a revêtu la casquette de sound designer pour la marque automobile française et s'est associé au StelLab et à Focal, dont le savoir-faire n'est plus à prouver, pour concevoir l'acoustique du nouveau concept-car de Peugeot.

Source : tsugi.fr

Le système acoustique du véhicule a été baptisé 9.1.2 et s'accompagne d'un logiciel qui pilote individuellement les haut-parleurs afin de permettre une spatialisation et une dynamisation du son à travers les treize haut-parleurs ainsi que les caissons d'infrabasse Subpac intégrés au dossier de chaque siège. Ces caissons inaugurent une nouvelle technologie dans le monde de l'acoustique automobile à travers la voie solidienne qui consiste à faire parvenir les ondes acoustiques directement à l'oreille interne de l'auditeur via son organisme. Ainsi, le conducteur et son passager peuvent profiter des basses en toute individualité et vivre une expérience musicale immersive lors de n'importe quel trajet. De plus, le Fractal répond également à la problématique de la voiture électrique silencieuse grâce à un système de sonorisation extérieure sur lequel on attend toutefois plus d'informations. - See more at: http://www.tsugi.fr/news/2015/09/02/fractal-concept-car-peugeot-design-sonore-realise-par-amon-tobin-11461#sthash.gCmsZHxc.dpuf

Le système acoustique du véhicule a été baptisé 9.1.2 et s'accompagne d'un logiciel qui pilote individuellement les haut-parleurs afin de permettre une spatialisation et une dynamisation du son à travers les treize haut-parleurs ainsi que les caissons d'infrabasse Subpac intégrés au dossier de chaque siège. Ces caissons inaugurent une nouvelle technologie dans le monde de l'acoustique automobile à travers la voie solidienne qui consiste à faire parvenir les ondes acoustiques directement à l'oreille interne de l'auditeur via son organisme. Ainsi, le conducteur et son passager peuvent profiter des basses en toute individualité et vivre une expérience musicale immersive lors de n'importe quel trajet. De plus, le Fractal répond également à la problématique de la voiture électrique silencieuse grâce à un système de sonorisation extérieure sur lequel on attend toutefois plus d'informations. - See more at: http://www.tsugi.fr/news/2015/09/02/fractal-concept-car-peugeot-design-sonore-realise-par-amon-tobin-11461#sthash.gCmsZHxc.dpuf

Le système acoustique du véhicule a été baptisé 9.1.2 et s'accompagne d'un logiciel qui pilote individuellement les haut-parleurs afin de permettre une spatialisation et une dynamisation du son à travers les treize haut-parleurs ainsi que les caissons d'infrabasse Subpac intégrés au dossier de chaque siège. Ces caissons inaugurent une nouvelle technologie dans le monde de l'acoustique automobile à travers la voie solidienne qui consiste à faire parvenir les ondes acoustiques directement à l'oreille interne de l'auditeur via son organisme. Ainsi, le conducteur et son passager peuvent profiter des basses en toute individualité et vivre une expérience musicale immersive lors de n'importe quel trajet. De plus, le Fractal répond également à la problématique de la voiture électrique silencieuse grâce à un système de sonorisation extérieure sur lequel on attend toutefois plus d'informations. - See more at: http://www.tsugi.fr/news/2015/09/02/fractal-concept-car-peugeot-design-sonore-realise-par-amon-tobin-11461#sthash.gCmsZHxc.dpuf

Après la voiture électrique aux sons électroniques, on vous présente aujourd'hui un autre modèle qui devrait intéresser les férus de technologie. À l'occasion du salon automobile de Francfort, le géant automobile Peugeot dévoilera son nouveau concept-car baptisé Fractal.

Si cette présentation devait dévoiler les lignes de cette voiture très attendue, les photos et vidéos montrant la bête ont finalement été diffusés avant cet évènement. Toutefois, ce qui nous intéresse dans cette voiture n'est pas son aspect extérieur, mais plutôt son sound design qui révolutionne totalement l'idée que nous nous faisions jusqu'alors de la conduite en musique. En effet, la Fractal dispose d'une identité sonore extérieure et intérieure dont le développement a été réalisé en collaboration avec Amon Tobin. Le producteur, qui sortait d'ailleurs un EP en début d'année, a revêtu la casquette de sound designer pour la marque automobile française et s'est associé au StelLab et à Focal, dont le savoir-faire n'est plus à prouver, pour concevoir l'acoustique du nouveau concept-car de Peugeot.

Le système acoustique du véhicule a été baptisé 9.1.2 et s'accompagne d'un logiciel qui pilote individuellement les haut-parleurs afin de permettre une spatialisation et une dynamisation du son à travers les treize haut-parleurs ainsi que les caissons d'infrabasse Subpac intégrés au dossier de chaque siège. Ces caissons inaugurent une nouvelle technologie dans le monde de l'acoustique automobile à travers la voie solidienne qui consiste à faire parvenir les ondes acoustiques directement à l'oreille interne de l'auditeur via son organisme. Ainsi, le conducteur et son passager peuvent profiter des basses en toute individualité et vivre une expérience musicale immersive lors de n'importe quel trajet. De plus, le Fractal répond également à la problématique de la voiture électrique silencieuse grâce à un système de sonorisation extérieure sur lequel on attend toutefois plus d'informations.

Après la voiture électrique aux sons électroniques, on vous présente aujourd'hui un autre modèle qui devrait intéresser les férus de technologie. À l'occasion du salon automobile de Francfort, le géant automobile Peugeot dévoilera son nouveau concept-car baptisé Fractal.

Si cette présentation devait dévoiler les lignes de cette voiture très attendue, les photos et vidéos montrant la bête ont finalement été diffusés avant cet évènement. Toutefois, ce qui nous intéresse dans cette voiture n'est pas son aspect extérieur, mais plutôt son sound design qui révolutionne totalement l'idée que nous nous faisions jusqu'alors de la conduite en musique. En effet, la Fractal dispose d'une identité sonore extérieure et intérieure dont le développement a été réalisé en collaboration avec Amon Tobin. Le producteur, qui sortait d'ailleurs un EP en début d'année, a revêtu la casquette de sound designer pour la marque automobile française et s'est associé au StelLab et à Focal, dont le savoir-faire n'est plus à prouver, pour concevoir l'acoustique du nouveau concept-car de Peugeot.

Le système acoustique du véhicule a été baptisé 9.1.2 et s'accompagne d'un logiciel qui pilote individuellement les haut-parleurs afin de permettre une spatialisation et une dynamisation du son à travers les treize haut-parleurs ainsi que les caissons d'infrabasse Subpac intégrés au dossier de chaque siège. Ces caissons inaugurent une nouvelle technologie dans le monde de l'acoustique automobile à travers la voie solidienne qui consiste à faire parvenir les ondes acoustiques directement à l'oreille interne de l'auditeur via son organisme. Ainsi, le conducteur et son passager peuvent profiter des basses en toute individualité et vivre une expérience musicale immersive lors de n'importe quel trajet. De plus, le Fractal répond également à la problématique de la voiture électrique silencieuse grâce à un système de sonorisation extérieure sur lequel on attend toutefois plus d'informations.

Voir les commentaires

Warbr shazame les chants d'oiseaux

3 Septembre 2015, 19:57pm

Publié par Grégory SANT

Lorsque vous sifflotez un air de musique, vous vous ruez sur l’appli SoundHound pour en connaître le titre ; mais que faire quand c’est un oiseau qui sifflote ?

Deux Britanniques, Florence Wilkinson et son ami Dan Stowell (chercheur à la Queen Mary University of London), ont conçu une nouvelle application pour vous aider à identifier un oiseau grâce au simple son de son doux gazouillis. Son nom : Warblr. ("To warble", en anglais, signifie en effet "gazouiller", "pépier" – et un "warbler", c’est une sorte de passereau ou de fauvette, enfin bref : un petit oiseau mignon.) Vous entendez un chant d'oiseau ? Lancez l’appli : elle l’analyse en temps réel et reconnaît immédiatement l'espèce grâce à un algorithme fraîchement pondu.

Autant dire que vous allez enfin pouvoir vous la raconter comme un vieil ornithologue à la retraite, une technique qui marche en général assez bien pour choper.

Source : soonsoonsoon.com

Voir les commentaires

Magic Leap : la lentille de contact à réalité augmentée

3 Septembre 2015, 19:48pm

Publié par Grégory SANT

Magic Leap, la startup qui développe un casque de réalité augmentée holographique, pense également à intégrer sa technologie à des lentilles de contact, une fois qu’elle pourra être miniaturisée.

Après avoir longtemps entretenu le mystère autour de son produit, des lunettes de réalité augmentée révolutionnaires, Magic Leap imagine déjà le futur de sa technologie. Elle permet d’apposer sur le champ de vision réel des images de synthèse dans le cadre d’applications commerciales, médicales, sportives, etc.

Alors que l’investissement de $542 millions de Google dans Magic Leap a braqué les projecteurs sur les travaux de la startup mystérieuse, elle continue de distiller des bribes d’informations pour entretenir la flamme auprès des passionnés de réalité augmentée.

Selon un brevet déposé sur le site de l’organisme en charge des brevets américains USPTO, Magic Leap songerait à miniaturiser son dispositif afin de l’intégrer à des lentilles connectées. Un sujet que Google a déjà entrepris d’adresser avec l’aide de Novartis dans le domaine de la santé.

La plupart des brevets évoquaient jusqu’ici un simple casque, comme l’HoloLens de Microsoft, mais un d’entre eux aborde également la possibilité d’intégrer toute cette technologie à de simples lentilles de contact, pour afficher le même type d’éléments vidéos, en réalité augmentée. Magic Leap a pour cela récemment ouvert son SDK aux développeurs externes.

Dans son brevet, Magic Leap note notamment que la question de la quantité de lumière en contact avec la rétine est un élément crucial, pour préserver la vue et se prémunir d’un niveau de fatigue trop important.

Source : aruco.com

Voir les commentaires

Sous-marin personnel

2 Septembre 2015, 19:12pm

Publié par Grégory SANT

Deepflight Dragon est un submersible personnel entièrement électrique. Conçu pour la détente à la découverte du monde sous-marin, le véhicule à l’allure sportive peut descendre jusqu’à 120 mètres de profondeur.

Pouvant accueillir deux passagers, le Deepflight Dragon est suffisamment compact pour être transporté à bord d’un yacht. Le pilotage se fait de manière intuitive et un logiciel embarqué se charge de surveiller les diverses fonctionnalités ainsi que le seuil de profondeur toléré. Les utilisateurs peuvent ainsi survoler le paysage sous-marin en toute sécurité

A moins d’avoir 1.5 million de dollars, son futur prix de vente, n'espérez pas un jour pouvoir le poser sur votre remorque. Il faudra donc être très patient (ou riche) pour épater la galerie du camping des flots l'été prochain.

Source : tomsguide.fr

Voir les commentaires

Concept-store futuriste SHOEBALOO par le cabinet MVSA Architects

2 Septembre 2015, 19:09pm

Publié par Grégory SANT

Le cabinet MVSA Architects choisit HI-MACS® pour réaliser le concept-store futuriste SHOEBALOO, situé à Amsterdam…

« Élégance, transparence et ingéniosité technologique », sont les maîtres mots des designers du cabinet MVSA Architects, réputé pour ses réalisations modernes au design minimaliste. Ces caractéristiques se retrouvent dans le nouveau magasin de luxe Shoebaloo réalisé en HI-MACS®.

Il s’agissait pour l’architecte Robert Meyer et le chef de projet Harry van den Berg, concepteurs de cette boutique de faire transparaître « L’innovation à la fois dans le design, l’agencement et l’exécution du projet ». Le choix de la pierre acrylique nouvelle génération HI-MACS®, correspond à l’esthétique luxueuse de la marque qui véhicule la vision novatrice des architectes…


Source : deco-design.biz

Voir les commentaires

Cuisiner avec des oeuvres d'art avec Dragos Motica

2 Septembre 2015, 19:06pm

Publié par Grégory SANT

.

AMANITA CAESAREA

BOLETUS LURIDUS

BOLETUS EDULIS

MACROLEPIOTA PROCERA

BOLETUS AEREUS as (Hribul negru) “The Black Hrib”

Source : mocoloco.com

Voir les commentaires

Des bonbons imprimés en 3D

2 Septembre 2015, 18:58pm

Publié par Grégory SANT

La marque de confiseries allemande Katjes a dévoilé sa nouvelle imprimante 3D à bonbons.

Baptisée Magic Candy Factory, cette imprimante 3D se trouve dans le café Grün-Ohr à Berlin. Katjes déclare qu'il s'agit de la première imprimante 3D à nourriture accessible au grand public.

Selon 3dprint.com, l'imprimante produit des ficelles de bonbon qui superposées permettent de créer des friandises en 3D. Pour un bonbon de 10 grammes, il faut environ attendre 5 minutes d'impression.

On personnalise son bonbon avec une interface sur iPad. Le choix est donné entre dix saveurs et sept couleurs, en attendant que de nouvelles arrivent.

Chaque bonbon coûte 5 euros, ce qui est certes plus cher qu'un bonbon lambda, mais c'est le prix de la personnalisation. Ces bonbons sont garantis sans gluten, sans lactose et sont végétariens.

Source : fr.ign.com

Voir les commentaires

Les lunettes anti-reconnaissance faciale

1 Septembre 2015, 20:02pm

Publié par Grégory SANT

Des chercheurs japonais ont créé des lunettes qui évitent au porteur d’être identifié par les algorithmes. Ils comptent commercialiser le produit en 2016.

Pour Microsoft, la reconnaissance faciale permet aux utilisateurs de Windows 10 de s’identifier sans avoir à saisir de mot de passe. Pour Facebook et Google, une technologie similaire est utilisée pour identifier les personnes qui se trouvent sur une photo. Mais la reconnaissance faciale est surtout un danger pour notre vie privée, dans la mesure où elle peut également être utilisée pour surveiller les lieux publics.

Par ailleurs, pour les paranoïaques, il existe déjà des lunettes anti-reconnaissance faciale comme les Privacy Visor, développées par des chercheurs japonais de la National Institute of Informatics. Celles-ci ont été dévoilées en 2012 et l’on apprend aujourd’hui qu’elles seront commercialisées au Pays du Soleil Levant à partir de 2016.

Mais en quoi consiste cette technologie anti-reconnaissance faciale ? Comme l’expliquent nos confrères de Fast Compagny, ces lunettes d’un tout nouveau genre émettent de la lumière de manière à rendre les logiciels de reconnaissance faciale inefficaces.

Afin d’identifier des personnes, les algorithmes (contre lesquels vos lunettes noires ne vous aideront pas) utilisent généralement des schémas de lumière et d’ombre au niveau des yeux et du nez. Les Privacy Visor cachent ces schémas. Selon le directeur du projet, Isao Echizen, ces lunettes sont efficaces à 90 %.

Après, il est vrai que porter des lunettes comme celles-ci dans la rue ne manquera pas d’attirer l’attention. De plus, elles ne serviront à rien contre un algorithme développé par Facebook qui serait capable de reconnaître une personne sur une photo même quand elle est de dos.

Voir les commentaires

Montre connectée Sony Wena

1 Septembre 2015, 20:00pm

Publié par Grégory SANT

Le groupe Sony a initié un programme de développement d'idées innovantes chez ses salariés, avec la possibilité de leur donner une réalité commerciale via une plate-forme de crowdfunding montée par l'entreprise et baptisée First Flight.

Le dernier projet en date est une montre connectée Sony Wena qui prend à rebours le concept des montres connectées actuelles en proposant un boîtier de montre traditionnelle avec des fonctions connectées additionnelles, suivant là la même stratégie que l'industrie horlogère.

La montre Sony Wena propose en effet sous son aspect traditionnel des fonctions de suivi d'activité et d'alertes de notifications par vibrations et via une LED présente sur le bracelet. La montre est en outre compatible avec les services FeliCa, équivalent japonais du NFC.

La montre connectée peut ainsi offrir une autonomie supérieure aux montres connectées actuelles, cantonnées à 1 ou 2 jours de fonctionnement, hors utilisation d'astuces comme un affichage E-Ink dans la montre Pebble.

On notera que la montre fonctionne avec un smartphone compagnon...mais uniquement sous iOS, ce qui signifie qu'elle ne sera pas compatible avec les propres smartphones Xperia de Sony. La montre Sony Wena sera proposée à partir de mars ou avril 2016 au Japon pour l'équivalent de 290 dollars dans sa version standard et 580 dollars pour le modèle plus luxueux à trois cadrans.

Voir les commentaires